Idées voyage

Retour en Asie

Retour en Asie

Thaïlande, Vietnam, Indonésie… Longtemps rendus inaccessibles par la pandémie, les pays d’Asie du Sud-Est rouvrent leurs frontières d’un même élan. Une excellente nouvelle pour toutes celles et ceux à qui cette partie du monde évoque le voyage avec un grand V.

 

Indonésie

Bali, l’île phare de l’Indonésie, accueille le retour du tourisme – principale ressource économique du pays – comme une bénédiction. Particulièrement avant la haute saison, de juillet à septembre, au moment où les conditions climatiques sont les plus agréables : humidité modérée (avec toujours une moiteur tropicale sans laquelle l’Asie ne serait pas l’Asie) et ensoleillement maximal. Cette grande pause aura en revanche été bénéfique pour l’environnement dans les régions sur-fréquentées. Et si Bali garde d’incontestables atouts : des plages à la fois festives et sportives (un temple mondial du surf), la douceur du bouddhisme, la beauté des rizières, des adresses au luxe subtil, il faut aussi savoir explorer les perles plus discrètes que sont Java, Florès, Sumbawa, les Célèbes ou encore les petites îles de la Sonde, où tout reste à découvrir.

Conditions d’entrée : vaccination complète (2 doses minimum), test RT-PCR négatif de moins de 48 heures. Assurance Covid. Nouveau test à l’arrivée et isolement jusqu’au résultat (24 heures). Déclaration médicale via l’application officielle avant le départ. Visa (délivré à l’arrivée).

plage de Java

Fotolia

 

Malaisie

Bordée par la mer d’Andaman, semée d’îlots karstiques coiffés de jungle primaire, la Malaisie pointe parmi les destinations tropicales asiatiques les plus prisées. À nouveau accessible, l’éden des Langkawi multiplie les belles adresses qui s’intègrent délicatement à leur environnement. Mais c’est aussi la diversité de ce pays qui séduit, entre les plantations de thé des Cameron Highlands et le grand écart culturel de ses villes – du romantisme tropical des anciens comptoirs d’épices, Malacca et Penang, à la modernité débridée de Kuala Lumpur. Puis, à un saut de puce de là, l’île de Bornéo que la Malaisie se partage avec le sultanat de Brunei et l’Indonésie : une oasis sauvage et fragile abritant 6 % de la biodiversité mondiale, dont les derniers orangs-outans.

Conditions d’entrée : vaccination complète (2 doses minimum), test RT-PCR négatif de moins de 48 heures. Nouveau test dans les 24 heures à l’arrivée. Pas de quarantaine. Assurance Covid. Déclaration médicale via l’application officielle 12 heures avant le départ.

orangs-outans en Malaisie

Tourism Malaysia

 

Singapour

Figurant parmi les plus grands hubs aériens de l’Asie, Singapour, grâce à sa réouverture, est à nouveau la porte d’entrée vers de nombreux pays. L’occasion de s’attarder sur une destination souvent considérée à tort comme une simple escale. Malgré sa densité de population, la ville-État se place comme l’une des plus agréables à vivre. Ici, la nature s’invite à tous les étages : jardins futuristes (Gardens by the Bay), fermes verticales, rues tenues au cordeau. Aujourd’hui, l’intérêt de Singapour, longtemps limité à son architecture coloniale et ses palaces historiques tel le Raffles, s’étend considérablement. Et la destination s’impose peu à peu auprès des amateurs de vintage et de street-food.

Conditions d’entrée : vaccination complète (2 doses minimum), test RT-PCR négatif de moins de 48 heures. Autotest dans les 24 heures à l’arrivée. Pas de quarantaine. Déclaration médicale via l’application officielle 3 jours avant le départ.

Gardens by the Bay

Carlos Spottorno/PANOS-REA

 

Vietnam

Juste à temps pour sa meilleure saison… Le Vietnam rouvre ses portes quand le nord voit fleurir les prairies de Sapa entre les rizières et les cimes enneigées. Le moment est également idéal pour apprécier Hanoï. Au sud, le climat et le cadre tropical sont toujours au rendez-vous, ce qui ajoute au plaisir de retrouver les plages et l’eau turquoise de Nha Trang ou Phu Quoc. Mais cette réouverture marque surtout l’occasion de s’orienter vers la côte centrale, jusque-là hors des radars, Phú Yên notamment, où ont éclos de nouveaux cocons particulièrement bien inspirés.

Conditions d’entrée : vaccination complète (2 doses minimum), test RT-PCR négatif de moins de 72 heures ou antigénique de moins de 24 heures. Pas de quarantaine. Assurance Covid. Déclaration médicale via l’application officielle.

 

rue de Hanoi

Andre Luetzen/LAIF-REA

 

Laos

Retrouver le calme du Laos, la respiration de Vientiane et son architecture à la française rythmée par les grands arbres. Reprendre le rythme lent du Mékong et des circonvolutions des moines de Luang Prabang, les promenades en songthaew (pick-up local) ou à vélo à travers les rizières de Vang Vieng : la réouverture prudente du Laos est décidément une très belle nouvelle pour toutes celles et ceux à qui la spiritualité sereine de l’Asie a manqué.

Conditions d’entrée : vaccination complète (2 doses minimum), test RT-PCR négatif de moins de 72 heures. Nouveau test à l’arrivée et isolement jusqu’au résultat (24 heures). Nouveau test à J+6. Assurance Covid. Déclaration médicale via l’application officielle.

moines au Laos

Patrick Le Floc'h

 

Cambodge

En 2020, alors que le monde était à l’arrêt, Angkor Vat continuait de livrer de nouveaux secrets aux archéologues, confirmant que cette cité aujourd’hui enfouie sous la jungle était, au XIIIe siècle, peuplée de près d’un million d’habitants (soit environ la moitié du nombre de visiteurs annuels avant la pandémie). Cela suffirait presque à embarquer, faire partie des premiers à (re)découvrir le site après deux ans de pause. Au passage, on goûtera les merveilles de la cuisine khmère interprétées par le Belge multi-étoilé Emmanuel Stroobant à Tusita, sa récente table basée à Siem Reap. Puis, on mettra le cap sur les rizières de Battambang pour prendre racine dans ses nouvelles adresses avant d’explorer le passé à Phnom Penh. Alors, on filera vers Kep, à la frontière vietnamienne, poser ses valises sur le golfe de Thaïlande.

Conditions d’entrée : avec un schéma vaccinal complet (2 doses minimum) : pas de tests, ni de quarantaine (14 jours pour les non-vaccinés). Assurance Covid. Visa à l’arrivée.

Temple d'Angkor Vat

Putu Sayoga/REDUX-REA

 

Thaïlande

Après plusieurs coups d’essais d’une réouverture lancée en novembre dernier mais encore limitée par une quarantaine, la Thaïlande assouplit ses conditions d’entrée. Les programmes « Test and Go » et « Sandbox » permettent désormais de retrouver l’ensemble des régions avec très peu de contraintes. Le plaisir de renouer avec la frénésie de Bangkok qui ne s’est jamais assoupie, la sérénité du nord, et bien sûr la douceur des îles du sud, quelle que soit la saison. Si le port du masque reste de rigueur, les restaurants, galeries et musées ont rouvert à 75 % de leur capacité. Autre bonne nouvelle du côté des hôtels : la pandémie n’a pas empêché de voir éclore de belles adresses, bien au contraire. Il s’agit maintenant de rattraper le temps perdu.

Conditions d’entrée : vaccination complète (2 doses minimum), test RT-PCR négatif de moins de 72 heures, demande du Thailand pass avant le départ, test RT-PCR à l’arrivée et isolement jusqu’au résultat (test salivaire pour les enfants de moins de 6 ans). Autotest à J +5. Preuve de réservation d’hôtel labellisé SHA Plus+. Assurance Covid. Déclaration médicale via l’application officielle. Possibilité d’entrée pour les non-vaccinés avec une quarantaine stricte de 5 jours.

Temple en Thailande

Aphisit/stock.adobe.com

 

Corée du Sud

Et si la Corée du Sud était la nouvelle « place to be » asiatique ? La fermeture stricte, pour l’instant encore, du Japon voisin, oriente les regards vers le pays du Matin – pas si – calme. Avec Séoul en ouverture, mégalopole étonnante de créativité emmenée par une jeunesse qui s’affranchit gaiement des clichés d’une Asie bien lisse, mais également des bulles d’exotisme luxuriantes, à l’image de l’île de Jeju tout au sud, ou de la côte est qui jongle entre sanctuaires bouddhistes et parc naturels, la réouverture de la Corée du Sud est décidément une des belles surprises de l’année.

Conditions d’entrée : vaccination complète (2 doses minimum), test RT-PCR négatif de moins de 48 heures. Test dans les 72 heures après l’arrivée. Déclaration médicale via l’application officielle à l’arrivée. Possibilité d’entrée pour les non-vaccinés avec une quarantaine stricte de 7 jours.

street-art à Séoul

Olivier Romano

 

Par

BAPTISTE BRIAND

 

Photographie de couverture

SAMANTHA FAIVRE

Printemps-Été

Vacance N°9

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.