Italie

Portofino, Ti Amo

Portofino, Ti Amo

Le port de pêche de Portofino, surnommé la perle de la Riviera ligure, est l’une des stations balnéaires les plus huppées d’Italie et de la Méditerranée.


S’avançant en promontoire rocheux, la presqu’île de Portofino compose l’un des paysages les plus séduisants du paradis des vacanciers que constitue la Riviera ligure. Sur le littoral escarpé, les petits villages de pêche se blottissent au creux des falaises et des criques sauvages. La péninsule a été en partie instituée parc naturel, pour la préservation de sa faune et de sa flore. Ultra confidentiel, le site est splendide, avec sa baie préservée, ses criques cachées et ses chemins côtiers, ses maisons de pêcheurs colorées et ses villas huppées.

L’ancien village de pêcheurs Portofino est aujourd’hui l’un des rendez-vous les plus glamour de la Méditerranée. Microclimat et cadre géographique sublime, le village avait tout pour devenir, dès les années 1950, une destination prisée des milliardaires du monde entier. Ingrid Bergman et Roberto Rossellini, Humphrey Bogart, John Wayne ou Franck Sinatra en ont fait le décor de leur dolce vita. La beauté simple de ses bâtiments colorés autour de son port pittoresque, et les paysages préservés de la côte à proximité de la ville continuent d’attirer la jet set italienne, qui en fait une de ses principales villégiatures balnéaires.

L’anse du port, les couleurs vives des maisons de pêcheurs, le luxe des villas, les bateaux de croisière qui mouillent au large, les yachts… tout concours à faire du lieu un « best » du tourisme italien. Luxe, calme et volupté, on est immédiatement séduit par ce village aux maisons ocres et rouges en amphithéâtre sur la mer, havre de paix et d’élégance au charme exceptionnel. 

Façade de Portofino

Faustine Poidevin

 

9 bonnes raisons d’aimer Portofino

  1. Se balader en fin d’après-midi de la via Roma à la belle piazza della Carrozze
  2. Pique-niquer sur les rochers, face à la mer
  3. Admirer les couleurs ocres des anciennes maisons de pêcheurs
  4. Sur le promontoire, visiter l’église San Giorgo, qui conserve les reliques du saint, rapportées des croisades
  5. Boire un cappucino en terrasse sur la piazzeta
  6. Paresser dans le cadre idyllique de la plage de Paraggi, avec ses eaux turquoises sur une crique rocheuse
  7. Déjeuner d’un plat de pesto genovese  arrosé d’un verre de vin des « cinque terre »
  8. D’amuser à trouver dans le village les lieux de tournage de Par delà des nuages, de Wim Wenders
  9. Randonner sur les sentiers pédestres des Cinque Terre. 

 

Port de Portofino

Faustine Poidevin

 

Gênes, ville Repère à proximité 

Interview Philippe Gloaguen Du Guide du Routard

S'il est une destination italienne méconnue, c'est bien Gênes. Le premier port d’Italie a été victime de l'industrialisation de la deuxième moitié du XIXème siècle, qui défigura la ville pour un temps. Pourtant, la crise de la sidérurgie des années 1970-1980, pour aussi dommageable qu'elle fût, aura été une chance pour la capitale de la Ligurie, qui a dû redéployer ses atouts. Visiter Gênes, c'est découvrir l'histoire d'une des principales puissances du Moyen Âge.

Le centre historique recèle des trésors à chaque détour de rue, églises baroques ou anciens palais. Son bord de mer conçu par l'architecte de renommée mondiale Renzo vous séduira également.La strada Nuova,  est la plus authentique rue de Gênes. Vous y admirerez les plus beaux palais de la ville. Le musée de la mer, créé lorsque Gênes devint capitale européenne en 2004, est le plus grand musée dédié au monde maritime du pays. L’histoire maritime de Gênes y est retracée, du Moyen Âge à nos jours.

 

 

A voir, à faire

Le parc des Cinque Terre Le temps semble s’être arrêté le long de cette petite bande côtière très découpée, avec ses falaises plongeant dans la mer, et créant un panorama unique, Les cinq villages aux maisons colorées, Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola, et Riomaggiore, qui donnent leur nom au parc, ont été bâti dans les criques et sur les falaises à la fin du Moyen Âge. Les villages sont reliés entre eux par un chemin de fer, et par des sentiers de promenade. Les Cinque Terre sont  un exemple d’harmonie entre l’homme et la nature : dans cet environnement accidenté et escarpé, les murs de pierres sèches, aménagés au XIIème siècle, ont permis la culture de vignes, oliviers, agrumes et plantes médicinales. 7000 kilomètres de murs de pierre sèche ont ainsi été érigés !

couple à Portofino

Faustine Poidevin

Il en résulte un paysage unique : mosaïque de vignobles, d’oliveraies, de coteaux boisés, de maquis. Cette richesse paysagère fait aussi des Cinque Terre une zone incomparable du point de vue de la biodiversité. Un quart de la flore européenne est présente sur ce petit périmètre. Un parc national a été créé afin de protéger ces richesses naturelles, qui a dès sa création, adopté une politique de protection basée sur le modèle de l’écotourisme. Une Aire marine protégée contribue à la préservation des fonds sous-marins. La meilleure façon d’apprécier les Cinque Terre, c’est de s’y déplacer à pied. Ne manquez de relier à pied Manarola à partir de Riomaggiore, par la Via Dell’Amore, le sentier des amoureux, qui longe la côte : la marche est aisée et la vue magnifique.

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.