Italie

5 livres à lire avant de partir en Italie

5 livres à lire avant de partir en Italie

1

Aux frontières de l’Europe

Paolo Rumiz, Hoebeke éditions, 2010

Dans ce premier livre traduit en français, le grand écrivainvoyageur Paolo Rumiz fait le récit de son périple, long de 7 000 kilomètres à la découverte des “anciennes provinces englouties par la géopolitique”. De l’Océan Arctique à la mer Noire, de la Laponie finlandaise jusqu’à Odessa, il a traversé dix pays en trente-trois jours, usant de moyens de transport aussi divers que le bus, le train, le vélo, la péniche, ou encore l’auto-stop, empruntant des chemins de traverse, construisant son itinéraire de rencontres en rencontres. Son récit, superbement écrit, nous fait voyager jusqu’aux confins des territoires européens.

 

Aux frontières de l’Europe  Paolo Rumiz

 

2

L’art de la joie

Goliarda Sapienza, éd. Viviane Hamy, 2005

Un roman-fleuve à l’écriture jubilatoire, d’une énergie indomptable, un hymne à la sensualité et à l’insoumission. L’héroïne, Modesta, née dans la misère, va vivre une fulgurante ascension sociale, ascension qui ne l’empêchera pas de demeurer à l’écart des convenances, pour imposer la posture rebelle d’une femme qui ne revendique rien d’autre que le droit au bonheur. Ancré dans une Sicile à la fois sombre et solaire, le roman propose aussi un survol de l’histoire politique et sociale de l’Italie.

 

L’art de la joie  Goliarda Sapienza

 

3

La maldonne des sleepings

Tonino Benacquista, Folio policier, 1989

Un aller-retour Paris-Venise en wagon de deuxième classe. Antoine est couchettiste, il protège dans sa fuite un passager clandestin. La Maldonne des sleepings a été adapté en BD par Ferrandez, chez Futuropolis

 

La maldonne des sleepings  Tonino Benacquista

 

4

Mal de pierres

Milena Agus, ed. Liana Levi, 2007

À la croisée du roman d’amour et de la saga familiale, le livre nous emmène au cœur d’une famille sarde dans l’Italie des années 40. Milena Agus a fait avec ce livre, plébiscité par la critique et par le grand public, une entrée fracassante sur la scène littéraire française.

 

Mal de pierres  Milena Agus

 

5

Dolce Vita 1959-1979

Simonetta Greggio, Stock, 2010

Un document sur vingt années de l’histoire contemporaine de l’Italie. Le récit s’ouvre le 3 février 1960, sur le scandale que déclenche la première projection de la Dolce Vita de Federico Fellini à Rome, et se ferme au lendemain de l’assassinat d’Aldo Moro, dirigeant de Démocratie chrétienne, et artisan du “Compromis historique” avec le Parti Communiste. Affaires de mœurs, scandales financiers, attentats, enlèvements… À travers ce récit historique, le livre donne les clés de compréhension de l’Italie d’aujourd’hui.

Dolce Vita 1959-1979  Simonetta Greggio

 

 

Photographies de couverture

ARMAND LAGRANGE

Numéro Printemps-Été 2019

Vacance N°7

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !