Costa Rica

5 expériences a vivre au Costa Rica et nulle part ailleurs

5 expériences a vivre au Costa Rica et nulle part ailleurs

Ici on se dit « ! Pura Vida !». Ça ne se traduit pas vraiment, selon les cas « Salut mon pote », « Cool », ou « que du bonheur ». Un bon résumé du pays, en somme . Nos conseillers vous suggèrent 5 expériences à vivre au Costa Rica et nulle part ailleurs !

1

Se retrouver nez à nez avec un crocodile au beau milieu d'une rivière

Gros, le croco. Mais bien nourri, ouf ! Au sein du parc National Corcovado, on croisera aussi des aras en veux-tu en voilà, des tapirs sur terre et dans l'eau, des singes de toutes sortes, des fourmiliers, des toucans, des grands hoccos avec leur crête rigolote, comme un brushing trop prononcé à la sortie de chez le coiffeur, des pécaris, des paresseux. Et si vous avez beaucoup, beaucoup de chance, le jaguar montrera son museau. 

 Crocodile au bord de l'eau

2

Quelques jours aux côtés des indiens

La péninsule d'Osa. Les 8 ethnies indigènes du Costa Rica représentent moins de 2 % de la population et doivent lutter tout à la fois contre la pauvreté, la discrimination et les politiques sauvages d'assimilation. Ici, chez les guaymi, on entrapercevra leur façon de vivre, tout près de la nature. Dans les plantations – dur dur le boulot sur les pentes escarpées ; dans la forêt pour couper les grandes feuilles qui serviront à faire les toitures, ou collecter des plantes médicinales – toute une pharmacie sauvage : ici en décoction pour les migraines, là en cataplasme pour les règles douloureuses, et là à mâcher pour soigner l'estomac.  

 Jeune fille au bord de l'eau

3

Arpenter la forêt de nuages

Qui grise le vert des grands arbres et transforme la forêt en une estampe  géante et en trois dimensions. On est à la fois sur terre et dans les airs -dans les nuages!, ou parfois dessus ou dessous, et le soleil s'amusera à pointer un rai de lumière fugace. Les chemins en rajoutent une couche, en nous maintenant entre deux : passerelles, ponts suspendus, sentiers étroits le long de pentes escarpées. Comme une forêt enchantée.

La Forêt dans les nuages

4

Passer de la jungle à la mer dans la même balade

Sur la côte caraïbe, à Cahuita par exemple, où le village jouxte le parc national que vous pouvez rejoindre à pied. Débusquez singes et paresseux puis piquez une tête ou faites une bronzette sur une des plages de l'intérieur ou l'extérieur du parc. Sur la côte pacifique, le Parc Manuel Antonio est idéal pour observer les animaux à la cool. Les singes capucins ou les varans vous accompagneront à la plage !     

De la jungle à la plage

5

Déguster un gallo pinto

Dès le petit déjeuner : une base de riz et de haricots rouges agrémentée de viandes, de poissons, ou d’œufs, et accompagnée de bananes cuites. Ça cale ! Plat national du pays, on le trouve partout, à toutes les sauces, à tout lieu et à toute heure. Le soir, on le complétera d'une rasade de guaro, un alcool de canne à sucre que vous ne trouverez qu'ici et qui atteint 30 degrés.

Préparation du repas

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.