Espagne

24 heures à Valence

24 heures à Valence

Valence a longtemps tourné le dos à la mer – un comble pour une ville qui bénéficie de 300 jours de soleil par an. Sa nouvelle promenade maritime, l'embellissement de ses plages l’ont ouverte sur la Méditerranée. Dans sa vieille ville, les églises, les cathédrales et les palais, les places ouvragées, somptueux décor hérité d’un âge d’or, évoquent son riche passé ; la Turia, sa coulée verte sur l’ancien fleuve, et son bord de mer sont ultra contemporains. Que visiter à Valence en 1 jour ?

08h00

Le marché central de Valence

Dans cette capitale de la Slow food, sous la halle centenaire du Mercado Central de Valence (magnifique charpente métallique ornée de verrières), le jamón ibérico rivalise avec les dattes et les fruits de mer. Les fruits et légumes proviennent de la Huerta, vaste zone de maraîchage en périphérie de la ville. On fait emplette de riz bomba, riz rond qui pousse dans la lagune du parc naturel de Albufera, voisin. On y trouve  aussi de la horchata, lait végétal à la saveur de noisette, et des fartom, beignets saupoudrés de sucre qui évoquent le chichi de l'Estaque. Le must : boire la horchata en y trempant ses fartons, comme les Valencianos.

 

Marché central de Valence

Miquel Gonzalez/LAIF-REA

10h00

La loge de la soie

Au cœur du centre historique, la Lonja, magnifique édifice gothique du XVème siècle, dont l'architecture mêle influences musulmanes, juives et chrétiennes. Chef-d’œuvre du gothique flamboyant, l’ancienne Bourse de la soie dit toute la puissance et la richesse de Valence, grande cité marchande au XVème et XVIème siècles. L’édifice jouxtait une chapelle, un tribunal de commerce maritime, une banque, un jardin d'orangers, et... une prison : les marchands malhonnêtes y étaient expédiés.

 

La Loge de la soie

Source : Instagram

11h00

La gare du Nord de Valence

Sur la Plaza de Toros, la gare du Nord, Estacion del Norte, est une merveille Art nouveau – les voyageurs y achètent leurs billets à de splendides guichets en bois sculpté, rehaussés d’azulejos. Un voyage en soi.

 

Estacion del Norte Valence

Source : Instagram

13h00

La plage de Valence

Parmi les plus belles plages de Valence, on aime la plage Las Arenas O Levante, avec ses petites cabines bleues et blanches, ou, plus sauvage, El Saler, près du parc d'Albufera. On y déguste la vraie paella, la « Valenciana » – plat du pauvre à base de riz de Albufera, poulet, lapin, et canard doré dans l’huile d’olive, haricots verts, haricots, ronds, ail et escargots – en bord de mer, dans la pure tradition familiale du dimanche midi.

Plage Valence

Gunnar Knechtel/LAIF-REA

16h00

La Cathédrale Sainte-Marie

Les Places de la Vierge et de la Reine Plaza Virgen et Plaza de la Reina encadrent la cathédrale dédiée à Marie, la Seu, comme on l’appelle ici, cathédrale construite entre les XIIIème et XVème siècles, hétéroclite et somptueuse. On y voit des toiles de Goya, d'autres signées d'élèves de Vinci et la coupe dans laquelle le Christ aurait bu le vin de la Cène.

La Seu de Valence

Miquel Gonzalez/LAIF-REA

17h00

La Turia

Les jardins de Turia se déploient sur l’ancien lit du capricieux fleuve éponyme, détourné dans les années 60, après une énième inondation. Asséché, il a laissé place à une coulée verte bucolique, poumon vert de la ville, qui fait le bonheur des cyclistes et promeneurs. Au-dessus du lit du fleuve, l’Institut de Valencia d’Art Moderne, IVAM, abrite l’une des plus importantes collections du pays. Et tout au bout de Turia, la Cité des arts et des sciences, complexe architectural futuriste – gravité, chromosomes ou rotation de la Terre, tout est expliqué de façon ludique.

 

Jardin de la Turia

Source : Instagram

20h00

Au quartier maure

Vivant, cosmopolite et populaire, Russafa, ancien cœur de la ville maure, renoue avec sa tradition d’artisanat, grâce aux studios qui s’y installent, ateliers de graphistes, éditeurs, studios d’architecture. On y dîne dans une ambiance bohème.

 

Valence

Jérôme Galland

21h30

Paëlla Valenciana

On se met à l'heure espagnole... A l’ombre de la cathédrale multi centenaire, LaLola réinvente la gastronomie espagnole tout en gardant intact son ADN. Ce respect de la lignée traditionnelle valencienne, on le retrouve évidemment entre les grains de riz de la célèbre paëlla, accompagnée de langoustines, de moules et de poivrons. Sur l’agréable terrasse intime et fleurie, on déguste une sangria, une bière maison, un carpaccio de poisson aux agrumes, un gazpacho agrémenté d’un sorbet au melon ou une terrine de saumon entourée de feuille de brick.

Pujada del Toledà, 8

Paëlla de Valence

Source : Instagram

 

Par

MARION OSMONT

 

Photographie de couverture : Miquel Gonzalez/LAIF-REA

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.