Italie

Abruzzes et Dolomites, l'Italie des montagnes

Abruzzes et Dolomites, l'Italie des montagnes

Plus d’un tiers de l’Italie se couvre de sommets, de hauts plateaux et de riantes vallées. Paysans valeureux, skieurs de l’hiver et marmottes débonnaires : Bella Italia !


Des Alpes du Nord aux Apennins, il existe une Italie différente que l’on découvre au fil de ses alpages et des chemins pastoraux. Aujourd’hui encore, les traditions y sont marquées et les premiers adeptes des folklores restent les « montanaro », fiers de leurs villages et de leurs coutumes.

Campo Imperatore

Sextancio Albergo Diffuso

Parmi les différents massifs, citons celui du Grand Paradis. Sur les contreforts du Mont Blanc, ce parc naturel doit sa création à la protection du bouquetin qui s’y épanouit. On y découvre aussi de vastes forêts de mélèzes, de pittoresques clochers à Cogne, les saveurs parfumées de la cuisine valdôtaine  ainsi qu’un artisanat typique à l’image de la dentelle vendue encore « au mètre ».

Les Abruzzes

Sextancio Albergo Diffuso

Une autre montagne que nous chérissons pour son caractère et sa nature : les Abruzzes, la terre de transhumance qui vit naître Ovide et d’Annunzio. Consacré Parc Naturel dès 1922, ce massif abrite encore ours bruns, chamois, lynx et loups tandis que ses contreforts cèdent à plusieurs vallées jalonnées de vastes pâturages et de villages perchés. Son sommet, le Corno Grande, culmine à plus de 2900 mètres d’altitude : on y skie l’hiver et on y randonne à la belle saison. Ne manquez pas de vous aventurer jusqu’au plateau du Gran Sasso où les chevaux sauvages ajoutent à la sensation de liberté à moins de deux heures de Rome

 

Les Dolomites

3 questions à  Emilie, Conseillère Voyageurs

 

Les meilleurs atouts de ce massif ? 

Les chalets fleuris, les pics aux parois dénudées, les lacs émeraude en altitude, les demeures colorées de Canazei, l’artisanat du Val Gardena, le centre médiéval de Castelrotto… J’aime aussi le « brassage » des montagnes, que l’on retrouve bien dans le style autrichien du Val di Fassa.

 

Ta journée idéale là-bas ?

Elle commencerait très tôt par une course en haute-montagne. Le sentier balisé qui rejoint le mont Cristallo offre de superbes points de vue sur les quatre vallées ladines : le Val di Fassa, le Val Gardena, l’Alta Badia et l’Arabba. Avec un casse-croûte improvisé à l’alpage autour d’un salame de montagne et d’une brioche « maison ». Et pour un retour à la civilisation, je file à Cortina en fin de journée pour goûter à son atmosphère cosmopolite au fil des terrasses chics et des boutiques huppées.

 

Une adresse « coup de cœur » dans les Dolomites ?

Le Rosa Alpina : un rêve de montagne qui séduira les amateurs de grands espaces et de couettes douillettes. J’aime l’esprit déco des intérieurs qui s’inspire des montagnes et s’affranchit du design. Cet élégant Relais & Châteaux ne se cantonne pas au luxe et peut même vous organiser une nuit en altitude dans la simplicité d’une cabane. Viennoiseries déposées au petit matin et VTT prévu pour la descente !

 

Photographie de couverture : Ultra Marin/Getty Images

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.