Islande

L'Islande au fil des saisons : bien choisir son voyage

L'Islande au fil des saisons : bien choisir son voyage

Il n’y a pas de meilleure saison pour un voyage en Islande, mais selon la période de l’année, il y a des parcours ou un rythme de voyage à favoriser. De janvier à décembre chaque mois de l’année présente des intérêts.

 

L’hiver

de décembre à fin mars

Les séjours bien-être et cocooning ont la cote. On favorise des étapes de plusieurs nuits consécutives dans une même région et on rayonne. Les journées étant relativement courtes et les conditions climatiques pouvant vite se dégrader, l’hiver est la saison idéale pour se plonger dans une ambiance « cocooning » dans des hébergements charmants et douillets. C’est également la meilleure période pour l’observation des aurores boréales, découvrir la magie des paysages enneigés et des chutes d’eaux gelées, et se plonger dans les sources chaudes naturelles – la plus connue et photographiée étant le Blue Lagoon aux portes de Reykjavik. Pour découvrir l’un de nos voyages réalisables sur cette période : Neige d’ailleurs.

Stephanie Tetu

 

Les intersaisons

d’avril à mai et de septembre à octobre

Ce sont d’excellent compromis, avec des journées encore (ou déjà) longues, qui permettent de reprendre les voyages itinérants en combinant différentes régions. Un itinéraire longeant par exemple la côte sud, de Reykjavik à l’ouest, à la péninsule de Höfn, à l’est, donne un bon aperçu des sites majeurs de la région : glacier de Vatnajökull, Cercle d’Or, campagne du sud, Skogar, Vik, parc national de Skaftafell.  Les étapes routières sont assez courtes, on ne manque rien des sites phares du volcanisme, ni des incontournables islandais : geysers, chutes d’eau, glacier.

Wanderluster

 

L’été

de mi-juin à mi-septembre

Grâce aux longues journées et aux conditions climatiques plus stables, l’ensemble du territoire est accessible, et tout – ou presque – est envisageable. On peut ainsi en une semaine combiner les côtes sud, est et nord-est et découvrir les classiques de la côte sud, mais également tout l’intérêt géologique, minéral et volcanique de la région nord-est et du lac Myvatn. La location d’un 4x4 permet également à cette saison de ponctuer le voyage de plusieurs incursions vers l’intérieur du pays, dans la région sud notamment, mais aussi au nord, sur les fameux sites d’Herdubreid et de la caldeira d’Askja, tous deux accessibles depuis la région de Myvatn. 

Zoé Fidji

Numéro Printemps-Été 2019

Vacance N°7

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !