Idées voyage

Les déserts les plus spectaculaires

Les déserts les plus spectaculaires

Situés en bordure des tropiques, les déserts ont toujours fasciné les hommes. La beauté des paysages, le silence qui y règne et les miracles que ses habitants doivent accomplir pour y survivre sont autant de spectacles qui nous invitent à y séjourner. La vie y est si rare qu’elle nous rappelle à quel point elle est précieuse - rien ne se gaspille dans le désert, le seul gâchis serait de ne pas le traverser. Nos conseillers passionnés de désert nous livrent leur sélection !

 

1

Hoggar - Algérie

Dans le sud de l'Algérie, le désert donne le vertige. Sans doute à cause de son relief escarpé fait de pitons et de falaises. Peut-être un peu aussi parce qu’on se sent tout petit face à cette nature sauvage qui réussit miraculeusement à survivre dans cette région inhospitalière.

2

Sud Lipez - Bolivie

Le Sud Lipez est sans doute le désert d’altitude le plus extravagant. Riche en couleurs avec ses volcans culminant à plus de 6 000 mètres et ses lagunes aux couleurs polynésiennes, il vous emmène sur la route du Salar d’Uyuni, un endroit que tous les voyageurs rêvent de visiter un jour.

3

Ennedi - Tchad

Jamais un désert n’a paru si bienveillant et chaleureux que ce joyau du Nord Tchadien. Au fil du sable et de l’eau, au milieu d’un labyrinthe de roches érodés par le vent, l’Ennedi dessine des images inoubliables de la vie pastorale avec ses troupeaux de chèvres qui semblent surgir de nulle part.

4

Lençóis Maranhenses - Bresil

Des plages paradisiaques en plein désert ? Non ce n’est pas un mirage. Les Lençois de Maranhenses sont faits de dunes et d’oasis, de lagunes émeraude et cristallines, ce désert de la côte Nord du Brésil est une rencontre éblouissante entre le Sahara et les Seychelles.

 

« Les plus beaux paysages que j'ai pu voir à ce jour [...]  à faire de juillet à septembre quand les lacs sont pleins et d'un bleu émeraude. »

— Guillaume conseiller spécialiste Brésil —

5

Danakil - Ethiopie

Rongé par le sel et gorgé d’acide, ce désert volcanique en Ethiopie est le lieu le plus chaud du monde. Pourtant la vie y est bien présente et le spectacle des caravanes de dromadaires transportant l’Or Blanc du désert (des blocs de sels taillés à mains nues) vaut à lui seul le voyage.

6

Thar - Inde

Appelé aussi le « pays de la mort », le grand désert indien est pourtant le plus densément peuplé au monde. Traverser ce désert c’est avant tout partir à la rencontre de ses habitants pour qui accueil et hospitalité sont une règle de vie. 

7

Namib - Namibie

Il s’affiche à perte de vue le long de l’océan atlantique sur plus de 2 000 kilomètres. Dans le désert du Namib, la seule source d’humidité provient du brouillard. Ce cadeau offert par la mer a transformé ce désert aride en habitat naturel pour de nombreuses espèces animales.

 

« Le plus vieux désert et celui qui offre les plus hautes dunes de sable… à pratiquer idéalement d’avril à novembre. »

— Fabrice, conseiller spécialiste Namibie —

8

Sahara - Maroc

Le Sahara est le plus grand désert du monde étend ses dunes de sable sur des milliers de kilomètres. C’est peut-être le seul endroit sur terre où l’homme réussit à vivre sans ne jamais y laisser sa trace. S’y perdre est une magnifique façon de se retrouver. 

9

Atacama - Chili

Au nord du Chili, il existe un désert si aride, si silencieux et si « inhumain » qu’il donne l’impression d’avoir été décroché de la lune : le désert d'Atacama. Ce n’est pas la traversée de la « Valle de la luna » qui vous fera penser le contraire.

10

Désert blanc - Egypte

Jonché de calcaire sculpté au fil du temps, la traversée du désert blanc donne l’impression à ses visiteurs d’assister à une exposition à ciel ouvert. Ici, c’est le vent qui tient le rôle de l’artiste.

11

Dasht-e Kavir - Iran

Au cœur de l’Iran, le sable a un goût de paradis. Le spectacle des dunes qui ondulent sous les caprices du vent, de citadelles d’un autre âge enfouis dans le sable et d’oasis qui apparaissent comme des havres de paix en terrain hostile sont autant de trésors cachés dans ce désert sacré.

12

Gobi - Mongolie

Ici, la nature offre la sécheresse sur un plateau. Situé à environ 1000 mètres d’altitude, le désert de Gobi donne une dernière chance de connaître la vraie vie de nomade à dos de cheval ou de chameau le temps d’un voyage dans les steppes… Et dans le temps.

Numéro Printemps-Été 2019

Vacance N°7

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !