Etats-Unis

Make America cool and smart again

Make America cool and smart again

Découvrez les dix tendances à suivre pour retrouver l’Amérique qu’on aime.

 

1

LA VAN LIFE BACK TO THE 70'S

En consacrant sa prochaine exposition au photographe Stephen Shore, paysagiste de l’Amérique nomade des années 1970, le MoMA ne s’y est pas trompé. Prendre la route au volant d’un van est devenu aujourd’hui furieusement tendance. Pas mieux que les États-Unis, paradis du road trip. En mal de direction ? Suivez Foster Huntington, pionnier du genre et auteur de Home Is Where You Park It et du futur Van Life, dans les librairies en octobre. Rétrospective de Stephen Shore au MoMA du 10 novembre au 28 mai 2018.
www.moma.org

rétrospective StephenShore au moma

Digital Image © 2013 MoMA, N.Y.


2

NATURE LOVERS

“Les parcs nationaux sont la plus belle idée que les Américains aient jamais eue.” La phrase vient du prix Pulitzer Wallace Stegner. Et, de fait, les parcs nationaux américains n’ont jamais été aussi populaires que ces dernières années. Les plus visités, Great Smoky Mountains, Grand Canyon National Park et Yosemite, rivalisent avec les plus glam, Yellowstone et Grand Teton. Où nouvelles adresses et expériences sont à la hauteur…

les grands espaces du Wyroming

les grands espaces du Wyroming - ©Mikael Kennedy

Anvil - Grand Teton

Surnommée “The Wild West Dude Ranch for Hipsters”, la nouvelle adresse à booker pour un grand bol d’air vaut son pesant de café bio.
www.anvilhotel.com

LARK - Yellowstone

Autre exemple de la mouvance hipster au cœur des grands espaces, le LARK pour visiter le parc en dormant cosy.
www.larkbozeman.com

Under Canvas - Grand Canyon

Pour une première expérience de “glamping” (camping glamour) au cœur du parc. Un autre camp a ouvert également dans le Yellowstone.
www.undercanvas.com

 

 

3

A LA RUÉE VERS L'ART

Le musée du Capitalisme à Oakland, le musée de l’Histoire et de la Culture afro-américaine à Washington, bientôt un musée du Jazz à La Nouvelle-Orléans… Au risque parfois de fl irter avec le divertissement, preuve que la culture tient toujours bon la rampe, la “museum mania” explose outre-Atlantique avec une percée signifi ante du côté des fondations et musées privés, par exemple la Marciano Art Foundation à Los Angeles, le Tippet Rise Art Center dans le Montana, le musée de la Pop Culture à Seattle. The show must go on.

moma de San Francisco

MoMa de San Francisco

Frost Science Museum - Miami

À Miami. Une réouverture très attendue, avec ce qui se fait de mieux en matière de technologie. Un musée, un planétarium et un gigantesque aquarium en forme de cône présentant faune et fl ore de Floride.
www.frostscience.org

Museum of Ice Cream - Los Angeles

Le paradis de la crème glacée, avec une sélection du sorcier de la nouvelle food branchée, Irwin Adam. Attention, hispteromètre au top ! Musée éphémère, ouvert jusqu’au 16 oct.
museumofi cecream. com

SF MoMA - San Francisco

Le MoMA connaît un nouveau départ grâce à l’opening de cette spectaculaire extension, avec façade en fi bre de glace signée du cabinet d’architecte norvégien Snohetta. Le musée a quasiment triplé sa surface.
www.sfmoma.org

 

 

4

LE RETOUR DU CAMP & DU BIEN-VIVRE ENSEMBLE

Des cabanes en bois au bord d’un lac. Une tribu de kids s’éclatant sur un terrain de baseball. Une veillée autour d’un feu de bois. Le camp de vacances à l’américaine vit un revival. Nouveaux lieux, nouveaux concepts, une off re diversifi ée voit ainsi le jour. Dans le Maine, par exemple, au Migis Lodge, on peut passer l’été en famille comme si on avait tous 15 ans. Il existe également la version “entre potes”, où geeks et teenagers attardés peuvent revivre leur adolescence. Sans parler du monde professionnel : plus un talk, un séminaire, une conférence qui n’organise son propre meeting à la façon d’une super colo, l’échange de “business card” en plus.

Canyon aux USA avec une femme au bord de l'eau

©J.Galland

 

5

VILLES & QUARTIERS, SECOND FIRST

Provinces et banlieues n’ont plus rien à envier aux “grandes”. Pour s’en convaincre, rendezvous à Ashville, Baltimore, Richmond… Autant de petites villes hier anonymes qui s’affi chent aujourd’hui comme les nouveaux spots à découvrir, avec scènes culturelles foisonnantes et adresses branchouilles. Même topo pour les quartiers excentrés des grandes villes qui connaissent désormais, à l’image de Williamsburg à New York, leur heure de gloire.

serveurs dans un restaurant des usa

©Justin Chesney

Sagamore Pendry - Baltimore

Avec sa vue plongeante sur le port et sa piscine super cool, ce nouvel hôtel du quartier des docks devrait accélérer la montée en flèche de la petite ville du Maryland.
www.pendryhotels.com

Barista Parlor - Nashville

La quintessence de la coolitude se résume ici à une fabrique de café (bien notée par toute la “coff ee sphère”), un coffee shop et une bakery, le tout installé dans un ancien garage tellement vintage, au cœur de l’Est branché.
www.baristaparlor.com

Hewing - Minneapolis

Dans le quartier émergent de North Loop, un nouvel hôtel dans un ancien entrepôt conforme aux desiderata de l’époque : déco indus et bar rooftop pris d’assaut le week-end.
www.hewinghotel.com

 

6

LES NOUVELLES CAMPAGNES

Lassés des Hamptons et du Connecticut ? Mettez le cap vers la vallée de l’Hudson, au nord de New York, qui n’a plus rien à prouver en matière de lifestyle aiguisé. C’est bien simple, on y trouve tout, en mieux : festivals de musique, fondations, farmers’ markets, neo-farms et “socialites” déguisés en paysans. Les amateurs de vie sauvage pousseront jusqu’au coin des Finger Lakes, la prochaine destination à percer sur le créneau du farmer hipster, avec vin bio, farm-to-table et galeries d’art. Un hymne au bel automne.

chambre de l hôtel Brentwood dans la vallée de l Hudson

©The Brentwood

The Brentwood - Dans la vallée de l’Hudson

Au tour du bourg de Saratoga Springs de prendre son envol, avec notamment l’ouverture dans un ancien “motor lodge” de ce nouvel hôtel réalisé par le Studio Tack de Brooklyn.
www.brentwood-hotel.com

Argos Inn - Dans la région des Finger Lakes

Bien située à Ithaca, cette belle demeure restaurée convertie en guest house de 10 chambres permet de rayonner entre vignobles, fermes bios et baignades dans le lac.
www.argosinn.com

 

7

L'HÔTELLERIE SE RÉINVENTE

En ouvrant à Manhattan le premier établissement de sa nouvelle enseigne PUBLIC, l’hôtelier américain Ian Schrager, inventeur du boutique hôtel dans les années 1980, a lancé un pavé dans le lobby. “L’exclusivité est has been”, déclare-t-il dans un long manifeste où il explique sa vision de l’évolution du secteur versus l’hégémonie d’Airbnb. L’avenir est au luxe à moitié prix, selon lui, où tout est expérience nouvelle, de la clé de chambre sur l’iPhone au room service online… À 150 $ la nuit, on peut retrouver le plaisir de porter ses bagages soi-même et aller dépenser ses économies au restaurant trendy du coin. Le motel version millennial est né.

détails d'une chambre d'hôtel aux USA

©The Brentwood

 

8

VIVRE DEHORS

La folie des ginguettes et des rooftops s’est emparée de l’Amérique. Fêtes sur les toits d’immeuble (ici au Peabody à Memphis) ou le long des fl euves, on réapprend à bien vivre dehors sans “air con”. Adieu la clim, comme à Philly sur les bords du Delaware ou comme bientôt à Chicago, lancée dans un projet de réaménagement de ses rives !

rooftop aux Etats-Unis avec le couche de soleil

©The Peabody

 

9

LE COME BACK DES CLASSIQUES

Serait-ce le temps d’un retour aux classiques ? À en croire la programmation culturelle des prochains mois, se réapproprier culture et histoire est dans l’air du temps. À Washington, le Museum of African American History, qui a ouvert ses portes sous l’ère Obama, permet aux jeunes générations de mieux connaître les heures sombres de l’esclavage et de la ségrégation. À Chicago, l’American Writers Museum, également nouveau, off re une immersion dans la littérature du pays : rendez-vous avec les géants du genre, Fitzgerald, Henry Miller, Jack Kerouac… Toujours à Chicago, mais aussi au MoMA de New York, l’homme de l’année n’est autre que Frank Lloyd Wright, père de l’architecture moderne, dont on célèbre le 150e anniversaire.

Photographie Frank Lloyd Wright

©MoMA - Frank Lloyd Wright

 

10

RECYCLER

Réhabiliter, se reconvertir, y croire toujours… Aux côtés de Cleveland et de Milwaukee, Détroit est devenue le modèle de cette Amérique qui relève la tête. Après avoir été déclarée en faillite, la grande ville du Michigan renaît : émergence d’une vie de quartier, stimulée par des réhabilitations de bâtiments industriels et un nouveau réseau de bus et de vélos, qui donne envie d’y foncer.

Le Stand By, à Détroit.

©Stand By, à Détroit.

Stand By - Détroit

Ce bar à cocktails caché derrière une façade ornée de graffitis incarne parfaitement le nouveau souffle de Downtown devenu quartier hip.
www.standbydetroit.com

Parks & Rec Diner - Détroit

Également Downtown, le diner le plus cool de la ville, dans sa déco rétro fifties, sert une cuisine home made, du pain aux pickles, qui fait de lui un ambassadeur d’un locavorisme triomphant.
www.parksandrecdiner.com

 

 

Par

LA RÉDACTION, AVEC LES SPÉCIALISTES VOYAGEURS AUX ÉTATS-UNIS

 

Photographie de couverture

CORY STAUDACHER

Numéro Printemps-Été 2019

Vacance N°7

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !