Italie

Les plus beaux villages de Ligurie

Les plus beaux villages de Ligurie

Dans le nord-ouest de l’Italie, de Gênes à la Toscane, la Ligurie déroule tout au long de sa côte ses falaises crénelées, ses promontoires, ses caps et ses anses, ses plages – une suite de paysages miraculeusement préservés. Un arc de cercle qui unit la France à la Toscane, prolongement géographique de la côte d’Azur, rivage qui cultive l’art de vivre vintage de la villégiature sur la Riviera : dolce vita, bains de mer, et lumière de la Méditerranée. Notre sélection des plus beaux villages de Ligurie.

 

  1. Portovenere
  2. Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso al Mare
  3. Portofino
  4. Santa Margherita
  5. Camogli
  6. Lerici

1

Portovenere

La douce

Le bourg de Portovenere, édifié au XIIe siècle comme rempart de la République de Gênes en amont des cinque terre, est plus confidentiel que ses voisins - tout aussi charmant, mais épargné des foules. Sur le port, ses hautes maisons aux façades de couleur pêche, abricot, fraise ou citron, se serrent les unes contre les autres, observant les bateaux de pêche qui se balancent sur les eaux paisibles. Depuis l’église San Pietro, à flanc de falaise, la vue sur la baie des Poètes est splendide. Et du port, on va explorer la côte nord en bateau, où sont les cinq villages perchés.

On aime passer la nuit dans un monastère du XVIIe siècle, ouvert sur la mer.

Portovenere

FooTToo/Getty Images/iStockphoto

2

Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso al Mare

Les « cinque »

Les villages médiévaux des Cinque Terre, accrochés aux falaises au fil d’un spectaculaire sentier côtier, rivalisent de charme ; avec leurs 1500 km de murets de pierre sèche, ils sont classés au Patrimoine mondial de l’Unesco. Riomaggiore a été construit au Moyen-Age dans le fond d’une étroite anse, ses maisons cubiques sont serrées les unes contre les autres. De Riomaggiore, on rejoint Manarola par la « Via de l’Amore », le chemin de l’amour, creusé dans la falaise par les ouvriers du rail en 1928. Des cinq, Corniglia est le seul à n’être pas au bord de la mer, il évoque les hameaux de l’arrière-pays. On adore la place du village, minuscule : un café, deux platanes – un bout du monde. Vernazza dégringole jusqu’à la mer en ruelles étroites ; son église est construite sur les flots. Monterosso a des airs de station balnéaire, avec ses petits hôtels, ses pensions et ses restaurants.

On aime boire un verre du vin blanc sec Cinque Terre, produit ici dans la plus grande tradition.

hôtel à Vernazza

Lucy Laucht

3

Portofino

La mondaine

Portofino, calée au fond d’une étroite baie, protégée par les collines vouées aux oliviers, est mondialement connue pour ses immeubles génois, ocre ou roses, face aux eaux turquoise, comme en témoignent ses yachts amarrés dans la rade. L’ancien village de pêcheurs aux ruelles tortueuses est devenu au tournant du XXe siècle un diamant de la Riviera, un diorama en technicolor plébiscité par les plus grandes, de Jackie Onassis à Ava Gardner, de Liz Taylor à Dalida («Love in Portofino»), qui n’en finit pas d’inspirer artistes, poètes et visiteurs de passage. Saint-Tropez en VO italienne, symbole éclatant du glamour.

On aime séjourner en une adresse mythique en surplomb de la presqu’île, ambiance 50’ et service huilé.

 

Village de Portofino

Faustine Poidevin

4

Santa Margherita

L’élégante

Aux portes du parc naturel de Portofino, bordée par les eaux bleues du Golfe de Tigullio, l’ancien village de pêcheurs de Santa Margherita est aujourd’hui une élégante station balnéaire. Sa belle promenade bordée de part et d’autre de palmiers, sa plage de sable, son port coloré charment les visiteurs.

On aime visiter la baroque Villa Durazzo.

Santa Margherita

Marco Saracco/Getty Images/iStockphoto

5

Camogli

La gourmande

Le joli port – immeubles ligures tout en hauteur, qui dominent le front de mer, leurs façades colorées abordant des vierges à l’enfant ou des dieux romains – est renommé pour sa Sagra del Pesce, une fête célébrée le deuxième dimanche de mai, où l'on grille le poisson dans la rue. On aime aussi le marché, le mercredi, où l’on fait emplette de tomates de pays, d’aubergines rondes, et de stracchino, un fromage crémeux et savoureux. Et tous les jours, on peut goûter une granita avec de vrais morceaux de fruits lovés dans la glace pilée, et poser sa serviette sur l’étroite plage de galets. Une quintessence de l’art de vivre italien.

On aime s’échapper en bateau autour du promontoire de Portofino.

Lerici

pmmart

6

Lerici

La discrète

Sur le golfe de la Spezia, l’architecture médiévale de la vieille ville de Lerici est préservée - on déambule dans les ruelles étroites de l’ancienne villégiature de grand noms de la littérature anglaise, autrefois arpentées par lord Byron, Shelley, D.H. Lawrence et Virginia Woolf. Ancienne place forte, elle conserve son château imposant, édifié au XIIIe siècle par les Génois.

On aime visiter la splendide villa Marigola et ses jardins à l’italienne avec une vue folle sur le golfe des Poètes.

 

›› Découvrez également notre Top 10 des plus beaux villages de Toscane.

 

Par

MARION OSMONT

 

Photographie de couverture : Phooey/Getty Images/iStockphoto

Printemps-Été

Vacance N°9

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.