Algérie

Est-ce dangereux de voyager en Algérie ?

Est-ce dangereux de voyager en Algérie ?

Après une longue période d’oubli, l’Algérie revient sur la carte des voyageurs. Les pays du Maghreb et du Moyen-Orient ont toujours occupé une part importante dans l’ADN de Voyageurs du Monde, depuis le printemps 2018, nous vous proposons à nouveau de voyager en Algérie. La Casbah, ses maisons qui dévalent la pente ; Alger la blanche, ses architectures Art nouveau et Art déco ; les ruines de Tipasa, comptoir punique et station balnéaire préférée des Algérois ; le front de mer et la basilique d’Oran ; le mausolée du saint soufi Sidi Boumediene à Tlemcen ; les ksar de la vallée du M’zab au cœur du Sahara : « Elle est belle l’Algérie ! », disent les Algériens, et ils ont raison - il y a tant à voir lors d'un voyage en Algérie !

 

Ce qu’on aime par-dessus tout en Algérie, c’est l’accueil des Algériens. Et c’est cette extraordinaire qualité d’accueil, et la plus-value en termes de compréhension du passé et du présent de l’Algérie, qui nous poussent à vous conseiller d’y multiplier les rencontres. Nous collaborons avec des architectes, artistes, artisans, tous hôtes de choix qui viennent enrichir votre expérience algérienne. Nous vous proposons par exemple de découvrir Alger arty avec Arslan, jeune designer qui vous reçoit au cœur de la Casbah, dans la belle demeure où vécurent ses grands-parents, Mustapha et Fatiha Bouhireb, acteurs emblématiques de la bataille d’Alger, et qu’il a transformé en lieu de résidence artistique, « pour lui donner un futur » ; puis, à l’autre bout de la ville, avec Hania et Kenza, qui vous accueillent dans leur appartement, qui est aussi pépinière d’artistes et galerie d’art. A Oran et Tlemcen, vous êtes accompagnés par des architectes. Ces rencontres, que nous vous suggérons parmi d’autres, vous permettent de mieux saisir la richesse de l’Algérie. Et Mériem, notre concierge, qui vous assiste tout au long de votre séjour, partage avec vous son carnet d’adresses : « de Telemly à Hydra, en passant par Sidi Yahya,à Alger, on voit éclore des cantines chics, des adresses déco, des galeries ».

Vue d'Alger

 

Pourquoi maintenant ?

Du fait de son histoire récente, Alger n’est pas une ville touristique. Et de fait, Alger n’est pas la première ville à laquelle on pense pour partir en week-end – pourtant, à moins de deux heures de Paris, la ville est en pleine renaissance : nouvel aéroport, ligne de métro et de tramway qui longe la mer, musées des Beaux-Arts et du Bardo reliftés – toutes rénovations qui mettent en valeur le patrimoine exceptionnel de la ville et de ses environs (des vestiges phéniciens et romains aux architectures néo-classique, néo-mauresque et haussmannienne). Et les Algérois sont ravis d’accueillir les rares voyageurs qui leur rendent visite : chaque visiteur est reçu en VIP.

Grande Poste d'Alger

Grande Poste d'Alger

 

Est-ce que c’est dangereux de voyager en Algérie ?

Alger et Oran sont des villes entièrement sûres. On peut s’y balader à toute heure – même si, à Alger, la vie nocturne n’est pas très développée. Oran est plus festive, où l’on sent l’influence de l’Espagne toute proche. Dans les deux villes, le plus grand danger consiste peut-être dans la traversée des rues et avenues : le conducteur algérien est imprévisible et indiscipliné ! En août dernier, le Quai d’Orsay a assoupli ses recommandations aux voyageurs sur une grande partie du pays, dont des zones déconseillées depuis 20 ans : on peut désormais visiter les superbes villes fortifiées de la vallée du M’zab, au cœur du Sahara.

Enfants sur un muret

›› Consultez les formalités pour partir en Algérie, les infos pratiques et les adresses utiles (numéros et adresse de l'ambassade et des consulats) sur notre pages Guide de voyage Algérie.

 

Avis de voyageurs après leur voyage en Algérie

Nos clients prennent la parole : quelques retours d'expériences de voyageurs en Algérie :

 

« Mon coup de cœur ? Les Algériens ! Séjour à Alger haut en couleurs - une ville magnifique, tant dans sa partie coloniale bien restaurée que dans la Casbah ; les sites antiques valent également le détour. Mais nous retiendrons surtout l'accueil des Algériens ; toujours disponibles, chaleureux, avides d'échanges : "soyez les bienvenus" à tout va ! D'inoubliables moments sur place, et une grande émotion au moment du départ ... Nous  y retournerons ! »

Julia - Mai 2019

 

« C’est un pays qui mérite une meilleure reconnaissance touristique, avec une population accueillante et très francophile. A Alger, des guides de grande culture, très disponibles et très impliqués dans la valorisation de leur ville. Ce voyage répond totalement à mes attentes et  m'a fait mieux comprendre les antagonismes que vivent les Algérois. Nous partageons une même histoire et ils ont besoin de notre appui. »

Jean-Claude - Octobre 2019

 

«  L'intérêt de ce voyage réside autant sinon plus dans ce qu'on entend et observe que dans ce qu'on visite. A cet égard, la qualité de l'accompagnement est cruciale car elle est à l'origine de rencontres riches, vivantes. Découvrir l'Algérie, pour un Français en particulier, c'est aussi un retour sur l'histoire coloniale et celle de la décolonisation, ainsi que sur la période qui a suivi. A Alger et à Oran,  les discussions avec nos accompagnateurs, personnes de grande culture, ont été d'un considérable apport dans notre compréhension de cette réalité. Il faut aussi citer Karima, sa sollicitude, son caractère chaleureux qui ont donné à ce séjour une dimension humaine que nous n'oublierons pas. En bref je retiens avant tout l'expérience profonde et touchante d'un pays (à noter l'extrême gentillesse des personnes croisées), dont la découverte exige une vraie motivation, car il ne se révèle pas si facilement, mais suscite un attachement durable, et ce malgré ou en raison des nombreuses interrogations que nous en avons rapportées concernant l'état de la société et son avenir. Merci à Neila de d'avoir rendu possible ce projet, et d'en avoir fait un voyage aussi fort. »

François - Janvier 2020

 

Photographies

RONAN GUILLOU

Printemps-Été

Vacance N°9

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.