Inde

Les iles Andaman

Les iles Andaman

Elles sont 204, et 166 d’entre elles sont désertes. Un rêve de Robinson. C’est un chapelet d’iles au cœur du grand bleu,  jolie barrière naturelle, la mer les protège des prédateurs. Un paradis à la Rousseau, mythique, des temps premiers. Des ethnies y ont vécu des dizaines de millénaires.  Tout premiers voyageurs du monde – ce seraient les premiers hommes à avoir quitté le continent africain, ils se sont arrêtés ici, et on les comprend, c’est si beau !  Aujourd’hui, certains rescapés sont toujours là, tranquilles, ignorés de tous, sur quelques îles de l’archipel, on le sait mais on ne les voit pas, ils tentent de rester à l’abri, encore préservés, mais pour combien de temps ?

Ils ont développé une culture en harmonie avec les lieux – à ce qu’on en sait du moins, les plus isolés s’attaquent à tous ceux qui s’approchent de leur île, et bien leur en prend. 

Pendant la parenthèse anglaise, la mer devient barbelé, les Andaman se transforment en bagne le temps de la colonie, puis l’enfer redevient paradis.

 

Fragile, au ras de l’eau

 

Des plages de sable blanc où il fait bon ne rien faire, les pieds dans l’eau, dans un cabanon de fortune ou un hôtel plus confortable, vivre au rythme des vaguelettes qui viennent chuinter sur le sable, tendre  l ’oreille les yeux fermés pour tenter de détecter les infimes variations de leur mélodie hypnotique, saluer le dieu soleil et nager dans le bleu turquoise de l’Océan Indien.

Explorer les récifs, les coraux sont parmi le  plus préservés de la planète, découvrir des centaines de kilomètres de mangrove. Pour les plongeurs, aller sur les traces du commandant Cousteau, découvrir des sports parmi les plus secrets de la planète. Pour les barbotteurs munis d’un simple masque et tuba, s’émerveiller face aux bancs de poissons de toutes les couleurs - la mer est si claire qu’on y voit jusqu'à quarante mètres - et débusquer, ici un gros dugong, là une tortue qui danse dans le mer. Ou décider de se tourner vers l’intérieur, et  plonger dans le vert intense des magnifiques forêts  primaires qui recouvrent plus de 80% des terres de l’archipel et, en cas d’une envie soudaine d’un petit shoot d’esprit de l’Inde, faire un tour sur l’île capitale et se plonger dans la fourmilière de Port Blair. 

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.