Vietnam

24 heures à Hanoï

24 heures à Hanoï

Hanoï, la capitale vietnamienne, est une ville à taille humaine, parsemée de parcs et de lacs. On découvre ses 4 quartiers principaux : Ba Dinh (où se trouvent le mausolée d’Hô Chi Minh) ; Hoan Kiêm, au centre (la vieille ville et le fameux « quartier des 36 guildes ») ; puis Hai Ba Trung, et enfin Dong Da (réputé pour son temple de la Littérature).On profite de sa journée à Hanoi pour savourer ses spécialités culinaires et découvrir une vie nocturne animée.

8h00

Réveil au coeur de la ville

Le long de ruelles bordées de magnolias, des femmes poussent des vélos chargés de paniers de roses blanches, ou portent des palanches chargées de mandarines. Héritage de la colonisation, les rues d’Hanoi s’éveillent dans les senteurs de pain frais.

 

Femmes qui poussent des vélos chargés de marchandises

©Morgane Le Gall

9h00

Petit déjeuner au Café Lam

Au café Lam, le décor reste inchangé – aux murs sont accrochées des toiles de peintres aujourd’hui célèbres, qui, étudiants à l’Ecole des Beaux-Arts d’Indochine, avaient offert leurs œuvres au propriétaire des lieux en échange d’un café ; de gros ventilateurs noirs rafraichissent la salle, et, depuis 1952, l’horloge de bois marque inlassablement le temps. On y boit, assis sur de minuscules tabourets, un café épais et noir, le fameux moka den vietnamien.

 

Homme assis au Café Lam à Hanoi

Marion Osmont

10h00

Balade dans le quartier des 36 corporations

Ce breuvage savouré, on part se balader dans le quartier des 36 corporations, en imaginant la Hanoi d’autrefois. Hang Vai, la rue des étoffes, Hang Duong, la rue du sucre, Lang On, la rue des herbes médicinales, Hang Ma, la rue des objets votifs en papier… Aujourd’hui encore, le quartier est un monde affairé de petits métiers, les artisans tiennent boutique sur la rue, vendant des marchandises en provenance des villages du Delta du Fleuve Rouge. Mais, modernité oblige, boutiques de mode, matériel électronique et téléphones portables côtoient désormais les soieries et l’artisanat de bambou !

Quartier de 36 corporations

©Sandrine Toussaint

12h00

Temple de la littérature

Au Temple de la littérature, les arches de pierre, les boiseries de laque rouge et les délicats bonzaïs créent une atmosphère harmonieuse et hors du temps. Les dévots font offrande de bâtons d’encens face à l’autel en hommage à Confucius, tandis que de jeunes lycéennes, vêtues du ao dài, la tunique de soie traditionnelle, multiplient les séances de pose dans la cour centrale. Nous nous prenons au jeu et nous mêlons à leurs amis pour les photographier.

Homme au temple de la littérature

©Stefan Volk/LAIF-REA

14h00

Déjeuner dans la rue

Un déjeuner, attablés à un restaurant de rue – nems à la papaye et au porc, arrosés d’un thé glacé, et nous partons en tuk tuk au musée d’Ethnographie du Vietnam. Dans le grand parc du musée, nous découvrons l’habitat traditionnel des différents groupes ethniques du pays. La maison sur pilotis des Edê - longue de près de 100 mètres ! - et la maison des Bahnar, à la haute toiture inclinée, chefs-d’œuvre d’architecture paysanne, sont une invitation à poursuivre le voyage jusque dans les campagnes vietnamiennes !

Restaurant de rue

©Andre Luetzen/LAIF-REA 

18h00

Pause sur les berges du lac de l'Epée

Après cette échappée, nous retrouvons en fin de journée l’agitation de la grande ville. Sur les berges du lac de l’Epée, des hommes jouent aux échecs à l’ombre des banians. Les élégantes, sorties du bureau, coiffées de casques fashion, gantées de soie, et chaussées de hauts talons sillonnent les avenues sur leur Vespa. Alors que la chaleur décline, nous flânons sur les rives du lac, parmi les couples et les groupes d’amis en goguette.

Pont du lac de l’Épée à Hanoï

©Sandrine Aulas

 

Par

MARION OSMONT

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.