Italie

Florence VS Venise : le match en 10 rounds

Florence VS Venise : le match en 10 rounds

Charme, culture, facilité d’accès, tarifs pour tous les budgets. Les deux belles italiennes enchantent leurs visiteurs. Oui, mais… Pour une première escapade, laquelle des deux choisir ?

 

1

Accès

 

Pas de souci, les vols au départ de France vers l’une ou l’autre des deux villes est constant. Depuis Paris comme au départ de plusieurs grandes villes de province. Avec des tarifs raisonnables. Les vols durent un peu moins de deux heures.

Egalité

petit garçon dans un avion

Getty Images/iStockphoto

 

2

Météo

 

Les deux villes sont distantes de 220 kilomètres. Le ciel et la température ne sont a priori guère différents. Voire… Venise est en bord de mer et voilà qui change parfois la donne. Pour le meilleur quand la douceur venue du large s’invite le long des canaux. Pour le pire lorsque les marées envahissent la Sérénissime. Fréquent entre septembre et avril, le phénomène est baptisé « acqua alta », les hautes-eaux. Les canaux débordent et l’eau baigne toutes les parties basses de la ville. Alors, la municipalité installe des passages surélevés qui permettent de garder les pieds au sec. Heureuse initiative mais bousculades et ralentissements à prévoir étant donnée l’étroitesse de ces passages. Sans parler du désagrément de ne pouvoir mettre pied à terre.

Avantage Florence

Santa Maria del Fiore

Berthold Steinhilber/LAIF-REA

 

3

Arrivée au centre-ville.

 

Deux formes de romantisme sont au rendez-vous. A Florence, le plaisir de croiser les belles italiennes rouges qui ronronnent sur l’autoroute. A Venise, la possibilité de rejoindre son hôtel en vaporetto ou, mieux, en taxi Riva si on a pensé à le réserver. Dans les deux cas, c’est déjà l’Italie comme on l’aime. Mais pour l’originalité et l’éclat du premier regard sur la ville qui approche depuis le large.

Avantage Venise

Vue de Venise et ses bateaux

Armand Lagrange

 

4

Circulation en ville

 

Le combat n’existe évidemment pas. Il n’y a aucune voiture à Venise. Le facteur marche, le médecin se déplace en canot à moteur et la navigation des vaporettos, les bus locaux, reste fluide. En revanche, Florence est régulièrement soumise aux embouteillages, même si leur fréquence et leur densité n’atteignent pas les records de Naples.

Avantage Venise

Place Saint-Marc

Armand Lagrange

 

5

Hébergement

 

Le combat est déséquilibré. En effet, Venise assume sa vocation 100% touristique. Elle accueille chaque année 25 millions de visiteurs et recense officiellement 387 hôtels, ceux de légende (Cipriani, Danielli, etc.) comme de modeste hébergement sans étoile. Sans parler des logements chez l’habitant. Les mêmes sources créditent Florence de 220 hôtels qui accueillent environ 7 millions de touristes. Là encore, les palais historiques côtoient les plus modestes mais également les établissements que fréquentent les voyageurs d’affaires. La plupart des hôtels de la cité des doges sont installés dans des bâtisses historiques.

Avantage Venise

Aman Canal Grande Venice

Amanresorts 

 

6

Patrimoine

 

Il est exceptionnel dans les deux villes. Le cœur de Florence dessiné autour de la cathédrale Santa-Maria del Fiore (Duomo) et du ponte Vecchio impose l’admiration. Tout comme le centre de Venise, entre place Saint-Marc et pont du Rialto (ne pas manquer le marché matinal). Argument de Venise : chacun de ses quartiers confirme l’émerveillement avec d’autres palais, placettes, églises et musées, y compris sur les îles alentour, la Giudeca, Murano, le Lido… Séduction de Florence : sa campagne alentour. La sublime Toscane commence aux portes de la ville, avec ses villas patriciennes, ses village

Egalité

Santa Maria del Fiore de Florence

Berthold Steinhilber/LAIF-REA 

 

7

Ambiance

 

Venise (270 000 habitants) offre le charme incomparable du silence, de la beauté de ses constructions, toutes historiques, et d’une ambiance festive puisqu’elle n’est fréquentée que par des vacanciers. On lui reprochera à l’inverse de vivre en circuit fermé, entre visiteurs et fournisseurs de prestations touristiques. Voilà qui tranche avec Florence (380 000 habitants), ville active et ouverte bien au-delà de ses arguments historiques. Du coup, elle garde un authentique charme italien, actuel et dynamique, en phase avec les tendances du jour.

Avantage Florence

Vue de Florence avec des amis

Guenter Standl/LAIF-REA

 

8

Cafés, restaurants

 

La comparaison tourne vitre à l’avantage de Florence. Cuisine de bistro ou table gastro, elle propose tous les registres du bien manger. Et ce, à tous les budgets. En revanche, Venise n’ayant que les touristes pour clients multiplie les adresses formatées à leur intention. Même si certaines tables méritent le détour, la plupart privilégient l’italianité à gros traits, mozarella, pizza et pasta sous toutes leurs formes. Rapport qualité-prix peu attractif.

Avantage Florence

Salle de restaurant en italie

S.forno

 

9

Animations, expositions

 

Chacune des deux villes annonce une vingtaine de musées. Bravo à Florence pour le nombre de galeries qui dopent l’art moderne à l’occasion d’expositions temporaires. Mais bravo également à Venise dont les églises et palais exposent fréquemment peintures et sculptures d’exception. Sans oublier ses deux temples dédiés à l’art contemporain, voire d’avant-garde. Le palazzo Grassi (propriété de François Pinault) et le musée Peggy Guggenheim. Certes, Florence expose l’art moderne en son palais Pitti mais sans avoir le rayonnement des précédents. Pour ce qui concerne les spectacles, Venise reste sur le registre du classique et de l’intimiste. Pour le rock, le blues ou l’opéra, Florence prend la main.

Avantage Venise

exposition à Venise

Lucia Griggi/Vault-REA

 

10

L’addition

 

Entre les tarifs hôteliers, celui des restaurants, des visites et des achats, les deux villes se tiennent de près. La location d’une gondole pour deux avec un ténor en pull rayé à la rame fera la différence. Au minimum 150 euros l’heure. Ne pas oublier le pourboire.

Egalité

homme au téléphone à Venise

Jérôme Galland

Numéro Printemps-Été 2019

Vacance N°7

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !