Italie

Les grands lacs italiens

Les grands lacs italiens

Incontournable du voyageur romantique du XIXème siècle, les grands lacs italiens séduisent toujours par leur beauté et leur atmosphère  enchanteresse.Insérés dans l'environnement somptueux des montagnes qui les entourent, les grands lacs, terres d’élection des romantiques, exposent des paysages grandioses, des villégiatures charmantes et des jardins luxuriants. Les lacs sont des lieux envoûtants, propices à la dolce vita. Chacun d’entre eux possède sa personnalité, son caractère propre.

 

Lac Majeur

Le lac Majeur est le plus majestueux du pays, les villas Belle Epoque se succèdent sur ses rives. Ses îles Borromée sont de véritables petits paradis au charme nostalgique, avec leurs palais somptueux et leurs jardins fleuris d’essences exotiques.

Lac Majeur

Marc Goldman/Fotolia 

 

Lac de Côme

Le lac de Côme, le plus profond d’Europe, enchâssé dans les Préalpes et dominé par de hauts sommets, bénéficie d’un climat paradis  iaque qui a fait sa réputation. Sur ses rives, les luxueuses demeures aristocratiques côtoient les petits villages de pêcheurs encaissés dans les montagnes. Son charme n’a pas échappé aux artistes et intellectuels : Alfred Hitchcock, Orson Welles, Rita Hayworth, Frank Sinatra, Maria Callas et tant d’autres l’ont élu comme lieu de villégiature. Aujourd’hui il demeure un site de prédilection pour les célébrités ou les riches industriels milanais.

Berthold Steinhilber LAIF/REA

 

Lac de Garde

Le lac de Garde, le plus grand d’Italie, est aussi le plus spectaculaire. Il surprend par son air méditerranéen et par le bleu intense de ses eaux. Ses splendides paysages sont divers : bordé au nord de falaises escarpées, ses rives sont vallonnées au sud. A quelques kilomètres de Brescia, blotti dans les montagnes et cerné de forêts, le lac d’Iseo est dominé par la silhouette majestueuse de Monte Isola, une petite île d’où l’on jouit d’un panorama splendide sur le lac. 

Lac de Garde

 David Paris / Fotolia

 

La région des grands lacs par Allessandro Manzoni

Le chef de file incontesté de la littérature romantique italienne, est originaire de Milan, non loin des grands lacs.

Les fiancés, son grand roman populaire, étudié par des générations d’écoliers italiens, est considéré comme le premier roman moderne italien. Il se déroule en Lombardie au XVIIème siècle.  Lucia et Renzo, les deux héros malheureux de cette grande fresque, allégorie politique de la situation politique de l’Italie, alors sous domination espagnole, sont deux jeunes paysans du lac de Côme. Ils vont être séparés par une série d’évènements tragiques, dans une région alors décimée par la guerre et la peste. Don Rodrigo, seigneur espagnol épris de Lucia, va empêcher le mariage des deux jeunes gens. Dans les rues du village de Lecco, sur les rives du lac de Côme, on peut visiter les lieux tels qu’ils sont décrits dans Les fiancés, restés jusqu’à aujourd’hui inchangés. Dans le quartier de Olate, on peut visiter l’église où Lucia et Renzo auraient dû célébrer leur mariage.

A Milan, dans la Casa-Museo Manzoni, Via Morone, où l’écrivain a vécu de 1814 jusqu’à sa mort, en 1873, sont exposés objets personnels et manuscrits. 

+ De livres, cartes, guides à consulter dans notre librairie de voyage