Islande

5 livres à lire avant de partir en Islande

5 livres à lire avant de partir en Islande

La nature pure et folle de l'Islande appelle à des ouvrages épiques, de l'aventure au fantastique. Nos conseillers spécialistes de L'Islande vous livrent une sélection de livres à livre à lire avant de partir en voyage en Islande... 

1

La saga de Gunnlaugr langue-de-serpent

 par Régis Boyer

L'Islande c'est le pays des sagas, ces récits médiévaux souvent anonymes, en prose, rapportant la vie et les faits et gestes d'un personnage d'une manière systématique, de sa naissance à sa mort. Il faut en lire une ! Même si, parfois, les moultes références à l'arbre généalogique du personnage peuvent être un peu pesantes. Si vous êtes conquis, Régis Boyer a publié toute une série de sagas islandaises à la Pléiade. De quoi occuper vos nuits blanches au nord du cercle polaire. 

 

La saga de Gunnlaugr langue-de-serpent

2

D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds

 de Jon Kalman Stefansson

Quelque chose d'une saga contemporaine, avec cette histoire qui porte sur trois générations, des grands-parents de Ari, le protagoniste de l'histoire, et de ses enfants. Un siècle d'histoire islandaise, où l'on traverse le pays, de Keflavik, la ville (ou la non-ville) du sud-ouest où vous déposera l'avion, et où Avi a grandi, aux rivages de l'est de l'île, à Norðfjörður, dans le rude village de pêcheurs où vivaient ses grands parents. Un roman poétique d'une beauté sauvage et brute, à l'image des paysages du pays.

 

D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds

3

L'embellie

de Auður Ava Ólafsdóttir

C'est le début de l'hiver dans le pays de la glace. L'héroïne, qui n'a pas la fibre maternelle pour un sou, se fait refiler le gamin de sa meilleure copine, Tumi, quatre ans, qui n'y voit presque pas, qui n'entend presque pas. Il pleut, il fait sacrément froid, et la narratrice profite d'une embellie pour partir en road trip autour de son île-pays. Les embellies, ça ne dure pas, et le mauvais temps se remet de la partie : pluie, glissements de terrain, routes coupées. L'Islande est merveilleusement décrite : paysages, animaux et relations humaines... C'est drôle, c'est frais, c'est tendre... un très beau livre.

 

L'embellie

4

Illska

de Eiríkur Örn Norddahl

En 1941, ailleurs, en Lituanie, bien avant la naissance d'Agnès, les juifs de la petite ville de Jurbakas se font massacrer par le reste de la population, et l'un des arrière-grands-pères d'Agnès assassine l’autre. Trois générations plus tard, Agnès vit en Islande. Il fait glacial à Reykyavik en ce dimanche matin, et elle rencontre Omar dans la queue des taxis. Ils s'aiment. Dans le cadre de sa thèse sur l'holocauste, Agnès rencontre aussi Arnor, un néo-nazi cultivé. Omar et Arnor, elle ne sait pas qui est le père de son enfant.
Le roman parle de Lituanie et d'Islande, de Lituaniens en Islande, d'amour et d'horreur : la seconde guerre mondiale, les questions de l'Irak et de la Palestine, la crise économique, la montée des néo-fascismes, le révisionnisme... Illska, en islandais, ça veut dire le Mal.

 

Illska

5

L'homme du lac

 de Arnaldur Indriðason

Le point de départ de ce polar poignant, c'est un phénomène réel. Le lac, c'est le lac Kleifarvatn , un lac situé dans la partie sud de la péninsule de Reykjanes, à une quarantaine de kilomètres de Reykjavík. Il atteint presque 100 mètres de profondeur. En 2000, après un gros tremblement de terre, l'eau du lac commença a disparaître par des fissures qui s'étaient formées. C'est là que le roman commence : la baisse des eaux fait apparaître un cadavre, portant un émetteur radio avec des inscriptions en caractères cyrilliques...

 

L'homme du lac

 

›› Continuer son voyage culturel en Islande avec les films à voir avant de partir en Islande.

›› Plus de recommandations de lecture pour un voyage dans le Grand Nord.

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.