Etats-Unis

USA : 10 road trips à contre-courant

USA : 10 road trips à contre-courant

Hit the road ! 10 idées d’itinéraires à contre-courant, sélectionnés par nos conseillers spécialistes Etats-Unis pour tailler la route hors des sentiers battus

1

Blues, plantations & bayous - Le grand tour de la Louisiane

Un voyage est placé sous le signe des rencontres authentiques, bercées par des rythmes jazz & blues et les parfums de la cuisine cajun. Une plongée au cœur d’une Louisiane tout à la fois espagnole, africaine, française et créole. Au-delà de la simple vitrine folklorique, elle a gardé de chaque influence, le plus coloré, le plus sensuel, le plus secret, le plus canaille aussi. Côté étapes, nous avons sélectionné une majorité d’adresses de charme illustrant l’imaginaire que suscite la Louisiane - une nuit au cœur des bayous et du pays cajun, une soirée authentique chez l’habitant et le reste en adresses de caractère conviviales. Sans oublier une logistique bien rodée, voiture de location et GPS à l’appui, l’assistance de notre concierge francophone tout au long du voyage et des expériences typiquement louisianaises d’ores et déjà prévues au programme. 

Blues, plantations & bayous - Le grand tour de la Louisiane

Kate LeSueur/VAULT-REA

Après quelques jours pour prendre le pouls de New Orleans, que l’on retrouvera en fin de périple avec un autre regard peut-être, on part à la découverte des grandes plantations, ces "Grandes Dames of the River Road" qui prennent la pose le long du Mississippi. Chemin faisant, on embarque pour un voyage dans le temps en visitant Natchez la française qui a su préserver son ambiance d'autrefois, on se perd dans le joyeux chaos d’un dîner “Fais-Dodo” à Lafayette et on navigue au fil des marais et bayous. Découvrez notre grand tour de la Louisiane

 

2

De Chicago à la Nouvelle Orléans, la route du blues

Bob Dylan chantait la mythique Highway 61. Quelques années plus tard, vous voilà roulant en liberté, le long de cette voie qui traverse l’Amérique profonde, urbaine, brute. De Chicago à la Nouvelle Orléans la musique rythme la traversée, laissant à vos souvenirs la joie de s’attacher à une note, une mélodie, un air. Blues, jazz, zydeco, country, gospel, soul, rythm’n’blues, rock’n’roll… De ces rythmes joués en live ou enregistrements diffusés, la teneur vous entraîne, se propage, gagne vos jambes, exhibent un mouvement timide, suggèrent le déhanché, puis, peu de temps après, arrivent au cœur… Cette plongée dans les racines de la musique américaine suit ce mouvement.

De Chicago à la Nouvelle Orléans, la route du blues

Katharina Bosse/LAIF-REA 

Elle débute par le blues de Chicago, se poursuit par la country à Nashville, le rock des studios de Memphis, le blues encore à Clarksdale et enfin le jazz dans les clubs du Vieux Carré à La Nouvelle Orléans. Les adresses qui jalonnent votre voyage ont d’abord été sélectionnées pour leur situation privilégiée, parti pris qui autorise néammoins quelques coups de cœur comme la demeure historique à Natchez et le bed and breakfast intimiste en Nouvelle Orléans. Vous voguez d’étapes en étapes, réalisant ce parcours prévu pour les inconditionnels de blues et de ses déclinaisons, mais pas seulement… Au-delà du concert de jazz auquel vous assisterez en VIP à la Nouvelle Orléans, votre voyage prévoit des expériences déjà incluses comme le tour de l’architecture de Chicago sur l’eau et un détour, sur la terre ferme, par les plantations de Louisiane, deux « Attraction Pass » pour ne manquer aucun incontournable de Nashville et Memphis ainsi que deux virées en privé avec une locale francophone. Et, à tout moment au cours de votre voyage, vous pouvez solliciter l’assistance de notre service conciergerie sur place. Musique, maestro… Découvrez la route du blues

 

3

De Boston à Cap Cod, la nouvelle Angleterre en famille

La Nouvelle-Angleterre est un refuge, un endroit privilégié des Etats-Unis, où l’histoire du peuple américain s’est fondée, où persistent les traditions de la bourgeoisie bostonienne. Votre voyage s’ouvre à Boston, et dans les rues étroites et tortueuses de Beacon Hill où, dans de grandes demeures de brique rouge, maisons de poupées à l’abri des regards, résident les lointains descendants des premiers émigrants. Et à une centaine de kilomètres de là, leur lieu de villégiature, Cape Cod, la presqu'île la plus chic des Etats-Unis. Dunes blanches, sentiers qui descendent en lacets vers la plage, prairies de bord de mer, lacs aux reflets verts et pinèdes : des paysages de toute beauté, où terre et mer se fondent. Et au large du Cape, Nantucket, immortalisée par Hermann Melville dans son plus beau livre, Moby Dick. Si depuis longtemps, on a troqué la chasse à la baleine contre une balade en mer pacifique, l'histoire y reste omniprésente, celle des quakers qui ont conçu l'architecture du port, celle de la grande époque des baleiniers. Un passé jalousement conservé, qui impose sa morale : Nantucket préfère les tenues de marin et le style « preppy » aux shorts et aux pieds nus. Martha's Vineyard connaît une prospérité similaire, dont témoignent les demeures revêtues de bardeaux blancs qui furent celles des baleiniers - prospérité jamais démentie, alimentée aujourd’hui par les happy fews qui apprécient le charme discret de l’île.

De Boston à Cap Cod, la nouvelle Angleterre en famille

Oleg Albinsky/E+

Vous rejoignez ensuite Kennebunkport, charmante ville de villégiature du Maine, prisée, à l’instar du Cape, de certains des présidents des Etats-Unis. A Acadia, l’un des seuls parcs de la côté ouest, sur Mount Desert Island, île reliée au continent par un minuscule pont, vous crapahutez à flanc de falaise avec la mer pour horizon. Direction ensuite le New Hampshire et les White Mountains, ses collines et ses montagnes dont les forêts sont peuplées d’élans. Découvrez la Nouvelle Angleterre en famille

 

4

Portland, plages et terres volcaniques, le grand tour d’Oregon

Au nord-ouest du pays, l’Oregon (prononcez O-REU-GUN) est un Etat confidentiel que peu de monde connaît, mais dont tout le monde chuchote le nom. Un territoire surprenant, en marge des sentiers touristiques, où les montagnes côtoient les fleuves impétueux, les lacs, les volcans, tandis que sur la côte s'étendent des kilomètres de plages sauvages auréolées de phares et de villages de pêcheurs. Sur le parcours, des petites villes tournées vers la nature et les activités outdoor, des dégustations de vin et de fruits de mer, des sites paléontologiques parmi les plus riches au monde...

Portland, plages et terres volcaniques, le grand tour d’Oregon

Arnaud Montagard

Puis on prend la route à travers des paysages spectaculaires depuis la côte Pacifique, au fil de ses immenses plages sauvages et de ses dunes, jusqu' à Grants Pass, connu pour ses vignobles. L’itinéraire se poursuit au cœur des forêts et des glaciers jusqu'au point d’orgue du voyage : le parc de Crater Lake, et son lac à la couleur si intense. On gagne ensuite les vastes plaines et les sites paléontologiques du cœur de l’Oregon, et quelques-unes des plus belles routes du pays : celle des Cascades Lakes, entre sommets saupoudrés de neige et forêts profondes, ou encore la Pacific Coast Scenic Byway, qui livre de superbes panoramas au fil de la Columbia River et de ses estuaires peuplés d'oiseaux. Entre temps, un séjour au ranch permet de se poser et de chevaucher à travers des paysages grandioses. Faites le grand tour d'Oregon

 

5

Yukon et Alaska, le grand nord de la ruée vers l’Or

Aux confins du continent nord-américain, les territoires irrigués par le fleuve Yukon ont connu l’une des plus spectaculaires ruées vers l’or. Le 17 juillet 1897, l’Excelsior accoste à San Francisco lesté d’une cargaison évaluée à un demi-million de dollars. La découverte du précieux minéral vient semer un peu de rêve dans la grisaille économique de cette fin de siècle : 500 000 personnes abandonnent tout pour ce nouvel eldorado. L’Alaska et le Yukon sont pris d’assaut par des foules de pionniers en quête de bonne fortune - une folie collective qui a son chroniqueur : Jack London est l’un des premiers à s’embarquer, dès le 25 juillet. Le choc sera rude : la contrée est tout à fait inhospitalière, et l’hiver précoce. 

Yukon et Alaska, le grand nord de la ruée vers l’Or

Keenai/Getty Images/iStockphoto 

De Skagway à Whitehorse et de Whitehorse à Dawson City, la Klondike Highway est une leçon d’histoire, d’abnégation et d’orgueil. Les paysages majestueux qu’elle traverse ne disent pas le voyage au bout de l’enfer qu’ont vécu les chercheurs d’or - seuls 30 000 ont atteint Dawson City, parmi eux, une poignée a fait fortune. En moins de dix ans, les filons s’épuisent et le pays retombe dans l’oubli. Aujourd’hui, le Yukon, c’est un territoire vierge à 80% - 32 000 habitants sur un territoire presque aussi vaste que la France. Whitehorse, la capitale, regroupe 22 000 habitants ; la deuxième ville, Dawson City, 2000. Les animaux sont nettement plus nombreux : on recense 200 000 caribous, 10 000 ours noirs, 7000 grizzlis et 5000 loups. John McPhee décrit dans « Coming in the country » des étendues si vastes que « si quelqu’un envisageait de dérober l’Italie, il trouverait ici un endroit idéal pour la cacher. » Un monde de paysages âpres et grandioses, de ciels immenses. Des forêts de conifères, de bouleaux et de peupliers noirs. Des champs de glace. Des lacs poissonneux, immenses, aux eaux turquoise. Des hauts plateaux et des larges vallées. Une terra incognita à travers toundra arctique, taïga, et villages fantômes : l’ultime frontière. Découvrez le grand nord des Etats-Unis

 

6

Seattle, grands parcs & San Juan Islands - 100% Etat de Washington

Washington, c’est l’Etat coincé tout au nord-ouest des Etats-Unis, cerné par la côte Pacifique, le Canada, l’Idaho et l’Oregon. Au-dessus donc de ce que l’on appelle communément l’Ouest américain. Pourtant, à bien des égards, l’Etat de Washington fait partie et incarne lui aussi le mythe de l’Ouest : de parcs naturels aux paysages grandioses, une faune et une flore riches, un littoral tourmenté battu par la houle du Pacifique, une aire urbaine en plein élan créatif - Seattle en tête d’affiche, des vignobles de renom, des traces du passage des explorateurs, chercheurs d’or, trappeurs... L’Evergreen State (l’état "au feuillage persistant") tient toutes les promesses de road trip au long cours et de grand périple dans l’Ouest.

Seattle, grands parcs & San Juan Islands - 100% Etat de Washington

Zoé Fidji

L’itinéraire commence à Seattle, porte d’entrée et plus grande ville de l’Etat, qui séduit instantanément par sa qualité de vie, son cadre superbe et son dynamisme entraînant. A l’est de Seattle se détache la Chaîne des Cascades : vous en découvrirez la partie nord dans le parc national des North Cascades avec une incursion au Far West à Winthrop, puis, en fin de périple, la partie sud avec le parc national du Mont Rainier. A l’ouest de Seattle, il y a les monts Olympiques, la péninsule et le parc éponymes, entre pics glaciaires, forêts primaires et côte déchiquetée. Et au large, face à l’île de Vancouver canadienne, l’archipel des San Juan Islands peuplé d’orques et autres lions de mer, marsouins et oiseaux endémiques. C’est tout cela, et bien plus encore, que vous découvrirez librement au volant de votre voiture de location, GPS personnalisé et bonnes adresses à l’appui. Pour tout conseil ou besoin de dernière minute, vous disposez des coordonnées de notre concierge francophone et de son équipe sur place. Et pour vous connecter gratuitement et partout, un routeur wifi vous est également confié. Découvrez l'Etat de Washington

 

7

Au nord du Midwest, Chicago archi et la région des grands lacs

Si le Middle West ne figure pas forcément en tête de liste des destinations incontournables aux USA, c’est sans doute surtout parce qu’il sait bien garder ses secrets. Et pour cause, avec ses parcs nationaux, ses villes qui rayonnent, ses hommes de légende tels Dylan et Hemingway, ses plages et ses îles, ses aurores boréales et même ses temples tibétains, il a de quoi surprendre - et séduire. Une destination toute trouvée aussi pour les voyageurs déjà familiers des Etats-Unis et/ou du Canada, avec ses airs tantôt de Nouvelle-Angleterre, tantôt de Québec sauvage. En tête de liste des must-see figure Chicago, entrée en matière de ce périple et la ville à la skyline la plus imposante du pays. 

Au nord du Midwest, Chicago archi et la région des grands lacs

 Andrew Spear/REDUX-REA

Culture, architecture, business s’y sont donné rendez-vous pour façonner une ville loin des a priori dont elle fut trop longtemps affublée. Une ville ultra-moderne, et une ouverture sur les Grands Lacs. 500 km de long, près de 200 de large, quelque 2600 km de côtes, un bleu profond : le lac Michigan, plus grande étendue d’eau douce du pays, est si grand qu’on dirait la mer. Sur ses rives, on fait étape tour à tour à Milwaukee, belle surprise culturelle et capitale de la bière et des Harley-Davidson, puis à la pointe de la péninsule du Door County, entre phares et vignobles, dunes et plages. Cap ensuite vers le nord pour une halte à Marquette, posée sur les rives du lac Supérieur et célèbre pour son Pictured Rocks National Lakeshore, puis pause îlienne à Mackinac Island, curiosité du Michigan nichée dans le détroit séparant le lac Michigan du lac Huron. Retour sur les rives du lac Michigan avec la découvertes des Sleeping Bear Dunes, des vergers et des vignobles de la région de Traverse City, petite cité branchée qui monte, puis dernière étape à Saugatuck, refuge balnéaire prisé pour ses golfs, ses plages, ses petites boutiques, son port pittoresque et ses nombreuses galeries d'art.  Tout au long du voyage, vous disposez d’une voiture de location avec GPS personnalisé pour rayonner à votre rythme. Vos adresses quant à elles ont été sélectionnées pour leur situation, leur caractère et leur petite capacité dès que possible. Et en cas d’imprévu, de question ou d’envie de dernière minute, vous disposez des coordonnées de notre concierge francophone à destination, ainsi que d’un routeur wifi pour vous connecter gratuitement et partout. Découvrez Chicago et la région des Grands Lacs

 

8

Le nouveau Wild Wild West- Wyoming, Montana & Ranch at Rock Creek

Niché dans les prairies sauvages du Montana, à mi-chemin entre Yellowstone et Glacier National Park, le Ranch at Rock Creek est un ranch, un vrai. Comme dans les films. Nulle trace de civilisation à 50 km à la ronde, une nature époustouflante, et au milieu coule une rivière. Décoration Far West : larges fauteuils en cuir, nappes et rideaux à carreaux, poêles à bois, selles en guise de tabourets - on est venu pour cela ! -, avec le confort parfait en plus. Et puis, tout est inclus. Les repas bien sûr, cuisine riche et bien locale à l’honneur, mais aussi les randonnées à cheval, le tir à l'arc, la pêche à la mouche (fabuleuse), les VTT, les sorties pour voir les élans, les loups, les aigles. 

Le nouveau Wild Wild West- Wyoming, Montana & Ranch at Rock Creek

Cory Staudacher

On peut aussi choisir de ne rien faire, savourer l’air chargé des odeurs de la prairie et se faire dorloter au spa. En fin de journée, on socialise devant un feu de bois, autour d’une table de billard ou d’une piste de bowling, côté piscine ou au saloon. Les enfants ont leur club, histoire de jouer aux vrais cowboys. Les propriétaires n’hésitent pas à prendre part aux activités en compagnie des hôtes, ce qui ne fait que rajouter à la convivialité des lieux. Et pour continuer dans l’authenticité rehaussée de luxe, on teste au choix les cabanes en bois, les grandes maisons en rondins, les nuits en "glamping" (alliance de camping et glamour) dans de vastes tentes sur pilotis tout confort ou plus simplement une chambre du bâtiment principal. Le Ranch at Rock Creek est d'ailleurs la première adresse "glamping" (ainsi que le seul ranch de sa catégorie) à rejoindre le classement prestigieux des meilleurs hôtels du monde établi par le Forbes Travel Guide. Découvrez les prairies sauvages du Montana

 

9

L’est américain en train

Les chapiteaux bondés des gares, l'odeur des quais, l'air qui poisse, l'empressement des passagers, le coup de sifflet du contrôleur… le train s'ébranle, se perd dans les entrailles de la ville, gagne sa liberté, et s’élance à l’horizon. Par la fenêtre défilent les paysages - vous embarquez pour un voyage au long de la côte Est, et une plongée dans l’histoire des Etats-Unis. Votre voyage s’ouvre à Boston, fondée en 1630 par des puritains anglais fuyant les discriminations religieuses, et où, dans les rues étroites et tortueuses de Beacon Hill résident les lointains descendants de ces premiers émigrants, dans de grandes demeures de brique rouge, maisons de poupées à l’abri des regards. Il se poursuit à New York, sur Manhattan, achetée en 1624 pour une poignée de dollars et de la verroterie - un Nouveau Monde où vivent Italiens, Irlandais, Juifs d’Europe, Allemands, Hollandais, Chinois et Asiatiques de la Corée à la Malaisie, Polonais et Ukrainiens, Hispaniques et Afro-Américains.

Train aux USA

Durango Area Tourism Office  

On la connaît pour sa place prépondérante dans l’histoire américaine - la déclaration d’indépendance, la signature de la Constitution - Philadelphie se targue d’abriter le premier théâtre, la première université, le premier zoo du pays. Elle possède un autre patrimoine, résolument contemporain : avec ses 3000 fresques murales sur ses façades, ses parkings, et autres murs aveugles, Philly est la capitale mondiale du muralisme. Enfin, vous rejoignez Washington : après la Maison Blanche et le Capitole, vous arpenterez la capitale américaine, où les sièges du gouvernement, du FBI et du FMI cohabitent avec quartiers gentrifiés, marchés fermiers et tables gastronomiques. Découvrez les Etats-Unis en train

 

10

D’ile en ile l’archipel D’Hawaï

Elles incarnaient le rêve tropical dans les années 60. Elvis, Liz Taylor et Pizz Buin. Les anciennes Iles Sandwich, comme les avaient baptisées le capitaine Cook, explosent d’une nature prodigue et prodigieuse. Entre montagnes d’une folle brutalité et vallées tropicales baignées d’une infinie douceur, paysages lunaires et longues plages frangées d’écume, descendants de la vague hippie et Polynésiens tatoués, chacun peut trouver dans l’archipel son paradis sur terre. Le 50ème et dernier Etat à avoir rallié la bannière étoilée a peu de choses en commun avec son Amérique. Seul à être posé sur les tropiques, miettes de terre perdues dans l’immensité océane, il incarne une planète intacte et pure, une idée de commencement du monde. 

les montagnes de hawai

Paul Spierenburg - LAIF REA

Hawaï, c’est à la fois la rencontre des volcans et de l’océan, des plages de rêve et des plongées fantastiques, la personnalité propre de chaque île - et au sein de chaque île, de chaque côte même, entre « côtes au vent » et « côtes sous le vent » -, une immersion dans la culture hawaïenne, le culte du surf... Et puis cet inimitable « Aloha State » : Aloha n’est pas juste un mot pour saluer son prochain, c’est une philosophie, un lien à l’autre, bienveillant et sincère. Découvrez notre idée de voyage à Hawaï

 

 

Photographie de couverture

ARNAUD MONTAGARD

Numéro Automne-Hiver 2018

Vacance N°6

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !