Slovénie

Les plus beaux paysages de Slovénie

Les plus beaux paysages de Slovénie

La Slovénie a cette particularité d’abriter une multitude de paysages différents sur un territoire relativement restreint. De la mer à la haute montagne, en passant par les vignobles et les champs à perte de vue, ce petit pays mêle décors à grand spectacle et recoins bucoliques. Voici un condensé des plus beaux sites naturels slovènes, à partager discrètement avec son entourage, comme s’il s’agissait d’un précieux secret.

 

  1. Le lac de Bled
  2. Les gorges de Pokljuka
  3. La vallée de la Soča
  4. Le Parc Nationl du Triglav
  5. Le lac de Bohinj
  6. Le plateau de Velika Planina
  7. La vallée de Logarska Dolina
  8. Les vignobles de Goriska Brda
  9. La vallée du Studor
  10. Les grottes de Skocjan

1

Le Lac de Bled

Sa beauté lui permet de figurer en très bonne place sur les cartes postales, et pour cause : le lac de Bled est une merveille naturelle posée au pied des Alpes. Les montagnes qui l’encerclent, d’un vert puissant, précèdent les cimes enneigées que l’on aperçoit depuis les rives. Au milieu de ce décor qui semble irréel se trouve un îlot posé là comme un confetti et surmonté d’une église. On l’observe sous tous les angles en faisant le tour du lac, à pied ou à vélo. Quand vient l’été, on plonge tête la première pour se rafraîchir. Pour ceux qui souhaitent poursuivre les explorations, dirigez-vous vers les gorges de Vintgar traversées par un cours d’eau vert émeraude.

 

Paysage du lac de Bled

Olivier Romano

2

Les gorges de Pokljuka

Contrairement aux gorges de Vintgar, celles de Pokljuka sont sèches. Situées elles-aussi à quelques kilomètres seulement du lac de Bled, elles constituent pourtant l’option idéale si vous souhaitez éviter les foules. Accessible depuis le petit village de Krnica, le canyon traverse la roche sur près de deux kilomètres et ses parois peuvent atteindre 50 mètres de haut, de quoi donner le vertige ! Au bout du chemin, il faut emprunter une passerelle construite en 1930, légèrement grinçante mais très solide, pour remonter à la surface.

gorges de Pokljuka

AdobeStock

3

La Vallée de la Soča

Longeant la frontière italienne, la vallée de la Soča s’étend du parc national du Triglav jusqu’à la vallée de la Vipava. Elle est surtout connue pour la rivière éponyme qui la traverse, prenant sa source dans les Alpes juliennes. Cascades, rapides et gorges étroites taillées dans la roche se succèdent tout au long de cette eau dont la couleur oscille entre le bleu et le vert, qu’il vaut mieux voir de ses propres yeux. On s’essaye à des sports aquatiques en tous genres comme le kayak, le rafting ou le canyoning. La pêche à la mouche, seule technique autorisée ici, est pratiquée par de nombreux passionnés, dans l’espoir d’attirer la célèbre truite marbrée.

Vallée de la Soča

Olivier Romano

4

Le Parc National du Triglav

Situé au cœur des Alpes juliennes, le parc national de Triglav ne compte pas moins de 400 sommets de plus de 2000 mètres. Entre vallées pittoresques et grands lacs, le parc abrite de nombreux sites naturels de grand intérêt. Selon la période et les conditions météorologiques, il est possible d’apercevoir une faune passionnante : marmottes, coqs sauvages, gibier, boucs, cerfs. Le parc constitue la plus grande zone protégée du pays et revêt une grande signification symbolique pour les locaux.

Parc National du Triglav

Olivier Romano

5

Le Lac de Bohinj

Encerclé de montagnes majestueuses, le lac de Bohinj est le plus grand de Slovénie. Ce coin de paradis est beaucoup moins fréquenté que son voisin Bled, et donc plus sauvage et plus authentique. Les voyageurs amoureux de nature y trouveront facilement de nombreuses activités de plein air, sportives ou plus reposantes. En prenant de la hauteur, depuis le point de vue de Vodnikov Razglednik, on réalise d’autant mieux la grandeur de ce lieu. 

Lac de Bohinj

Olivier Romano

6

Velika Planina

Encore assez méconnue des visiteurs étrangers, Velika Planina est une merveilleuse immersion dans les Alpes Juliennes. On y accède grâce à une télécabine héritée de l’époque communiste avant de finir le chemin à pied. Sur le plateau, une centaine de petites huttes en bois forme un tableau original, complété par de nombreuses vaches venues paître tranquillement. C’est l'un des derniers villages de haute montagne en Europe où la tradition des « planšarji », les bergers-fromagers, est encore bien vivante.

Maisons à Velika Planina

AdobeStock

7

Logarska Dolina

Dans la vallée de Logarska Dolina, le vert est omniprésent. Un sentier naturaliste serpente dans la vallée qui se termine par un amphithéâtre entouré de sommets aux pentes très raides. Elle est restée intacte, façonnée uniquement par les fermes historiques de la région. Logarska Dolina est également connue pour ses nombreuses cascades. La plus célèbre d’entre elles est la cascade Rinka, qui fait une chute de 90 mètres de haut. Vous profiterez davantage de ses richesses en l’admirant depuis la route panoramique de Solcava.

vallée de Logarska Dolina

Olivier Romano

8

Les vignobles de Goriska Brda

A quelques kilomètres de l’Italie, les vignes dévalent les pentes, ponctuées de charmants villages. Les vins qui en sont issus figurent parmi les meilleurs du continent. Ces paysages, sublimés par quelques allées de cyprès, ont valu à la région son surnom de « Toscane slovène ». Au fil des chemins de randonnée, on découvre le village de Gojnace et sa tour panoramique, celui de Šmartno et ses fortifications médiévales, et plus encore. Non loin de là, le canyon de Kožbanjšcek égrène trois petites piscines naturelles et une cascade bienvenues pour une pause rafraîchissante.

vignobles de Goriska Brda

AdobeStock

9

La vallée du Studor

et ses séchoirs à foin

A 3 km du lac de Bohinj, Studor est un petit hameau typique des Alpes juliennes. Les maisons ont conservé leur architecture traditionnelle, faite principalement de bois. Ce qui retient l’attention du visiteur se trouve plutôt aux abords des habitations. Les stoplars, ou double kozolec, sont des greniers propres à cette région de Slovénie. Ceux de Studor datent du XIXe siècle et sont toujours utilisés pour faire sécher le foin par les agriculteurs. Ce regroupement figure parmi les plus pittoresques du pays.

Vallée du Studor

AdobeStock

10

Les grottes de Skocjan

Sur près de 5 kilomètres s’étend un monde souterrain extraordinaire. L’Unesco l’a inscrit sur la liste du patrimoine mondial en 1986. Un long tunnel creusé dans la roche débouche sur une première grotte où la température descend assez brutalement. Cette salle s’ouvre sur une autre, encore plus vaste, où l’on entend gronder la rivière Reka de plus en plus fort. A l’intérieur, les plus courageux pourront traverser le pont Hanke, une passerelle suspendue à 45 mètres de haut. A la sortie, un petit crochet par le belvédère permet d’admirer une superbe vue sur la Velika Dolina.

Grotte en Slovénie

AdobeStock

 

Par

CYRIELLE ROBERT

 

Photographie de couverture

OLIVIER ROMANO

Printemps-Été

Vacance N°9

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.