Israël

City Guide : Saint Jean d'Acre

City Guide : Saint Jean d'Acre

Ancien port phénicien, puis ville forteresse des Croisés, où les grands ordres Templiers possédaient leurs quartiers, reconquise par les musulmans en 1291, la cité est aujourd’hui la ville à l’aspect le plus oriental du pays. 


Au pied des collines de Galilée et du mont Carmel, la cité de Saint-Jean-d’Acre  est un véritable mille-feuilles archéologique. Si, de tout temps, les occupants successifs ont construit sur les vestiges de leurs prédécesseurs, sa physionomie actuelle remonte au XVIIIème siècle et aux travaux de Pacha El-Jazzar, le « Boucher ». Les Ottomans n’ont d’ailleurs pas hésité à réemployer des blocs romains pour construire le bel ensemble de la mosquée El-Jazzar et des imposants caravansérails qui la jouxtent. Aujourd’hui, l’ancien grand port stratégique des Croisades est devenu un charmant petit port de plaisance.


Les bonnes raisons d’aimer Saint-Jean-d’Acre 

Flâner dans la vieille ville, où les femmes discutent aux portes des maisons, et les enfants jouent au foot dans les ruelles , frissonner dans les vestiges souterrains des chevaliers du Temple, et emprunter le tunnel qui permit leur fuite face aux Mamelouks , boire une orange fraîchement pressée dans une échoppe.

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.