Thaïlande

Les plus belles plages de Thaïlande

Les plus belles plages de Thaïlande

Si la Thaïlande ne se résume pas à son sable fin, ses eaux idylliques et ses palmiers, force est d’admettre que ce coin de paradis abrite certaines des plus belles plages du monde. Et ce n’est pas Danny Boyle qui nous contredira. Climat tropical oblige, la mousson met en attente les plaisirs balnéaires une partie de l’année. Par chance, la Thaïlande bénéficie d’une précieuse double-exposition maritime, le ciel est donc toujours favorable quelque part. D’un côté ou de l’autre de sa péninsule, ou sur les koh, ces îles merveilleuses éparpillées entre mer d’Andaman et golfe de Thaïlande. Elles cachent, elles aussi, des plages et criques à la beauté sans pareil, animées ou paisibles, intimistes ou conviviales. Reste à trouver celle qui correspond le plus à nos rêves de voyage…

 

  1. Sunrise Beach, Koh Lipe
  2. Railay West, Krabi
  3. Bamboo Beach, Koh Lanta
  4. Koh Khai
  5. Koh Poda
  6. Paradise Beach, Koh Ngai
  7. Maya Bay, Koh Phi Phi Le
  8. Bottle Beach, Koh Pha Ngan
  9. Chaweng Noi, Koh Samui
  10. Ao Prao, Koh Samet

DE NOVEMBRE A AVRIL

Sunrise Beach, Koh Lipe

Lève-tôt

Une mer transparente sur laquelle tanguent gentiment quelques barques de pêcheurs ; les silhouettes amicales des îlots voisins de Koh Kra et Koh Usen ; des eaux calmes qui invitent à la baignade même les nageurs les moins aguerris ; un sable blond qui semble avoir été passé au tamis. C’est sur la côte est de l’île de Koh Lipe que s’étirent les deux kilomètres de Haad Chao Ley, en thaï, ou Sunrise Beach. Un nom qui annonce tout de suite la couleur : les levers de soleil d’ici sont spectaculaires. On vient aussi y trouver une atmosphère paisible qui contraste vivement avec l’effervescence de Pattaya Beach, à quelques minutes, à laquelle on accède via la rue animée de Walking Street.

 

plage de Sunrise Beach

nirutft - stock.adobe.com

 

Railay West, Krabi

Crépusculaire

Railay West a la particularité d’être isolée du reste du « continent » par une sorte de mur naturel rocheux. On y accède donc uniquement par bateau. Adieu voitures et deux-roues ronflants, la quiétude y est à son paroxysme. Bonjour balades dans la jungle et escalade – l’endroit est très prisé des grimpeurs. La jolie bande de sable fin de Railay West est léchée par une eau émeraude qui se prête merveilleusement à la baignade ou au kayak. Sous la surface, toute une vie se révèle à qui veut bien l’observer : riches coraux et poissons multicolores. On ne saurait décrire parfaitement Railay West sans faire mention du spectacle offert par ses sublimes couchers de soleil. Quant à ceux qui s’en lasseraient – si tant est que cela soit possible – ils trouveraient en la plage voisine de Railey East un spot de choix pour observer, cette fois, le soleil se lever.

plage de Railay West

Frank Heuer/LAIF-REA

 

Bamboo Beach, Koh Lanta

Privilégiée

La plage de Bamboo Beach s’étend le long de la baie du même nom, au sud-ouest de l’île de Koh Lanta. Entourée de collines verdoyantes, elle semble avoir fait de son sable blanc et de son eau paradisiaque sa marque de fabrique. On serait bien embêté de devoir lui trouver des défauts. Ici et là percent bien quelques rochers, mais le bleu de l’eau n’en est que plus éclatant. On est étonné de la tranquillité qui règne ici. Elle est pourtant bien réelle et se doit à une situation en marge des lieux fréquentés. On se trouve à 25 kilomètres de Saladan, cela suffit pour en décourager certains. Tant pis pour eux, ils ne profiteront pas de cette vue que, depuis les hauteurs, on a sur ce qui semble être le paradis.

Bamboo Beach

Nastya Tepikina/Fotolia

 

Koh Khai

Intacte

Koh Khai est l’une des 51 îles qui composent le parc national maritime de Koh Tarutao, dans la mer d’Andaman. Sa plage, rendue célèbre par sa formation rocheuse en forme d’arche, Arch Rock, a de quoi réveiller le Robinson qui sommeille en chacun de nous. Et pour cause, l’archipel est resté inhabité durant une dizaine d’années - une aubaine pour la nature qui y a conservé tous ses droits. On n’y trouve donc aucune infrastructure touristique, l’île ne s’explore d’ailleurs qu’à la journée. L’occasion de se voir raconter l’histoire controversée de sa voisine Koh Tarutao, île « maudite » qui servit de prison à près de 3000 criminels et prisonniers politiques dont plusieurs centaines moururent durant la Seconde Guerre mondiale, faute d’approvisionnement. La légende dit que les fantômes de ces bagnards continuent à hanter l’île.

 

Snorkeling à Koh Khai

BG Collection / Gallery stock

 

Koh Poda

Photogénique

Il était une fois, en face de Ao Nang et Railay, un îlot paradisiaque auquel on n’accède que par bateau à longue queue : Koh Poda. Un kilomètre carré de terres qui semblent être apparues de manière miraculeuse au large de Krabi, se parant des plus beaux atours qui existent sous ces latitudes : un ourlet d’eaux cristallines dans lequel s’épanouissent des récifs de corail saisissants de beauté et des snorkeleurs ébahis. Koh Poda fait partie du parc national marin de Mu Koh Phi Phi, sa nature est donc particulièrement préservée, et cela se note à l’œil nu. Quoique l’esthétique des lieux soit telle que les photos lui rendent très facilement justice.

 

bateau à Koh Poda

Olivier Romano

 

Paradise Beach, Koh Ngai

Arcadienne

Aussi appelée Koh Hai, Koh Ngai est un petit îlot de la mer d’Andaman, situé au sud-est de Koh Lanta. Ses 5 km² abritent plusieurs très belles plages, mais aucune ne peut égaler Paradise Beach. Il y règne en effet une paix absolue, qui sied admirablement bien au triptyque palmiers-sable blanc-eau translucide. Le cadre est intimiste, l’activité phare reste la contemplation. Lorsque l’on sort de sa rêverie, c’est pour mieux se plonger dans une autre, bien réelle pourtant, rythmée par le chatoiement du soleil sur les écailles sous-marines. On ne rêve pas.

 

Plongée à Paradise Beac

Patrick - stock.adobe.com

 

Maya Bay, Koh Phi Phi Le

Mythique

Une fine bande de sable blanc ceinte de hautes roches verdoyantes baignées par des eaux d’un vert émeraude intense… Le palmarès des plus belles plages de Thaïlande ne saurait se passer de la plus médiatique de toutes, Maya Bay, théâtre du tournage du film La Plage (2000). Pourtant, en la révélant au monde, le long-métrage de Danny Boyle ne lui faisait pas un cadeau. Car, piétinée durant près de vingt ans par des millions de touristes, Maya Bay n’était plus que l’ombre d’elle-même. Aux grands maux, les grands remèdes : elle fut fermée pendant trois ans, le temps que la nature respire et se régénère. Réouverte depuis janvier 2022, elle accueille à nouveau les curieux mais les règles pour y accéder sont désormais très strictes : baignade prohibée, horaires restreints, nombre de visiteurs limité et temps sur place réduit à une heure. Les cinéphiles repartiront tout de même avec de jolies photos et la satisfaction d’avoir foulé le même sable que Leonardo DiCaprio…

plage à Koh Phi Phi

nirutft - stock.adobe.com

 

DE JANVIER A OCTOBRE

Bottle Beach, Koh Pha Ngan

Inattendue

Koh Pha Ngan, au nord de Koh Samui, s’est rendue célèbre grâce à sa sulfureuse Full Moon Party qui réunit, chaque soir de pleine lune, des milliers de fêtards venus se déhancher sur des rythmes électro, techno ou reggae. Il serait cependant dommage de s’arrêter à cette réputation controversée car l’île possède bien d’autres atouts. L’un d’eux est assurément Bottle Beach, une étendue de sable fin bordée d’eau turquoise dont la tranquillité contraste avec le reste de l’île. Pour préserver ce calme miraculeux, Bottle Beach sait jouer les inaccessibles (ou presque). Pour y parvenir, bateau et 4x4 sont les seules options. Avec ce moyen de locomotion ancestral qu’est la marche, la randonnée se fait alors à travers jungle depuis Chaloklum. Une fois sur place, les plaisirs les plus simples sont à privilégier : baignade, snorkeling et farniente.

plage de Bottle Beach

Getty Images / iStockphoto

 

Chaweng Noi, Koh Samui

Familiale

La plage de Chaweng Noi étire son kilomètre le long de la côte est de Koh Samui. Paisible, familiale et jamais bondée, elle n’est surtout pas à confondre avec Chaweng Beach, beaucoup plus fréquentée. Chaweng Noi n’est bordée que par quelques villas et hôtels haut de gamme, pas de foules en vue. Malgré quelques rochers au nord, ses eaux calmes sont adaptées aux nageurs de tous âges et de tous niveaux. Le sable est doux, rien ne semble pouvoir perturber la sieste, pas même les vendeurs ambulants qui s’aventurent rarement jusqu’ici.

plage de Chaweng Noi

Volodymyr Goinyk/Getty Images/iStockphoto

TOUTE L’ANNEE

Ao Prao, Koh Samet

Locale

Non contente de son eau limpide, de son sable doré et de ses palmiers sympathiques, Ao Prao, au nord-ouest de l’île de Koh Samet, bénéficie en plus d’un microclimat unique. On peut donc en profiter toute l’année, sans avoir à prêter attention à la météo. Nichée au fond d’une baie, la plage n’est pas immense mais promet une telle quiétude qu’on n’a pas à se soucier de l’affluence. Celle-ci est d’ailleurs essentiellement locale, Ao Prao étant un lieu surtout connu des Bangkokois en quête de déconnexion. Comme eux, on se laisse aller au bonheur d’explorer la baie en kayak ou, tout simplement, aux joies de la contemplation.

plage de Ao Prao

Erik - stock.adobe.com

 

Par

ELEONORE DUBOIS

 

Photographie de couverture : Thomas Linkel/LAIF-REA

Printemps-Été

Vacance N°9

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.