Argentine

A voir en Argentine avant qu'il ne soit trop tard

A voir en Argentine avant qu'il ne soit trop tard

L'Argentine est l'un des pays au monde le plus impacté par le réchauffement climatique, et les conséquences destructrices de l'influence humaines. En 50 ans, de 1960 à 2010, la température moyenne du territoire a augmenté entre 0,5 et 1 degré sur le territoire, et la montée de température est particulièrement forte – plus de 1 degré - dans les zones montagneuses du Nord Ouest et en Patagonie, zones qui présentent par ailleurs des écosystèmes d'une fragilité extrême. Nos conseillers spécialistes vous livrent 5 idées d'expériences à vivre en Argentine avant qu'il ne soit trop tard...

1

Les immenses glaces bleues du Perito Moreno

Longtemps le grand glacier a résisté au réchauffement climatique. Alors que ses voisins plus petits donnaient depuis des années des signes de fragilité, leur surface se réduisant peu à peu, le Perito Moreno, lui, continuait, immuable, à produire la même quantité de glace, qui viennent s'abîmer dans les eaux émeraude du Lago Argentino. Régulièrement, de grands pans de glace s'effondrent, dans un grand grondement accompagné de vagues et d'effets de poussière de glace. Rien que de très normal, car ce spectacle majestueux est dû à la poussée de glace que fabrique le grand glacier, des kilomètres en amont. Alors quoi ? Alors, les grandes cassures se produisent habituellement pendant l'été austral, attirant des milliers de touristes, et maintenant, ces cassures peuvent se produire en plein été austral, un signe, pour certains, que le géant de glace est également touché par le réchauffement.

Perito Moreno Argentine

2

Le centre historique de Buenos Aires

Il a bien changé, le petit village qui ne comportait que quelques rues au XIXème siècle. Buenos Aires est devenue une des villes les plus dynamiques de toute l'Amérique du Sud, et sa vie fait plaisir à voir. Mais la pression du développement rapide menace le Centre Historique, qui compte nombre de perles architecturales de toutes les époques depuis sa création. De bonnes surprises cependant : le théâtre Colon, qui par sa taille, son acoustique, son histoire, était l'un des plus célèbre au monde, a été fermé pendant plus de 10 ans. On s’inquiétait de son avenir, et vous pouvez aujourd'hui assister à un opéra dans les dorures de sa grande salle, qui ont retrouvé leur lustre d'antan.

3

Tenter d'apercevoir un chinchilla à queue courte

Il est si mignon, avec sa fourrure gris-bleu, ses longues moustaches de chat qui lui permettent de se repérer dans la nuit, et ses petites pattes menues, pour déguster les fruits et les écorces dont il se nourrit, à la manière d'un écureuil. Ce petit rongeur était naguère commun dans plusieurs pays de la Cordillère : Pérou, Bolivie, Argentine. Traqué pour sa fourrure, il à complètement disparu du Pérou et de Bolivie, et est en danger critique d'extinction. De petites populations survivraient aujourd'hui à la frontière chilienne, dans les zones les plus isolées de la Cordillère.

chinchilla argentin

4

Le désert de sel d'Olaroz

Sa blancheur immaculée éblouit. Quelle beauté ! Mais tellement inhospitalier ! La dureté du grand désert de sel, totalement stérile, balayé par les vents, semblait le protéger à jamais. Mais on y a découvert le lithium, qu'on utilise pour les batteries des voitures électriques, des ordinateurs, des téléphones portables, des tablettes, ou dans l'aéronautique. 85% des réserves mondiales de cet « or blanc », qui se monnaye à près de 7000 dollars la tonne, se concentrent dans les très hautes Andes, entre Bolivie, Chili et Argentine. Les multinationales de tout bord se précipitent, en particulier en Argentine, où le lithium est plus pur que chez ses voisins. 

L'exploitation nécessite des quantités d'eau phénoménales, dans une région où la sécheresse est extrême. De quoi bouleverser l'équilibre écologique de toute la région ! Quelques années après le démarrage de l'exploitation, les communautés locales sont déjà impactées par la salinisation de leur eau ; côté faune vigognes, flamants roses et lamas sont directement menacés par cette industrie.

5

Admirer la Quebrada de Humahuaca

Ici, ce sont des mines à ciel ouvert de diverses matières premières, et notamment d'uranium, qui menacent toute la région, et en particulier la magnifique vallée Quebrada de Humahuaca, inscrite au Patrimoine Mondial de l'Humanité UNESCO, dont les roches multicolores offrent un panorama saisissant. Dans cette province de Jujuy, le sous-sol est d'une richesse telle qu'un quart de la superficie de l'état est concerné soit pas des exploitations, soit par des demandes de prospection – qui s'accompagnent, lorsque l'autorisation est donné, d'un véritable désastre écologique et culturel – la région étant peuplée de paysans à forte identité ethnique. Contamination chimique, assèchement, la situation devient préoccupante. Autour de certains villages, depuis le début du siècle, le niveau de la nappe phréatique a tellement baissé que certains villages sont à sec. Et la lagune de Guayatayoc, naguère immense et qui, il y a une dizaine d'années, se remplissait d’eau chaque été  en attirant les flamants roses, reste maintenant immanquablement à sec et déserte, douze mois sur douze.

Printemps-Été

Vacance N°9

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.