Equateur

Les plus belles plages d'Equateur

Les plus belles plages d'Equateur

Eau cristalline, sable blanc et faune exceptionnelle... Après avoir arpenté l’Amazonie sous toutes ses coutures, place à la détente côté mer. Les longues plages d’Equateur donnent sur l’immensité du Pacifique - le regard porte loin. De la frontière colombienne à Guayaquil en passant par l’archipel merveilleux des Galápagos, les étendues couleur or égrènent leurs singularités aux abords des villages de pêcheurs. Puisqu’il serait démesuré de toutes les citer, le but est ici de faire un tour d’horizon de celles qui méritent d’être connues.

 

  1. Puerto Lopez
  2. Los Frailes
  3. Salango
  4. Playa Canoa
  5. Montanita
  6. Mompiche
  7. San Lorenzo
  8. Tortuga Bay (Galápagos)
  9. Playita (Galápagos)
  10. Isla Radiba (Galápagos)

1

Puerto Lopez

Pour rencontrer les baleines

Face aux petites cabanes alignées les unes à côté des autres, la plage de Puerto Lopez est particulièrement charmante. On se baigne dans une eau à la température plus qu’acceptable avant de faire une sieste sur le sable doré. Au petit matin, les pêcheurs vendent leur marchandise fraîche, accompagnés des pélicans qui espèrent récupérer une partie du butin. Depuis la plage, il est possible d’embarquer sur un bateau pour rejoindre l’île de la Plata. En chemin, les baleines à bosse se donnent en spectacle (entre juin et septembre).

plage de Puerto Lopez

Fotos 593/stock.adobe.com

2

Los Frailes

Pour s’éloigner des foules

Elle borde le parc national de Machalilla, au nord de Puerto Lopez. La plage de Los Frailes figure parmi les plus belles d’Equateur - mer calme, sable blanc et végétation luxuriante forment un tableau fascinant, auquel il est difficile de tourner le dos. Après une pause à l’ombre et quelques explorations sous-marines, tournez-vous vers les sentiers qui serpentent dans les forêts du parc. Ceux qui arrivent par le sommet de la falaise seront récompensés par une vue époustouflante sur l’eau cristalline et les bancs de poissons.

playa Los Frailes

Noradoa/stock.adobe.com

3

Salango

Pour sa douceur de vivre

À 30 minutes au sud de Puerto Lopez, la longue plage de Salango s’étire entre le Pacifique et le village, connu pour sa conserverie de poisson. Elle attire en particulier les amateurs d’apnée venus s’entrainer au milieu de son impressionnant récif corallien. Les eaux calmes et les petites vagues sont parfaitement adaptées aux plus jeunes voyageurs. Isla Salango, juste en face, peut se visiter après un court trajet en bateau. Déjà sublimes, les paysages deviennent magiques au coucher du soleil.

plage de Salango

Juan Alfredo Asencio Suarez/stock.adobe.com

4

Playa Canoa

Pour ses vagues

Playa Canoa, rattachée à la ville du même nom, est érigée en Equateur en véritable royaume du surf. Les passionnés se rassemblent ici toute l’année pour améliorer leurs techniques de glisse et étancher leur soif de sensations fortes. Selon les conditions météorologiques, les vagues peuvent être accessibles aussi bien aux sportifs débutants qu’aux plus confirmés. Ceux qui préfèrent se détendre pourront observer la danse des planches depuis le sable chaud.

plage Canoa

Elisa Locci /stock.adobe.com

5

Montanita

Pour son ambiance balnéaire

A Montanita, les parasols sont alignés et l’ambiance se veut festive. Mais si la plage est si fréquentée par les voyageurs de passage, c’est surtout parce qu’elle reste l’une des plus belles du pays. Le secret pour en profiter pleinement est de s’y rendre aux premières heures du jour ou bien de se diriger vers les falaises, où un petit coin de sable est resté isolé de la foule et de la musique. Sur le sable fin, l’eau turquoise fait des va-et-vient apaisants.

playa Montanita

Manuxmundo/stock.adobe.com

6

Mompiche

Pour prendre un bain de soleil

Des maisons entièrement construites en bambou s’éparpillent le long des rues. En face du village s’étale la plage de Mompiche. A marée basse, on peut rejoindre une petite pointe rocheuse où les vagues viennent se casser, formant un spot de surf prisé des amateurs. De l’autre côté, la plage semble s’étendre à l’infini, bordée de palmiers. On trouve aussi une succession de petites criques désertes sur cette partie de la côte. Elles ne figurent pas sur les cartes (et c’est tant mieux !) ; il suffit de demander aux locaux de vous indiquer la direction de Playa Escondida ou Playa Negra.

playa Mompiche

Fotos 593/stock.adobe.com

7

San Lorenzo

Pour les familles d’explorateurs

Le village de San Lorenzo, même s’il commence à s'ouvrir au tourisme, a conservé son authenticité. Il débouche sur une très belle plage terminant par un promontoire sur lequel trône un phare. Entre criques tranquilles et longues étendues de sable, c'est une plage idéale pour les familles. A faire autour : une balade dans la forêt tropicale pour y observer les singes, une visite du village de Pile où travaillent les meilleurs tisseurs de chapeaux ou une randonnée jusqu'aux falaises pour les plus aventuriers.

playa San Lorenzo

Julian Schlosser/stock.adobe.com

8

Tortuga Bay (Galápagos)

Pour approcher la faune locale

Sur l’île de Santa Cruz, à seulement quelques kilomètres du petit village de Puerto Ayora, Tortuga Bay est connue pour être un site de nidification des tortues marines. Au moment où les œufs doivent éclore, l’accès à certaines parties de la plage est restreint, leur assurant toute la tranquillité dont elles ont besoin. Elles se laissent ensuite observer de loin. On peut aussi profiter de la présence d’autres espèces selon la saison - otaries, iguanes marins, pélicans, flamants roses...

Tortuga Bay

Alain Capestan

9

Playita (Galápagos)

Pour profiter du calme

Toujours dans l’archipel des Galápagos, sur l’île Isabela, se trouve la Playita. Nommée ainsi en raison de sa petite taille, elle présente l’avantage d’être moins fréquentée et donc plus intimiste. Elle est surtout connue pour ses iguanes marins, inoffensifs, qui se promènent librement entre les rochers et la mangrove. Un petit espace couvert offre de l'ombre, idéal pour une pause pique-nique.

Playita Galapagos

estivillml/stock.adobe.com

10

Isla Radiba (Galápagos)

Pour son originalité

Rabida est l’une des plus petites îles des Galápagos, coincée entre San Salvador et Santa Cruz. Sa particularité : sa plage volcanique recouverte d’un sable rouge éclatant, qui tire sa couleur d’une très forte concentration en fer. Les bains de soleil ne sont pas exclus mais l’observation des animaux sauvages reste l’activité principale des visiteurs de passage. Après avoir tenu compagnie aux colonies de lions de mer, levez les yeux vers le ciel. Fous à pattes bleues, pélicans bruns et pinsons de Darwin composent la faune volante de l‘île.

Isla Radiba

Don Mammoser /stock.adobe.com

 

Par

CYRIELLE ROBERT

 

Photographie de couverture : Daniela/stock.adobe.com

Printemps-Été

Vacance N°9

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.