Kazakhstan

5 livres à lire avant de partir au Kazakhstan

5 livres à lire avant de partir au Kazakhstan

Le Kazakhstan ? L'astronaute Thomas Pesquet connaît bien : c’est dans les steppes kazakhes qu’ atterrissent les capsules de spationautes de retour de la Station Spatiale Internationale. Et de steppes infinies en déserts, de montagnes ocre en canyons démesurés, au Kazakhstan, la géographie est lunaire. Vous y ferez un voyage dépaysant. Quelques livres à emporter, donc, pour prendre des repères… avant de les perdre.

 

Des monts célestes aux sables rouges

Ella Maillart, Payot

1932. Ella Maillart, 30 ans, part en expédition en Asie centrale du désert des sables rouges, à l’est de la mer d’Aral, jusqu’à Tachkent et Boukhara, pour un périple « au bout des atlas, au bout de soi-même ». Elle rencontre les peuples nomades, et  trouve sa place à leurs côtés, au-delà des classes et des castes.

Des monts célestes aux sables rouges

 

Aral

Cécile Ladjali, Actes Sud

La mer d’Aral s’assèche, Alexeï, un jeune violoncelliste sombre dans la surdité. Le jour de la naissance de Zena et Alexeï, en 1960, la décision est prise de détourner les fleuves qui alimentent la mer d’Aral pour irriguer les champs de coton kazakhes. Les deux enfants grandis au fond du désert sur fond de déliquescence de l’empire soviétique vont vivre une histoire d’amour fou. Un roman d’amour qui s’ancre dans un monde bien réel, et qui charrie la grande Histoire, depuis la fuite des juifs d’Ukraine en Asie centrale jusqu’aux recherches militaires en mer d’Aral.

Livre Aral

 

La yourte et la mesure du monde : avec les nomades du Kazakhstan

Anne–Marie Vuillemenot, ed. Academia

A partir d’une ethnographie de la vie en yourte entamée juste après la chute du Mur et menée pendant deux décennies, Anne–Marie Vuillemenot témoigne des dernières transhumances dans le sud-est du Kazakhstan, une vie nomade en voie de disparition. Elle donne à voir la vie quotidienne dans les steppes, et les transformations à l’oeuvre du modèle social kazakh coutumier. 

La yourte et la mesure du monde : avec les nomades du Kazakhstan

 

L’ombre de la route de la Soie

Colin Thubron, Folio Gallimard

11000 kilomètres de Xian, en Chine jusqu’à Antioche, en Turquie, en traversant le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, l’Afghanistan, l’Iran .... 8 mois dans des trains bondés ou à dos de chameau.  Un voyage extraordinaire, en compagnie d’un de nos écrivains voyageurs préférés.

L’ombre de la route de la Soie

 

Sovietistanun voyage en Asie centrale

Erika Fatland, ed. Gaïa

­Turkménistan, Kazakhstan, Tadjikistan, ­Kirghizistan, ­Ouzbékistan ont été étapes de la route de la Soie, avant de subir le joug soviétique jusqu’en 1991. De tradition nomade, leurs économies sont aujourd’hui basées sur l’exploitation du gaz et du pétrole.
De ces anciennes républiques soviétiques, Erika Fatland a arpenté déserts, steppes et métropoles ; elle nous offre le récit de son périple, entre vagabondage et anecdotes ubuesques. Un récit de voyage du 21ème siècle, qui  invite le lecteur  à un voyage géopolitique.

Sovietistanun voyage en Asie centrale

 

Par

MARION OSMONT

 

Photographie de couverture : Petrichuk/Getty Images/iStockphoto

Numéro Printemps-Été 2019

Vacance N°7

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !