Etats-Unis

24 heures à Los Angeles

24 heures à Los Angeles

Si San Francisco brille par l’effervescence de ses cellules grises, Los Angeles étonne par son énergie et son exubérance à toute heure de la journée (et de la nuit). On est tentés de voir à chaque coin de rue une référence à un film légendaire du cinéma hollywoodien. Bienvenue dans l’envers du décor !

 

Avant toute chose, préparez-vous à avaler des kilomètres et à accepter qu’à Los Angeles, on ne peut absolument rien faire sans voiture. Et on comprend vite pourquoi étant donné la superficie indécente de cette ville, longue de 70 kilomètres… Impossible donc de couper à la location de voiture. A éviter aussi : la route 405 ou  « Jamzilla », tristement célèbre pour ses embouteillages cauchemardesques. Même l’habitué du périph’ parisien s’y arrachera les cheveux !Aux voyageurs prêts à affronter cette ville aussi tentaculaire que débridée, voilà quelques incontournables en 24 h à Los Angeles.

1

Getty Center

En début de journée, filez au Getty Center, l’un des plus beaux musées d’art au monde. Après avoir laissé sa voiture au parking, on y accède avec un petit tramway. En haut, on découvre de jolis jardins ordonnés, une vue panoramique sur la ville et surtout des collections exceptionnelles avec de grands maîtres comme Van Gogh, Picasso, Sisley, Monet etc. Des audio guides gratuits et des plans sont disponibles à l’entrée, pour pouvoir s’orienter dans les différents pavillons du musée. On peut facilement y rester la journée.

Terrasse du Getty Center

2

Mulholland Drive

En redescendant de la Getty Foundation, suivez Rodeo Drive et admirez les somptueuses villas de Beverly Hills et de Bel Air jusqu’à West Hollywood. Si vous avez le temps et le volant qui vous démange, fuyez l’agitation de Sunset Boulevard et continuez sur Mulholland Drive, la route mythique sur les hauteurs de la ville. Points de vue exceptionnels sur le Pacifique et Los Angeles. Idéalement à faire au coucher du soleil ou même la nuit !

Vue de Los Angeles depuis Mulholland Drive

3

Hollywood Boulevard

Bon, avouons-le, même si on n’est pas trop strass et paillettes, une petite balade le long d’Hollywood Boulevard vaut quand même sacrément le détour. En plus des centaines d’étoiles d’artistes qui tapissent les trottoirs, vous aurez peut-être le privilège de croiser au détour d’une rue Superman, Marylin Monroe ou Terminator ! Ambiance déjantée garantie, de jour comme de nuit.

Voiture de collection sur Hollywood Boulevard

4

Venice

Ce n’est pas vraiment un hasard si Venice porte le nom – à une petite lettre près – de la capitale italienne du romantisme. De paisibles petits canaux bordés de fleurs et de ravissantes maisons se cachent, à quelques minutes de la plage. C’est le quartier historique de Venice Canal Historic District, aussi poétique qu’inattendu. On remerciera au passage Abbot Kinney, à l’origine de cette Venise d’Amérique après un voyage en Italie.

Quartier de Venice a Los Angeles

5

Venice Beach

Il y a quelque chose d’explosif et de scandaleux à Venice Beach. Peut-être la testostérone s’échappant des corps des bodybuilders de Muscle Beach ? A moins que cela soit le souvenir de Pamela Anderson se dandinant avec son maillot rouge ? Une chose est sûre : les artistes les plus fous de la planète sesont donnés rendez-vous ici. Et on les comprend, c’est un chouette endroit bourré de sacrés personnages.

Skateur a Venice Beach

6

Santa Monica

En laissant derrière vous la folle ambiance du Abbot Kinney Boulevard, vous arriverez en une petite demi-heure à Santa Monica, sage et riche station balnéaire du sud de la Californie. Joli contraste. On vient y dépenser ses dollars dans les innombrables magasins de Third Street Promenadese promener sur sa jetée et s’amuser sur les montagnes russes ou le carrousel de Santa Monica Pier, vieux d’un siècle. Le soleil manque rarement à l’appel.

Couche de soleil sur Santa Monica

7

Universal Studios

Tous les monuments de la télé et du cinéma américains vous attendent aux Universal Studios (100 Universal City Plaza), des Simpson à La Momie en passant par les décors des Dents de la mer et de Jurassic Park. Effets spéciaux spectaculaires et simulateurs 4D. Un incontournable pour tous les fans de cinéma, même si le prix de l’entrée (86$) vous fera certainement un peu grincer des dents…

Un enfant chez Universal Studios

 

›› Los Angeles ou San Francisco ? Les deux géantes Californiennes sont des incontournables lors d'un voyage dans l'Ouest Américain... Mais si l'on devait choisir... 

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.