Italie

Rome, capitale du monde

Rome, capitale du monde

« A Rome, fais comme les Romains. » chaque voyageur pénétrant Caput Mundi, rêve d’appliquer cet adage né d’une conversation entre Saint-Ambroise et Saint Augustin…mais comment s’y prendre ?

Fiat 500 par Alain BouldouyreAlain Bouldouyre

Faut-il commencer par la Rome antique, en suivant les murs d’Aurélien, les forums impériaux de César, d’Auguste et de Domitien, le Colisée… ou débuter par le quartier hippie chic de Monti, ses restaurants bios et ses boutiques équitables ?

Faut-il visiter la Ville Eternelle comme un musée à ciel ouvert où s’empilent arcs de triomphes, amphithéâtres, cirques, thermes ? S’engouffrer dans la Rome catholique et souterraine, ou plutôt au Macro et au Maxxi, derniers temples de l’art contemporain ?

Comment goûte-t-on le mieux à la Dolce Vita : en suivant main dans la main le parcours des places et des fontaines phénoménales de la Renaissance, celui des villas et des palais, sur les pas de la Roma de Fellini ou en vespa dans la roue de Nanni Morreti ?

Et mercredi : audience papale au Vatican ou concert de jazz dans l’étonnante fabrique culturelle de Centrale Montemartini ?En été, est-il finalement plus romain de rester intra-muros pour profiter de la langueur qui s’installe sur les trottoirs, dans les parcs et les jardins ombragés, ou à l’inverse de s’échapper pour une plage ourlée de Méditerranée ?

Enfin, est il plus romain de finir sa soirée au clair de lune sur un pont surplombant le Tibre, à une terrasse du Trastevere ou dans un club populaire du Testaccio, huitième colline et dernier rendez-vous des nuits romaines ?L’art d’être Romain se cache sans doute dans un savoureux équilibre entre ces différentes possibilités,à la manière d’un ristretto et de sa mousse sucrée. Dégustez-en un avant goût du bout des yeux.. 

 

Les quartiers de Rome

Carte de Rome

 

La Rome Antique

Entre le Capitole et le Palatin se concentrent des siècles d’histoire. Particulièrement bien préservés, temples, forums, arcs de triomphe, villas patriciennes vous ouvrent les portes du plus grand Empire du monde antique.

 

La Rome Artiste

Piazza Navona est au centre d’un quartier marqué par l’architecture baroque et Renaissance. Au gré des rues piétonnes qui entoure cet ancien stade équestre, déambulez entre les terrasses animées, le marché de Campo di Fiori et les palais restaurés.

 

Rome chic et romantique

L‘escalier de Piazza di Spagna a mis à ses pieds les plus grands créateurs. Entre Via Veneto et le Quirinal, se concentrent les magasins de luxe. On flâne aussi dans les jardins de la villa Médicis et près de la fontaine de Trevi. 

 

Vatican et Trastevere

La rive droite du Tibre héberge le Vatican, plus petit état du monde (44ha). Cette rive abrite aussi le Trastevere, dédale de ruelles populaires semées de bonnes adresses pour sortir.

 

Colline de L’Avenin 

Des 7 collines de Rome, celle de l’Aventin est la plus au sud. Cet ancien quartier marchand est aujourd’hui encore animé de commerces et de restaurants. Les jardins et les parcs y sont nombreux et offrent une vue splendide sur la ville.

 

Les bonnes raisons d’aimer Rome

Louer un scooter et circuler comme les Romains.

Suivre le fil aquatique des fontaines.

Rêver dans la chapelle Sixtine.

Flâner dans les jardins Villa Borghèse.

Assister à un match Roma-Lazio au stadio olimpico.

Dîner en terrasse dans les ruelles du Trastevere.

Manger une gelato al pistaccio, assis sur les marches de piazza di Spagna.

Chiner au Mercato delle Pulci.

Emmener ses enfants sur les pas des empereurs et des gladiateurs.

Faire son marché sur Campo di Fiori.

Boire un jus de prune bio dans le quartier branché de Monti.

S’offrir une toile en plein air sur l’île de Tibérine ou un concert de jazz dans le parc de la villa d’Osio.

Rejoindre la Méditerranée en 30 minutes

 

Un week-end à Rome avec Cristina

« Rome est ma ville d’enfance et de cœur, difficile de la résumer en un week-end ! Cela permet néanmoins d’y prendre goût. Le plus pratique est sans doute d’être logé dans le centre historique. C’est d’ailleurs là où se situe la plupart des hôtels que nous proposons. Premier axe d’un week-end romain : le patrimoine historique et culturel ! Il y a plein d’astuces pour sortir de la visite classique et la rendre passionnante. Chez Voyageurs nous recommandons notamment les services d’un guide privé.

Il vous permet de gagner du temps et vous offre une vision plus originale du Colisée ou de la chapelle Sixtine. Autre manière de voir Rome : s’inventer un parcours, par exemple de fontaine en fontaine. Toujours très romain : sillonner la ville en scooter, avec un casque bien sûr et beaucoup de vigilance et en voiturette électrique pour les familles ! Les sportifs opteront pour le vélo, il existe désormais un système de libre service, le Roma’N’bike. Puis comblez vos envies d’air pur par une balade dans les nombreux jardins. Et si vous disposez de plus de 2 jours, la Méditerranée n’est jamais loin ! Une seule règle d’or : prendre son temps ! Profiter des choses simples de la vie, c’est ça la Dolce Vita ! »

 

Décrouvrez nos idées de voyages à Rome et dans les Abbruzzes

Numéro Printemps-Été 2019

Vacance N°7

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !