Islande

Où observer les aurores boréales en Islande ?

Où observer les aurores boréales en Islande ?

Avec ses étendues inhabitées et ses nuits d'hiver sans fin, l'Islande est la destination idéale pour observer des aurores boréales. Sa proximité avec le cercle polaire arctique, qui traverse la partie septentrionale de l'île, en fait une terre de prédilection pour les amateurs. Mais où voir des aurores boréales en Islande ? Est-il possible d'en observer à Reykjavik, la capitale ?

 

Grâce à sa faible densité de population, l'Islande est l'un des meilleurs endroits de la planète pour observer les aurores boréales. Selon les locaux et les passionnés, les nuits plus longues et le ciel particulièrement dégagé du nord et de l'ouest du pays augmenteraient les chances d'admirer le phénomène.

 

Les aurores boréales d'Akureyri

Porte d'entrée idéale vers les aurores du nord de l'Islande, la ville d'Akureyri accueille chaque hiver de nombreux amateurs. Plus difficile d'accès mais tout aussi sublimes, les fjords de l'ouest offrent, outre des paysages à couper le souffle, de sublimes ciels étoilés. Leur isolement réduit la pollution lumineuse et permet de profiter des aurores même quand l'intensité de ces dernières est faible.

aurores boréales islande

SuppalakKlabdee/Getty Images/iStockphoto

 

Peut-on voir des aurores boréales à Reykjavik ?

Malgré ses 122 000 d'habitants, Reykjavik, la capitale islandaise, n'est pas en reste. Si les lumières de la ville compromettent souvent le spectacle, il suffit parfois de s'écarter de quelques kilomètres de l'agglomération pour observer le phénomène. Située à un quart d'heure de voiture de la capitale, la ville d'Álftanes est un lieu prisé par les photographes. Les soirs où les aurores boréales sont visibles, les trainées de lumières au dessus de Reykjavik donnent lieu à d'inoubliables clichés.

 

Les aurores boréales de Jökulsárlón et Snæfellsnes

Avec ses blocs de glace qui dérivent lentement sur l'eau, le lagon de Jökulsárlón, au sud est de l'île, se prête parfaitement à une session d'observation, tout comme la péninsule de Snæfellsnes, un endroit que les Islandais prétendent chargé d'une force magnétique sans équivalent.

 

Islande aurores boréales

francescadani/Getty Images/iStockphoto

 

Comment observer les aurores boréales en Islande ? 

Côté méthodologie, la faible densité de population est un facteur déterminant pour observer les aurores. La règle numéro un consiste donc à s'éloigner des villes. Pour cela, mieux vaudra être équipé d'un véhicule. Une fois l'indice d'activité vérifié sur le site Internet de l'institut météorologique islandais, l'Icelandic Meteorological Office, il ne restera plus qu'à choisir dans quelles conditions vous souhaitez admirer le spectacle. En Islande, toutes les formes d'observations sont possibles : l'oeil rivé à son viseur d'appareil photo perdu quelque part dans le Cercle d'Or, en 4x4 sur les routes de la côte est à la recherche d'une éclaircie, en maillot de bain confortablement installé dans un jacuzzi extérieur ou en bateau, bercé par le clapotis de l'eau. Un seul mot d'ordre : profiter. Car en Islande, qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'aurore.

 

›› Quand observer des aurores boréales en Islande

›› Découvrez toutes nos idées voyages en Islande

 

Photographie de couverture : Neutronman/Getty Images/iStockphoto 

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.