Grèce

A vivre en Grèce avant qu’il ne soit trop tard

A vivre en Grèce avant qu’il ne soit trop tard

La Grèce attire, rendant les lieux préservés plus rares. La lumière de Grèce est fragile, abîmée, comme le reste du monde par les conséquences de la pollution, ici exacerbée depuis la crise. Mais dans la myriades d'îles, on espère bien qu'il y aura toujours, en Grèce, un endroit où se poser, dans un calme parfait, face au bleu de l'eau.

1

Voir Athènes et respirer

Athènes est polluée, cela ne date pas d'hier. Dès la fin des années 1970, les colonnes sculptées de l'Erechthéion, fragilisées par la pollution, ont été remplacées par des copies, et placées à l'abri au Musée. Avec la crise, paradoxalement, le niveau de pollution explose : on garde ses vieilles voitures, et on se chauffe au bois plutôt qu'au fioul. Pour visiter la capitale sans souffrir des désagréments de la pollution, on doit déjà commencer à ruser : prévoir les visites tôt le matin en période de grosse chaleur, et ne pas être dans le centre ville au cœur de la journée, où l'on a l'impression que les gaz d'échappement se concentrent sous notre nez. Flâner au petit matin ou tard le soir dans les quartiers vivants de la ville (marchés, ruelles, bars, placettes) reste encore un enchantement.

vue sur Athènes

2

Se baigner sur une plage déserte à Andros

Il y a des miracles que l'on s'explique pas : comment la jolie petite île d'Andros, dans les Cyclades, à 2 heures de bateau d'Athènes  (mais à ce moment là c'est déjà les vacances, comme une mini-croisière où l'on commence à se gorger de soleil , d'iode et de cette lumière si particulière de la Grèce), comment donc peut-il y avoir encore, ici, des criques frangées de sable blanc, à l'eau turquoise, et sans personne, même au plein cœur de l'été ? On ne sait pas, mais on savoure, en priant pour que cela dure encore un peu...

plage d'Andros

3

Le paradis d'Elafonissos

Ici, c'est une modification de la loi littoral qui risque d'abîmer la petite île d'Elafonissos, "l'île des cerfs", un lieu unique à quelques centaines de mètres du contient, dans le Sud du Péloponnèse. A peine un millier d'habitants dans cette petite île d'une vingtaine de kilomètres carrés, heureux du caractère de leur île. Les plages vierges de sable blanc de ce petit paradis aux eaux turquoises cristallines, dignes des plus beaux bijoux des Caraïbes, pourraient être vendues par l’état à des investisseurs privés, et envahies par les hôtels.

Plage d'elafonissos

Source : Instagram

4

Les temples de Rhodes

Rhodes connut une première catastrophe en -227 ou -226, lorsque le colosse qui fit sa réputation s’effondra, des suites d'un tremblement de terre. Aujourd'hui, si l'on fait la liste de ce qui menace Rhodes, on en a le tournis. Les conséquences du réchauffement climatique risquent d'éroder rapidement le site et de modifier le littoral. Certains craignent même que le site soit submergé par la mer ! Alors allons-y vite, admirer le stade, l'ancien théâtre, et les colonnes du joli temple d'Apollon, avant de piquer une tête dans l'eau, sur la plage de Tsambika, à la perfection de carte postale.

temple de Rhodes

5

Voir les poissons grecs

Voir les poissons de Grèce en Grèce, cela devient de plus en plus rare. En dix ans, la température de la mer Egée a augmenté d'un degré. Ça ne paraît pas énorme, un degré, mais il suffit de nous imaginer, nous, dans l'eau. Et une eau à 19°, cela fait une vraie différence par rapport à une eau à 20 degrés. Et pour les poissons, ça change tout. Traditionnellement, le golfe saronique est peuplé de rougets, de soles, de Saint Pierres, de bars qui font briller leurs écailles d'argent. En saison, s'y ajoutent des poissons tels que le sparaillon, l'éperlan, la filiforme orphie, la dorade , et des grands visiteurs, requins ou dauphins.  Mais maintenant, les poissons des mers chaudes débarquent. Dans une plongée sur deux, on peut voir une girelle-paon, qui, avant, se cantonnait à l'est de la mediterrannée. S'y ajoutent ceux venus d'autres mers : blue cornet fishs, tétrodons, poissons lime, et même le carnassier baraccuda.

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.