Idées voyage

L'Amérique latine selon vos envies

L'Amérique latine selon vos envies

C’est leur pays de naissance, d’adoption et en tout cas de cœur ! En fins connaisseurs des lieux nos conseillers spécialistes vous aident à préparer votre voyage. Ils délivrent ici conseils, secrets et quelques clés pour répondre à vos envies.

 

PLAGES et de PAUSES ZEN

femme en train de lire sur la plage de Tulum

 

Mexique

« Bien sûr il y a le Yucatán et ses plages resplendissantes comme celle de Tulum. Mais cela ne peut faire oublier les îles Robinson des Caraïbes tels Holbox et surtout les Édens perchés entre jungle et Pacifique. La baignade y est moins évidente mais on profite de sites déconnectés du monde, pour un retour au calme d’une rare intensité. » - Loïc

 

Belize

 « Le Belize est un véritable parc naturel les pieds dans l’eau. D’un côté la montagne tropicale avec de très beaux sites mayas, de l’autre la deuxième plus grande barrière de corail au monde. On y va pour ses fonds marins exceptionnels plus que pour ses plages, même s’il existe des trésors parmi les myriades d’îles dont la célèbre Ambergris Caye mais aussi sur les îles hôtels extérieures à choisir pour être coupé du monde. » Luis

 

Panama

 « L’archipel des San Blas, région autonome gérée par les Indiens Kunas, est un lieu privilégié pour un séjour Robinson : une poignée de bungalows rustiques, de très beaux fonds et les villages pour boire verre ou improviser un foot avec les enfants. L’archipel Bocas del Toro, à la frontière du Costa Rica offre une tout autre ambiance, très afro caribéenne et avec de simples bungalows sur pilotis. L’archipel Las Perlas, coté Pacifique est composé d’îles encore sauvages mais promises à un bel avenir pour un séjour de pure détente, sous un climat propice toute l’année. Enfin l’Île de Coiba, à la journée, est une biosphère classée, paradis de la plongée. » Mary Laure

 

Venezuela

 « Los Roques est un peu la Polynésie de l’Amérique du Sud avec des fonds marins exceptionnels et une ambiance très décontractée, langoustes et Cuba Libre. Moins connus : les parcs nationaux d’Henri Pittier à côté du village colonial de Choroni et celui de Mochima et ses coraux préservés. » Baptiste

 

Sites précolombiens et de villes coloniales

Sites précolombiens et de villes coloniales

 

Pérou

 « Le Pérou est LE pays à visiter lorsque l’on s’intéresse aux empires précolombiens. Avec des sites mythiques comme le Machu Picchu, le lac Titicaca et ceux de la Vallée Sacrée qui malgré leur popularité restent à voir absolument, et des villes magiques comme Arequipa ou Cuzco (à rejoindre en train depuis Puno pour une pure expérience andine) mais aussi lorsque l’on dispose de plus de temps, des sites et des cultures préincaïques moins connues et tout aussi extraordinaires au nord, dans la région de Huaraz, Chiclayo et des cités perdues telles Kuelap. » Milton

 

Mexique

« Aux mordus de culture maya qui souhaitent sortir des classiques, je recommanderais un voyage dans le Chiapas, à la frontière du Guatemala entre Palenque, Yaxchilan, Bonampak et une remontée ensuite vers le Yucatán par la route de Rio Bec avec des sites moins connus et plus enfouis dans la jungle comme Calakmul. Pour les villes coloniales, cap au centre du pays, sur la route de l’indépendance. » Audrey

 

Guatemala

« En dehors de sites mayas grandioses tels Tikal le Guatemala a un patrimoine très vivant qui se retrouve notamment dans les cérémonies et les danses inspirées de la conquête. Le pays offre également des joyaux d’architecture coloniale à commencer par Antigua l’une des plus belles villes d’Amérique Latine, mais aussi Quetzaltenango ou le centre historique Guatemala City. » Luis

 

Cuba

« Cuba est un pays unique, figé dans les années 50. Les façades décrépies de La Havane et de Trinidad, les vieilles voitures américaines, le bar d’El Floridita où plane encore le fantôme d’Hemingway, est un décor bien vivant.» Guillaume

Découvrez nos idées de voyage à Cuba

 

Colombie

« Il faut voir Salento, Villa de Leyva, Carthagène des Indes, et leurs centres historiques magnifiques, encore habités par la population locale. Et puis le musée de l’or de Bogotá, sans doute le plus beau de toute l’Amérique Latine. » Carmen

 

RENCONTRES HUMAINES

Rencontres à Isla Holbox

 

Équateur

« Si le pays à moins à proposer que ses voisins sur le plan des cultures précolombienne et coloniale malgré des villes coloniales comme Quito et Cuenca qui sont intéressantes, en revanche d’un point de vue humain, l’Équateur encore préservé du tourisme de masse, offre un contact spontané avec la population. On y trouve la vraie âme andine. » Laurianne

 

Guatemala

« En Amérique latine et particulièrement au Guatemala, le marché est un lieu d échanges qui dépassent le simple aspect commercial. C’est une façon d’entrer au cœur du pays, nous proposons donc aux voyageurs de suivre un itinéraire selon le calendrier hebdomadaire des marchés et aussi des festivités mayas et chrétiennes qui animent les villages. » Luis

 

Cuba

« Les choses changent à Cuba. Il est aujourd’hui beaucoup plus facile d’échanger avec la population. Les Cubains sont curieux et ils ont une énergie très positive, un sens inouï de la débrouille et de l’entreaide. Il faut se perdre dans des petites villes comme Remedios, voir les petits vieux jouer aux dominos, entrer dans un patio et vivre Cuba de l’intérieur. » Guillaume

 

GRANDS ESPACES

Salar d'Uyuni en Bolivie

 

Pérou

 « Bien sûr, il y a les mythes comme le Machu Picchu, à voir une fois dans sa vie, de préférence au lever du soleil quand les lieux sont encore tranquilles. Et puis les hauts plateaux andins qui offrent une impression d’infinie liberté. Seuls, entouré de quelques troupeaux de vigognes, on roule avec comme uniques frontières les montagnes et un ciel d’une pureté exceptionnelle. » Marie

 

Bolivie

 « L’espace est le grand luxe de la Bolivie. Des paysages perchés à 4 000 mètres d’altitude, littéralement à couper le souffle : le Salar d’Uyuni, plus grand désert de sel de la planète, ou les lagunes du Lipez, rouge vermillon, vert émeraude peuplées de flamants roses comptent tout simplement parmi les lieux les plus extraordinaires au monde. » Sophie

 

Argentine

« Se retrouver au cœur des chutes d’Iguaçu et sentir leur puissance, entendre respirer, craquer le glacier du Perito Moreno, s’aventurer en bateau jusqu’au Cap Horn, cavaler à perte de souffle dans la pampa patagonne : l’Argentine est sans limite. » Claudio

 

Chili

 « Le désert d’Atacama marquant par sa nature brute, est un lieu où l’on touche le ciel, d’ailleurs on y trouve l’ALMA, le projet d’observation astronomique le plus performant au monde » Florent

 

Venezuela

« Le pays offre des paysages vierges et extrêmement variés des Andes aux Caraïbes passant par les plaines de Llanos. La Gran Sabana au Sud-Est, a des airs de commencement du monde avec ses grandes plaines herbeuses qui rappellent l’Afrique, ses montagnes tabulaires, ses canyons profonds et ses chutes d’eau phénoménales. » Baptiste

 

En famille ou en amoureux

VOYAGES EN FAMILLE ou EN AMOUREUX

 

Costa Rica

« Les plus jeunes s’émerveillent devant les tortues, les milliers d’oiseaux et les mammifères en tout genre, les ados s’essayent au surf, au raft, à l’accrobranche. Les déplacements sont rapides et en toute tranquillité, grâce à un bon réseau routier. Aucun problème sanitaire particulier. À deux, pour roucouler dans un boutique hôtel perché sur le Pacifique. » Stephan

 

Équateur

 « Un voyage rapide (si on fait l’impasse sur les Galápagos). Les enfants seront comblés de diversité, entre la faune d’Amazonie, la splendeur des volcans rouges coiffés de neige et les plages du Pacifique. À deux, pour les couples sportifs amoureux de nature. » Laurianne

 

Mexique

« Le Yucatán, idéal en famille, entre temples mayas, îles Robinson, réserves naturelles. À deux pour le romantisme des nuits en haciendas et les villes coloniales. » Loïc

 

CITY BREAK

city break à Buenos Aires

 

Pérou

« Lima est en pleine effervescence. Il faut absolument découvrir le quartier de Barranco, son esprit bohème, ses antiquaires, ses galeries d’art, ses belles maisons et sa vie nocturne qui attire la jeunesse liménienne. La capitale explose aussi sur la scène gastronomique internationale grâce à l’impulsion « andine fusion » donnée par de grands chefs tels Gaston Acurio et Rafael Osterling. Sans parler des vignobles bien sûr de la région d’Ica. Dans un autre esprit, Arequipa est une ville très agréable, une oasis de verdure qui mérite plusieurs jours. Surnommée la « ville blanche » pour ses constructions en sillar, pierre volcanique locale au blanc éclatant, elle laisse une impression très douce avec ses églises, ses petites boutiques. Et enfin Cuzco, l’ancienne capitale Inca, aujourd’hui jeune, festive et dynamique. » Marie

 

Mexique

 « Malgré sa réputation sulfureuse, la ciudad de México mérite largement que l’on s’y arrête. Elle collectionne les trésors de cultures traditionnelles et les quartiers modernes, verdoyant foisonnant d’adresses originales pour diner, sortir, et faire son shopping. » Loïc

 

Argentine

« 3, 4 jours c’est un minimum pour Buenos Aires si l’on veut explorer les quartiers de San Telmo avec ses maisons fin XIXe et ses antiquaires, le marché aux puces ou encore celui en vogue de Palermo avec maisons basses, vieux cafés, et une vie nocturne ultra-animée. » Claudio

 

Chili

 « Santiago a une énergie géniale. La ville évolue très vite, notamment dans le quartier de Bellavista qui mêle clubs de jazz, bars traditionnels et boîtes de nuit à la mode. » Florent

 

Crédits : Olivier Romano /  Andreas Hub/Laif-REA / Berzina - Fotolia / Gunnar Knechtel/LAIF-REA

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.