Mexique

5 expériences à vivre au Mexique avant qu’il ne soit trop tard

5 expériences à vivre au Mexique avant qu’il ne soit trop tard

Les astronomes mayas avaient prédit la fin du monde le 21 décembre 2012 – la fin d'un cycle, de fait, leur calendrier est un perpétuel recommencement... Nous avons échappé au pire, et pouvons toujours nous rendre au Mexique ! Mais certaines de ses richesses sont en réel danger.

 

1

L'aqueduc de Tembleque

C'est une bravoure architecturale. Ses arcs hauts et fins, qui atteignent 40 mètres, semblent défier les lois de la gravité. Construit au XVIème siècle dans une région rocheuse où l'eau se fait rare, il reliait les villes de Tacateje Hill et Otumba, irriguant au passage le champs des paysans, apportant de l'eau aux villageois. Fragilisé par l’érosion et les intempéries, le vandalisme s'y mêle et son architecture légère est en péril.

L'aqueduc de Tembleque

2

Le site cérémoniel de Guachimontones

A peine l'a-t-on découvert  qu'il risque de disparaître. Construit entre le IIIème et le Vème siècle, il reposait tranquille, enfoui sous la végétation, dans la campagne de Teuchitlan. Le lieu fut découvert en 1970, mais ce n'est qu'au tournant du XXIème siècle que son exploration démarra vraiment : 3 pyramides à degrés d'une perfection pure émergent des prairies vertes. On ne sait pas grand chose de ceux qui les ont construites, on pense qu'elle servaient pour  cérémonies en l'honneur du dieu du vent Éhécatl. Le site n'a pas fini de livrer ses secrets, mais il souffre déjà : pierres utilisées pour paver des chemins ou construire des bâtiments dans le chemin, et, un bien pour un mal, les conséquences néfastes de l'inscription au patrimoine mondial de l'Humanité UNESCO du savoir-faire de la Tequila : le développement des champs d'agaves dans la région menace gravement le site.

site cérémoniel de Guachimontones

Bronzel Johnson

3

Les Chamulas en costume

Ils descendent en droite ligne des Mayas, et vivent au creux des montagnes, dans des villages du Chiapas. Assez vite, ils ont concédé à l'envahisseur l'exercice de sa religion, et le monument le plus en vue des villages est l'église catholique. Mais, dès que l'on y entre, on se rend compte que tout cela n'est que façade : les cérémonies menées dans l'église relèvent plus des rites natifs que des messes apostoliques romaines. Quant aux costumes, leurs couleurs fortes répondent à l'intensité du ciel : bleu dur, violet claquant, rose vif, pour les hommes comme pour les femmes. Précipitez-vous : le blouson made in China gagne du terrain sur les capes brodées, et le chapeau de coq boy remplace peu à peu les coiffures d'hommes aux longs rubans multicolores. 

4

Le temple de San Bartolo Soyaltepec

Construite en forme de croix, cette église baroque du XVIIeme siècle mélange les influences coloniales espagnoles et le style indigène. Elle est située dans un petit village de campagne, au cœur du Oaxaca, où des familles d'artisans vivent petitement, de leur production de pièces en argile noire, un savoir-faire familial que lon se transmet de père en fils.
C'est tout le charme et tout le malheur de l'église du village : ici, les ressources financières manquent pour financer les travaux qui s'imposent.

 

San Bartolo Soyaltepec

Source : Instagram

5

La ville de Monte Alban

C'est un site de première importance : fondé par les Olmèques en 500 ans avant Jésus-Christ, il a connu son apogée sous les Zapotèques, entre le IIIème et le Vième siècle de notre ère. 40000 habitants y vivaient, et la ville, organisée autour de l'immense place qui existe encore aujourd’hui, s'étendait sur 20 kilomètres carrés. Lorsque les espagnols arrivèrent, la ville était toujours peuplée, mais par la civilisation Mixtèque.
Les sculptures qui ornent les structures ne sont pas bien protégées, et souffrent régulièrement de dégradations, la plus importante ces dernières années étant liées à un incendie en 2006.

La ville de Monte Alban

Numéro Printemps-Été 2019

Vacance N°7

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !