France

Les plus belles routes des vins en France

Les plus belles routes des vins en France

Les vignobles sont un patrimoine vivant, que l’on découvre au fil des départementales, le long des plus belles routes des vins en France. Que l’on préfère une échappée douce sur les boucles de la Loire ou la lumière crue de la Méditerranée, Champagne, Alsace, Bourgogne ou Val-de-Loire, Jura, Vallée du Rhône, Provence ou Bordelais promettent des voyages épicuriens aux amateurs de terroir. Visites de caves, dégustations, vendanges : un tour de France des vignobles.

 

  1. La Champagne
  2. L'Alsace
  3. La Bourgogne
  4. La Vallée de la Loire
  5. Le Jura
  6. La Vallée du Rhône
  7. La Provence
  8. Le Bordelais

1

Champagne

La plus chic

A moins de deux heures de Paris, un week-end en Champagne débute à Reims. On parcourt les crayères gallo-romaines de la maison Ruinart avant de déguster ses grands crus, on visite les caves de la maison Taittinger où sont entreposées 15 millions de bouteilles (!) dans la fraicheur des cryptes d’une ancienne abbaye. Ensuite, on prend la route pour découvrir les grandes maisons de Champagne, jusqu’à Epernay. Mais après le mainstream, on aime aussi découvrir des vins de Champagne sans bulles : le Bouzy, vin rouge issu du pinot noir, le Riceys, rosé élaboré aux portes de la Bourgogne, des nectars confidentiels, produits et défendus par des irréductibles.

On aime : Embarquer pour une croisière privée sur la Marne.

2

Alsace

La plus ancienne

Les vignobles alsaciens sont zébrés de centaines de kilomètres de voies vertes. Mais la vigne aime les coteaux et les collines sont pentues, alors on s’équipe d’un vélo à assistance électrique, et hop, les distances s’avalent sans effort. Trois jours permettent de relier Strasbourg à Colmar, le long de la route des vins d'Alsace, étroite bande de 120 km, bordée par les Vosges et la plaine du Rhin. On traverse des villages coquets, avec leurs maisons à colombages et leurs géraniums aux fenêtres. Ici, le vin est affaire de famille, les visites de parcelles et dégustations sont conviviales.

On aime : Séjourner dans la villa Lalique, construite en 1920 par le grand joaillier de l’Art nouveau et  maître verrier Art déco, au coeur des Vosges.

›› Découvrez toutes nos idées de voyages en Champagne et en Alsace.

Vignobles en Champagne

Oliver Ruether/LAIF-REA

3

Bourgogne

La plus gourmande

S’ouvrant aux portes de Dijon, la route des Grands Crus traverse la partie la plus prestigieuse du vignoble, qui égraine sur 60 kilomètres les villages des côtes de Beaune et côtes de Nuits. Des paysages de courbes douces, des vignes en rangs serrés, des clos ceints de murs de pierres sèches. Et des villages modestes à l’aune de leur gloire viticole. Aucun signe d’opulence, peu de châteaux, ni de maisons de maîtres. Un simple calvaire en bord de route signale la parcelle de Romanée-Conti, le vin le plus célèbre, le plus cher au monde – à défaut de pouvoir s’offrir un flacon, on fait un selfie devant la croix de pierre. Ensuite, on admire le gothique flamboyant des toits polychromes des Hospices de Beaune – flamboyant, c’est le mot ! –, on visite les anciens pressoirs et la cuverie du Château du Clos de Vougeot, fondé par les moines de Cîteaux au XIIème siècle.

On aime : Suivre les chiens truffiers et leurs maîtres experts en cavage, avant un repas autour de la truffe – de l’apéritif jusqu’au dessert.

›› Découvrez toutes nos idées de voyages en Bourgogne.

4

Loire

La plus douce

Le vignoble du Val de Loire suit le fleuve royal de sa source jusqu’à son estuaire, du Massif Central à Nantes. C’est la plus longue route des vignobles de France, sur 800 kilomètres, d’est en ouest. Malgré un nombre de cépages restreints – pinot noir, gamay, cabernet franc, chenin, sauvignon, … – qui signent tous des vins vifs, frais, les terroirs offrent des expressions très variées. Des boucles permettent d’explorer chaque territoire viticole – Anjou, Loire-Atlantique, Sarthe, Vallée du Loir et Vendée. Des territoires unis par le fleuve et ses affluents : la vigne n’est jamais très éloignée de l’eau, ni des châteaux Renaissance.

On aime : Pique-niquer dans les vignes, déguster un Saumur sur la Loire, à bord d’une embarcation traditionnelle.

›› Découvrez toutes nos idées de voyages au Centre et La Vallée de La Loire.

vignoble du Val de Loire

S. Quidet / CRT Centre Val de Loire

5

Jura

La plus nature

Longtemps méprisés, les crus du Jura se sont renouvelés sous l’impulsion de pionniers attachés à leur terroir, Pierre Overnoy en tête, icône des vins nature – il a vinifié son premier millésime sans soufre en 1984. A sa suite, toute une génération de vignerons jurassiens revitalise le plus petit vignoble de France – moins de 2000 hectares. Face à l’uniformisation du vin, ils préservent jalousement ses cépages savagnin, poulsard et trousseau, qui livrent des vins singuliers. Sur 70 kilomètres de coteaux, à Arbois, Poligny, Baume-les-Messieurs, ou Château-Chalon, on multiplie les dégustations chaleureuses avec des vignerons passionnés. 

On aime : Ecouter Jacques Brel exiger qu’à son Dernier Repas, on boive « de ce vin si joli, qu’on buvait en Arbois ».

6

Vallée du Rhône

La plus diverse

Le vignoble de la vallée du Rhône se découpe en deux territoires très marqués – la vallée du Rhône septentrionale, de Vienne à Valence ; la vallée du Rhône méridionale, de Montélimar à Avignon. Au nord, climat continental et méditerranéen, vignes en terrasses sur des coteaux bordés de murets de pierre. Au sud, de Montélimar à Avignon, un encépagement plus diversifié, lié au mistral et à un terroir qui alterne vigne, garrigue, lavande et oliviers. On voyage ainsi le long des rives du Rhône, depuis les terrasses escarpées de la Côte-Rôtie, en passant par les tempéraments épicés des Saint-Joseph, et jusqu’aux notes florales et fruitées des blancs d’Ardèche.

On aime : Visiter le Palais idéal du Facteur Cheval.

Paysage du Drôme

 Pauline Chardin

7

Provence

La plus fruitée

A quelques kilomètres des plages de la Côte d’Azur, l’arrière-pays regorge de propriétés viticoles. De Nice à la Camargue, des Alpilles aux côtes cannoises, la région est la première productrice de vin rosé AOC en France. Une balade fruitée et généreuse, des vins aux airs de bastide et de bord de mer. Et on visite en privé le Château La Coste : sur les pentes douces du domaine viticole, les œuvres d’art contemporain s’épanouissent entre vignes, chênes et pins. L’immense araignée de Louise Bourgeois et les gigantesques sculptures de béton de Sean Scully, qui font face au bâtiment de béton de verre de Tadao Ando et au chai de vinification signé Jean Nouvel, dialoguent avec le paysage.

On aime : Boire un verre à l’ombre des canisses, chant des cigales et bleu de la mer.

›› Découvrez toutes nos idées de voyages en Provence.

8

Bordelais

La plus prestigieuse

Autour de Bordeaux, 9000 châteaux, mille petits producteurs et une poignée d’appellations de réputation mondiale – médoc, sauternes, graves, saint-émilion, et pomerol, cortège d’or qui danse autour de la Garonne. A Bordeaux, on déguste trois grands crus classés avec un œnologue. En route ensuite pour la route du Médoc, la plus prestigieuse (grands crus classés et crus bourgeois), qui s’étend sur 60 kilomètres, au long de l’estuaire de la Garonne, au Nord-Ouest de Bordeaux. On longe à vélo la route départementale, qui sillonne les vignobles égrainés de grands châteaux. On poursuit en pays de Graves et Sauternes, à deux pas de l’océan, à la limite de la forêt landaise, de château en chartreuse. Au nord de Bordeaux, sur la route Blaye et Bourg, on va de coteaux viticoles en estuaire, d’églises romanes en vestiges gallo-romaines. Dans l’Entre-Deux-Mers, entre Garonne et Dordogne, on visite des bastides et des abbayes.

On aime : Séjourner dans un château à Saint-Emilion.

›› Découvrez toutes nos idées de voyages en Aquitaine.

Vue sur la ville de Saint-Emilion

Sebastien Ortola/REA

 

Par

MARION OSMONT

 

Photographie de couverture : Getty Images/iStockphoto

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.