Argentine

Buenos aires, les Milongas incontournables

Buenos aires, les Milongas incontournables

Plus qu’une simple danse, le tango est devenu une véritable religion en Argentine, et à Buenos Aires, sa capitale mondiale. Tous les soirs, toute l’année, dans tous les quartiers de la ville, Argentins et visiteurs se retrouvent dans les milongas - qui désignent à la fois la salle de danse dédiée au tango et l’événement lui-même.

 

Elles sont toutes différentes, avec chacune leur propre univers, et proposent des cours de danse pour novices et adeptes (sans inscription préalable). Même les non-danseurs apprécieront de décrypter les codes du tango, les regards, l’esthétique, la musicalité, la sensualité... Une belle expérience à vivre à Buenos Aires, très complémentaire d’un dîner-spectacle de tango. A noter : la présence d’un orchestre live à une milonga (autrement dit, la cerise sur le gâteau) n’est pas garantie ; on peut toutefois appeler quelques jours avant pour se renseigner.

 

Quelle milonga choisir à Buenos Aires ?

1

El Beso

Riobamba 416

Peu de touristes ici, car le niveau de tango y est particulièrement élevé. Pour assister à une démonstration de tango par les Argentins, rendez-vous le samedi soir pour la milonga de las Morochas, très appréciée des locaux ! C’est aussi l’une des milongas les plus prisées des célibataires.

2

Malena Sunderland Club

Lugones 3161, Villa Urquiza

Une milonga pour les « puristes » du tango, ceux de la vieille école, avec brillantine pour messieurs et strass pour mesdames. Et l’une des plus appréciées des Porteños pour son atmosphère unique. Bref, une vraie institution en ville, même si l’on y danse... dans un gymnase !

3

A Puro Tango

Scalabrini Ortiz 1331, dans le Salón Canning

C’est « la milonga des anciens », au public plutôt âgé, célibataire ou en couple. Le niveau technique n’en est pas moins élevé - l’occasion d’assister à une démonstration du tango tel qu’il était pratiqué avant.

4

Confiteria Ideal

Suipacha 380

Un salon de thé emblématique fondé en 1912, qui renferme tout l’esprit de Buenos Aires en ses murs couverts de boiseries et de marbre. Des cours de tango y sont dispensés tous les jours, de midi au petit matin. Sans doute la milonga la plus touristique de la ville.

5

Parakultural

 Scalabrini Ortiz 1331, dans le Salón Canning

Elle compte parmi les milongas les plus connues de Buenos Aires. Outre sa très belle salle et son orchestre live, on l’aime pour son atmosphère vibrante et son énergie contagieuse. Selon les propriétaires, ici, « tout peut arriver ».

6

La Viruta 

Armenia 1366, dans le Centro Armenio

Une vraie « usine à danser le tango », mais dans le bon sens du terme. C’est l’une des milongas les plus réputées sur la scène internationale, pour ses cours de danse mais aussi pour ses after qui se prolongent jusqu’au petit matin. L’un des must du lieu : les démonstrations live des orchestres de « nouveau tango ». 

7

Club Villa Malcolm

Córdoba 5064

Avant ou après le dîner, on peut y prendre des cours ou danser librement dans l’un des lieux les plus bohèmes de la ville. Le site est avant tout un club de foot, ce qui rend l’atmosphère pour le moins insolite. Plutôt dédié à un public jeune.

8

La Bicicleta

 Gorriti 5417

Pas vraiment de code pour cette milonga informelle. Pas de parquet, mais un décor superbe, un niveau élevé, et une folle envie de rejoindre la piste. Le vin et la cuisine maison y sont excellents. Tous les lundis, c’est la práctica préférée des jeunes porteños.

9

Los Zucca

 Humberto Primo 1462

Un classique du quartier de San Telmo. Tous les jeudis à partir de 22h30, la piste de la Region Leonesa se transforme en un formidable terrain de danse. Un petit cours est assuré pour tous les niveaux, puis la piste s’ouvre à tous ceux qui le souhaitent. Public plutôt jeune.

 

Photographie de couverture : Nabar / Fotolia.com 

Printemps-Été

Vacance N°9

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.