Ecosse

A vivre en Écosse et nulle part ailleurs

A vivre en Écosse et nulle part ailleurs

L’Ecosse, c'est tout près, c'est hallucinamment beau, c'est une culture unique, millénaire, et un accueil tellement chaleureux. Découvrez une sélection d'expériences à vivre en Ecosse et nulle part ailleurs, par nos conseillers spécialistes.

1

Manger des vrais chips au vinaigre

La pomme de terre, en Écosse, c'est quelque chose. Dans les années 1840, les  tubercules des Highlands furent atteints par le mildiou. Ce fut une catastrophe : crise financière, maladies, malnutrition, décès... Les survivants partaient en masse : 1,7 millions d'Ecossais ont alors quitté les Highlands pour rejoindre le nouveau monde. C'était la « Highlands Potato Famine », la famine de la pomme de terre des Highlands. Le mildiou a été vaincu, et la patate est revenue au centre des menus. Avec ses spécialités d'outre-manche, qui nous désarçonnent un peu. Inventer les chips au vinaigre, il fallait oser. Mais quand elles sont faites maison, c'est bon !

2

Écouter les cornemuses

Vous n'y couperez pas : à un moment ou à un autre, sans avoir besoin de chercher, vous les entendrez, avant même de les voir passer. Car la cornemuse se joue debout (elle demande une pleine capacité pulmonaire, qu’on ne peut pas avoir assis), et, généralement, en défilant. Toutes les occasions sont bonnes : fêtes traditionnelles, concerts, festivals, divertissement juste pour le fun... Les pipe-bands écossaises existent depuis le milieu du XIXème siècle, et sont en pleine santé.

cornemuses

3

Comparer les distilleries

Vous joindrez l'agréable à l'agréable. Outre la visite des distilleries, avec leurs gros tonneaux de bois, vous découvrirez leurs écrins : ici sur les rives d'un loch, là au bord d'une rivière, là dans des bâtiments en pierre tricentenaires... Alors, au moment attendu de la dégustation, on comprendra mieux, en ayant senti par soi-même les odeurs et les saveurs des parages, sa lumière aussi, qui a sûrement son importance d'une façon ou d'une autre, les ingrédients qui font que chaque whisky est singulier, fruit unique d'un grand savoir-faire, mais aussi de toute son histoire et de sa terre. Sláinte !*

*à votre santé ! En gaélique écossais

distillerie eccossaise

4

Aller de château en château

Contrairement aux châteaux en Espagne, les châteaux d’Écosse sont bien réels, et si nombreux qu'on peut faire un voyage entier en passant de l'un à l'autre. Commencer par celui d’Édimbourg : allez-y pour le « One O'Clock Gun », tiré à treize heures pétantes, qui permettait jadis aux marins d'ajuster leur cadran. Continuer par le château de Braemar, blotti dans le beau parc des Cairngorms : un archétype de château fort, avec son donjon étroit, ses larges murailles et le dessin de ses créneaux. Celui d'Eilean Donan, en avant-poste sur son Loch. Celui de Dunn Lotar, perché au faîte de sa falaise. Les châteaux atypiques, les fresques street art du château de Kelburn, le look "conte de fées" de celui de Dunrobin, les châteaux hantés, ceux où vous serez roi ou reine quand vous y passerez la nuit, et ceux que vous découvrirez, au hasard de votre route.

Châteaux en Ecosse

5

Les paysages de l'île de Skye

Comme pour les châteaux, le voyage en Écosse peut aussi se faire d'île en île. Hébrides, Orcades, Shetland, les archipels écossais font déjà rêver par leur nom. Au total, près de 800 îles s'éparpillent autour de la terre majeure. Skye, la plus grande île des Hébrides intérieures – on peut choisir d'y rester pour tout son voyage, et revenir ainsi en Écosse pour un autre séjour - offre des paysages époustouflants : que l'on explore l'île en voiture, ou en arpentant les chemins à pied, elle décline l'inventivité sans fin de la nature, le moëlleux de ses tapis verts, la découpe architecturée de son littoral, et ses piscines de fée nichées dans la montagnes.

île de Skye

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.