Idées voyage

Où observer des aurores boréales ?

Où observer des aurores boréales ?

Pour espérer observer une aurore boréale, la règle est simple : il convient de se trouver à proximité du pôle Nord lors d'une nuit d'hiver où le ciel est dégagé. Inutile donc de frôler le torticolis un jour de chute de neige. Vous n'apercevrez rien. Une fois ce bon conseil énoncé, reste la question fatidique : où peut-on voir des aurores boréales ? De l'Islande au Canada, en passant par la Norvège, voici une sélection d'endroits où admirer le phénomène.

 

Admirer les aurores boréales en Islande

Terre de chasseurs d'aurores par excellence, l'Islande regorge de lieux où observer le ciel se parer de couleur. Des environs de Reikjavik aux confins des fjords du nord ouest, on admire les aurores d'octobre à mars.

 

Observer les aurores boréales au Canada

Sa proximité avec le pôle nord fait du Canada un terre de prédilection pour l'observation des aurores boréales. On raconte que selon la tradition inuit, les chamanes pourraient voyager jusqu'aux aurores et y puiser savoir et spiritualité. On en contemple notamment dans les provinces du Yukon, du Saskatchewan, du Nunavu, d'Alberta, dans les territoires du Nord-Ouest et au Québec. Si la durée de votre voyage ne vous laisse pas assez de temps pour vous balader dans le pays, sachez que l'on peut admirer le phénomène aux abords de Montréal, à condition que le ciel soit dégagé et qu'il n'y ait pas de pollution lumineuse.

 

Voir les aurores boréales en Norvège

C'est au nord de la Norvège, notamment à Tromsø et dans les îles Lofoten, que vous aurez le plus de chance de contempler une aurore boréale. Pour pousser votre observation encore plus loin et maximiser vos chances d'admirer le phénomène, rien de tel qu'un séjour dans l'archipel norvégien du Svalbarg, où se trouve l'île de Spitzberg. Territoire le plus septentrional du pays, peu peuplé, le Svalbarg est le lieu idéal pour s'adonner à la chasse aux aurores.

 

Discerner les aurores en Alaska

Royaume des trappeurs et des animaux sauvages, l'Alaska est également connue pour ses aurores boréales. Fairbanks, la deuxième ville de l'État, est le rendez-vous des chasseurs d'aurores. Située dans l'intérieur des terres, au nord d'Anchorage, elle est le point de départ de nombreuses expéditions.

 

Apercevoir les aurores boréales en Groenland

Pas de doute, la deuxième plus grande île du monde est propice à l'observation des aurores. Profitez des longues (et froides !) nuits d'hiver pour vous délecter du spectacle.

 

Voir les aurores boréales en Suède

Comme pour la Norvège, le lieu de prédilection pour observer les aurores en Suède est le nord du pays. Pour optimiser ses chances, le plus simple est de mettre le cap sur la Laponie suédoise. Outre ses fantastiques forêts, la « dernière région sauvage d'Europe », comme elle est souvent surnommée est propice à l'observation des aurores. Les choix d'activités ne manquent pas, de la cabane de trappeur avec jacuzzi extérieur aux sorties en traîneaux de nuit à la poursuite des aurores.

 

Admirer les aurores boréales en Finlande

C'est en Laponie du nord, aux confins du pays, que vous aurez la possibilité de contempler le phénomène. Les statistiques des locaux ont de quoi faire rêver les amateurs : on raconte qu'en Laponie finlandaise, il est possible d'observer des aurores une nuit d'hiver sur deux. De quoi revenir des étoiles plein les yeux.

 

Observer les aurores boréales en Écosse

Surnommées les « Mirrie Dancers », une tradition très approximative d'un terme gaélique, les aurores boréales sont fréquentes en Écosse, notamment du côté de la pointe septentrionale de l'île de Skye et dans la région d'Ulapool. Pas étonnant, quand on sait que le nord de l'Écosse se situe à la même latitude que la ville norvégienne de Stavanger ou que l'île de Nunivak en Alaska. 

 

> Découvrez le meilleur moment pour voir les aurores boréales

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.