Russie

Le centre bohème de Saint-Pétersbourg

Le centre bohème de Saint-Pétersbourg

Visite guidée du quartier bohème de Saint-Pétersbourg avec les “Like A Friend” de Voyageurs du Monde.

Où ?

L’ancienne capitale des tsars réussit à déjouer le cliché selon lequel Moscou serait la reine indétrônable de la Russie alternative : les initiés savent bien que “Piter” a engagé doucement mais sûrement sa mue. Ici pas de quartier privilégié, le Saint-Pétersbourg qui vibre s’éparpille dans tout le centre-ville, et au-delà.

Pourquoi ?

Un nouveau goût s’élève en Russie en faveur des artisans et designers locaux. Cette irruption récente de nouvelles adresses et squats dans des usines désaffectées marque aussi le souhait de cette jeunesse de renouer avec le contact humain. Derrière des façades anonymes sans enseigne (compliquées à repérer sans aide), petits cafés, labels indépendants, atmosphère bohème et grandes envolées branchées refont le monde à l’insu des passants. En hiver on se sert et s’y réchauffe ; en été on danse sur les toits.

Faune et flore

Le plus récent des hubs alternatifs a ouvert l’été dernier. Bordant le canal de la Fontanka, Golitsyn Loft (du nom du prince Golitsyn, son premier propriétaire) s’étend derrière une belle façade néoclassique : anti-café (café payé au temps passé), food trucks, pépinières d’artistes, minicantines, fleuriste, et même des cupcakes. Posez-vous au Civil Coffee Bar et testez sous les moulures d’époque les beignets traditionnels, succulents syrniki au fromage frais. Près de l’Ermitage, dans l’Espace Taiga, la boutique 8-store propose une sélection pointue de designers russes : essayage avec vue sur la Neva.

Dans le quartier de Vosstaniya, un autre “cluster” (l’appellation locale pour désigner ces “poches” bohèmes) : Etagi, sur plusieurs niveaux un peu déglingues d’une ancienne usine à pain. Designers, table hipster (le Green Room Café), comptoir végane, événements comme un festival de renards (sic) et un espace culturel. On y va surtout pour sa grande terrasse d’été avec vue sur les toits. Moins incontournable : Fligel Store, où l’on trouvera, outre une galerie de photos, les fameux valenki revisités, ces chaussons typiques en laine bouillie. L’art contemporain a également ses repaires : le nouveau Street Art Museum, le site industriel Lumiere Hall, et l’île de la Nouvelle-Hollande, en pleine reconversion arty depuis sa reprise par Roman Abramovitch.

Camp de base

Idéalement situé à 10 min à pied de l’Ermitage, le Rocco Forte Astoria Hotel associe raffinement contemporain au style grandiloquent russe doublé d’un service excellent. Sur l’avenue Nevski, le Belmond Grand Hotel Europe, fort de 140 années de bons et loyaux services, enchantera les adeptes du luxe d’un palace à l’ancienne rehaussé lui aussi d’un service pointilleux.

S’y rendre

Espace Taiga et Golitsyn Loft se gagnent à pied en 10-20 min de l’Astoria, descendre à la station Ligovsky Prospekt pour Loft Project Etagi.

Galerie Saint-Pétersbourg

Gulliver Theis

Printemps-Été

Vacance N°9

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.