Espagne

5 films à voir avant de partir à Barcelone

5 films à voir avant de partir à Barcelone

Barcelone n'attire pas uniquement les touristes. Elle a su conquérir également les cinéastes espagnols et étrangers. Sa riche architecture y est pour beaucoup. Romane, gothique, moderniste ou encore ultra-contemporaine, l'architecture de la capitale catalane est fréquemment au cœur des films qui s'y tournent. 

1

Biutiful d'Alejandro González Iñárritu (2010)

Le réalisateur mexicain s'installe à Barcelone et offre un rôle magnifique à Javier Bardem (couronné par le Prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes). L'acteur espagnol joue un père de famille divorcé vivant de petits trafics et de ses talents de médium. Quand il apprend qu'atteint d'un cancer, il n'a plus que trois mois à vivre, il tente d'assurer l'avenir de ses enfants et de se racheter si cela est encore possible. Peuplée d'exclus, la Barcelone d'Alejandro González Iñárritu est sombre et presque irréelle. Un beau film dérangeant qui ne laisse pas de marbre.

 

2

Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen (2008)

Javier Bardem est le seul point commun entre ce film et le précédent : dans les deux, c'est lui qui campe le personnage principal. Mais ici c'est une Barcelone festive, lumineuse et colorée que nous  présente Woody Allen. Lors d'un voyage dans la capitale catalane, deux jeunes et jolies américaines rencontrent un talentueux et très viril peintre local. L'artiste fait aux deux amies une proposition sans équivoque... Les mauvaises langues disent que ce film ressemble plus à un clip vidéo de promotion touristique qu'à un chef d'œuvre mais il permet d'admirer Barcelone dans toute sa beauté !

 

3

L'Auberge espagnole de Cédric Klapisch (2002)

On serait bien tenté de dire que c'est Barcelone qui tient le rôle principal dans ce film français où le jeune Xavier, joué par Romain Duris, vient y finir ses études par une année Erasmus. Quittant avec un peu de difficulté Paris et sa petite amie, il emménage dans un appartement partagé par plusieurs étudiants tous issus de pays différents. Entre les stéréotypes nationaux et les états d'âme de Xavier, on entrevoit une Barcelone plutôt authentique.

 

4

Tout sur ma mère de Pedro Almodóvar (1998)

Comment parler de cinéma espagnol sans citer le célèbre réalisateur ibérique ? Faisant une infidélité à sa ville de cœur, Madrid, il situe l'action de ce long-métrage à Barcelone. Manuela vit seule avec Esteban, son fils de 17 ans. Un soir, à la sortie d'un théâtre, ce dernier meurt renversé par une voiture. Ce drame ramène Manuela à Barcelone sur les traces de son passé et sur celles du père d'Esteban, un travesti perdu de vue. Sa recherche va lui donner l'occasion de croiser le chemin de personnages dramatiques et hauts en couleur, comme les aime Almodóvar.

 

5

Land and Freedom de Ken Loach (1995)

Le britannique Ken Loach nous fait revivre la Guerre civile espagnole (1936-1939) au travers de la vie de David, un jeune Anglais, qui quitte son pays pour s'engager dans les Brigades internationales et venir en aide à la République espagnole menacée par le Coup d'état de Franco. Le film illustre à merveille le difficile combat des Républicains et leurs divisions internes. Si l'action se déroule souvent en milieu rural, notamment en Aragon, certaines scènes ont lieu dans la capitale catalane. Un beau film pour mieux connaître l'histoire de Barcelone et de l'Espagne. 

 

 

Photographie de couverture : Lorenzo Moscia/ARCHIVOLATINO-REA

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.