Indonésie

A vivre en Indonésie et nulle part ailleurs

A vivre en Indonésie et nulle part ailleurs

« Selamat Datang! » cela veut dire bienvenue en Indonésien. Aussi variées que soient les îles, vous l'entendrez partout. « Selamat Pagi ! » (bonjour, le matin), « Terima Kasih » (merci), « Selamat Jalan » (bonne route), apprenez vous aussi quelques mots d'Indonésien, et voyez s'élargir encore le sourire de vos hôtes.

1

Les dragons de Komodo

Ces rescapés d'un autre temps ne se rencontrent qu'ici. Pas seulement sur l'île de Komodo, mais aussi sur ses voisines, Rinca et les petites îles de Gili Damami et Gili Motang. L'occident ne les a “découvert” qu'au début du siècle dernier, lorsque deux pêcheurs de perles néerlandais tombèrent nez à nez sur les monstres. Les habitants des îles, eux, les connaissaient depuis toujours, sous le joli nom de Ora. Et il est vrai que lorsqu'on voit pour la première fois le dragon, dont les plus grands spécimen peuvent atteindre trois mètres, avec ses griffes acérées et sa mâchoire de 60 dents, ça fait un choc. Les rencontres avec ces stars du lieu en arrivent presque à éclipser la beauté rude des îles où ils vivent.

Dragon du Komodo

2

Le lever de soleil sur le mont Bromo

On se lèvera la nuit. On traversera la grande caldeira, emmitouflé dans un Batik choisi l'un des jours précédents (ne faites pas l'erreur de garder ces achats pour la fin, ils vous seront utiles tout au long du voyage). On grimpe doucement sur les flancs du volcan. Lorsqu'on arrive en haut, le ciel commence à rougir, le soleil semble prendre son temps, pour nous laisser un peu profiter des ombres chinoises que dessinent les montagnes. Lorsque l'astre apparaît, tout change, la roche passée du noir au bleu et puis au gris devient ocre, les volutes de brume s'effacent, on fait le tour du cratère, on en prend plein les yeux.

Mont Bromo

3

Une procession balinaise

Coincée entre deux îles musulmanes, la petite Bali garde farouchement son identité hindouiste. Drôle d’hindouisme d'ailleurs ! Isolée pendant des siècles de sa mère indienne, le petite île a pris des libertés avec le culte, a développé sa religion rien qu'à elle, harmonieuse et douce, à l'image de son île. Les offrandes de l'aube forment des objets d'art éphémères, un acte de beauté qui fait sourire dès le matin. Les processions sont comme des danses, tout en légèreté, ombrelles aux étages multiples qui pointent vers le ciel, femmes aux chemises ajourées, rose vif, vert tendre, bleu pervenche. Même les crémations sont d'une esthétique impeccable.

Déguisement à Bali

4

Découvrir les Bouddhas cachés du temple de Borobudur

De loin, on ne voit qu'un stupa, d'autant plus haut que le temple bouddhiste de Borobodur est lui même construit sur une colline douce, qui lui fait comme une talonnette. En s'approchant, on se rend compte que ce stupa est composé de dizaines de stupas plus petits, ajourés, qui renferment eux-mêmes des bouddhas. A première vue, ils semblent tous semblables, protégés par la dentelle de pierre qui les recouvre. Les bouddhas sont assis, les jambes croisées, dans la position du lotus. Mais, en y regardant à deux fois, on voit les subtiles différences, au niveau de la mudra, la délicate position des mains. A l'origine, il y avait plus de 500 bouddhas, complétés par 2670 bas reliefs, narratifs ou décoratifs, exquis.

Temple de Borobudur

5

Approcher l'infini

Est-ce que tenter de visualiser toutes les îles de l'archipel indonésien peut nous donner une idée de ce que serait l'infini ? Peut-être bien. Combien sont-elles déjà ? 1 3000 ? 15 000 ? 17 000 ? Personne ne semble d'accord. Il y en a temps qu'on ne peut les compter. Et puis quand s’arrête-t-on ? A quel moment l'île devient-elle îlot ? L'îlot rocher ? Et puis il y a celles qui font des petits, créent des rejetons d'une éruption volcanique, comme Anak Krakatau, « l'enfant de Krakatoa ». Né en 1930 – il faisait alors moins de 10 mètres de hauteur - et culmine aujourd'hui à 300 mètres de hauteur pour 4 kilomètres de diamètre. Quoi qu'il en soit, seule l'Indonésie offre une telle variété d’îles, les forêts de Sumatra, les rizières de Bali, les plages de Lombok, l'aventure à Bornéo, les maisons qui ressemblent à des bateaux dans le pays Toraja aux Célèbes, les confettis des Moluques, les villages traditionnels de Sumba, les marchés de Florès, la faune sous-marine de Bumaken. Il faudrait une infinité de voyages pour épuiser ce que l'on trouve en Indonésie et nulle part ailleurs...

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.