Polynésie

24 heures à Papeete

24 heures à Papeete

Tahiti, île du vent, au nom évocateur, fascine et repousse. C’est l’île des hommes : les 2/3 de la population polynésienne vivent ici. Papeete, capitale de cinq archipels, la Société, les Marquises, les Tuamotu, les Gambier et les Australes, est une ville à taille humaine, à découvrir avant de poursuivre le voyage encore un peu plus loin, sur les autres îles. La ora na ! Bienvenue en Polynésie !

 

7h00

Flâner au marché couvert

A Tahiti, on se couche tôt, on se lève tôt ! Dès l’aube, le marché couvert est chatoyant. Au rez-de-chaussée, étals couverts de fruits : ananas, mangues, cocos, goyaves, et des bananes de toutes les couleurs, des montagnes de gousses de vanille. Et une profusion de fleurs fraîchement coupées : du tiaré, bien sûr, du jasmin, de l’hibiscus et des fleurs de frangipanier. A l’étage, on fait emplette de paréos colorés, de bijoux de nacre, de fioles d’huile de coco, et d’un joli sac de bambou tressé, pour tout ranger !  Au passage, on jette un œil aux studios des tatoueurs – ils viennent des Marquises (c’est là que la tradition est la plus ancrée) et ont – c’est tant mieux ! – renoncé aux outils de leurs ancêtres, nacre, écaille de tortue, dents de requin, pour des instruments modernes, mais les motifs sont toujours empruntés aux Tikis.

10h00

Assister à une messe

Ici, la messe est tout à la fois concert polyphonique et concours d’élégance. On se laisse porter par le rythme chaloupé des cantiques tahitiens, parmi une foule de femmes en  toilette – robes longues et immenses chapeaux à fleurs.

13h00

Visiter une fabrique de monoï

On visite une fabrique traditionnelle de monoï, pour tout apprendre sur les procédés de fabrication de l’huile de beauté déjà mentionnée dans les récits de voyage de Thomas Cook. Les employés experts font macérer dans de l’huile de coprah, pendant plusieurs jours, des boutons de fleur de tiaré, cueillis avant l’aube pour que la rosée n’altère pas leurs principes actifs, puis les filtrent en les pressant dans des tissus. On y apprend aussi sur les vertus hydratantes pour la peau et réparatrices pour le cheveu du monoï de Tahiti, considéré à tort comme une huile solaire.

16h00

Admirer les surfeurs sur la vague

Au bout de la presqu’île, Teahupoo, spot de surf internationalement réputé. Reef à fleur d’eau et tubes gigantesques, la vague de Teahupoo est parmi les plus impressionnantes et les plus dangereuses au monde. Pour surfeurs avertis uniquement. On se contentera d’admirer leurs prouesses !

18h00

Tester les rituels de beauté polynésiens

En Polynésie, le massage est au cœur de la thérapeutique traditionnelle. On masse les enfants dès leur plus jeune âge avec du monoï : le « taurumi », littéralement « le toucher », est réputé libérer les tensions du nouveau-né, et renforcer les liens d’amour. Alors, nous aussi on s’essaye au massage à la pulpe de coco, suivi d’un bain de fleurs d’hibiscus et de tipannier. Ressourçant !

19h00

Dîner dans une roulotte

La roulotte, c’est le food truck polynésien ! Et c’est aussi une institution à Tahiti. Tous les jours, en fin d’après-midi, les restaurateurs ambulants investissent la place Vaiete, déploient leurs étals, allument leurs braseros, disposent leurs tables pliantes et leurs chaises en plastique colorées. Chaque roulotte a sa spécialité : chao’men, grillades et fruits de mer, poissons grillés, tartare de thon rouge : le plus difficile est de choisir sa roulotte !

 

Par

MARION OSMONT

 

Photographie de couverture

TEAHUPOO TOURS & SURF ADVENTURES

Numéro Automne-Hiver 2018

Vacance N°6

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !