Islande

Quand observer les aurores boréales en Islande ?

Quand observer les aurores boréales en Islande ?

Les accros sont unanimes : l'Islande est le paradis des aurores boréales. Les chasseurs d'aurores ne s'y sont pas trompés, eux qui accourent par milliers dès que l'hiver se fait sentir. Mais pour les débutants, comment savoir avec certitude quand voir des aurores boréales en Islande ? Existe-il un moyen infaillible d'observer le phénomène ? La réponse en quelques infos, pour être certain de bien préparer son voyage et sa chasse aux aurores.

 

À quelle période de l'année a t-on le plus de chances de voir des aurores boréales en Islande  ?

L'hiver est la saison pendant laquelle on peut observer le phénomène. On voit des aurores en Islande de septembre à mars même si quelques chanceux ont parfois l'occasion d'en observer dès le mois d'août et jusqu'au mois d'avril. Reste que le coeur de l'hiver qui se situe autour du mois de janvier, est la période de l'année où les chances d'en admirer sont les plus élevées. Le ciel souvent plus clair et les nuits très longues multiplient les probabilités de voir le ciel s'illuminer. Il n'est pas rare de se délecter du spectacle des fameuses « Northern Lights » dès la fin de journée, autour de 17h ou 18h.

 

aurores boréales islande

francescadani/Getty Images/iStockphoto

 

Existe t-il des prévisions météorologiques pour les aurores  ? 

Avant de se poster dans un endroit dégagé, mieux vaut se renseigner auprès du site Internet du Icelandic Meteorological Office. Le service officiel de météorologie islandais dispose d'un outil fiable qui lui permet de calculer l'indice d'activité des aurores boréales sur une échelle allant de un à neuf.

Un conseil : si l'indice stagne à un, nul besoin de vous précipiter dehors vêtu de votre doudoune grand froid. Dans ce cas, mieux vaudra rester au coin du feu en sirotant un verre de Brennivín, l'eau de vie locale. En revanche, si l'indice indique une probabilité de 7 ou 8 sur 9, autant prévoir quelques chaufferettes de secours car la nuit promet d'être longue et peuplée d'aurores.

observer des aurores boréales

solarseven/Getty Images/iStockphoto

 

Comment repérer les aurores boréales au premier coup d'oeil  ?

Les voyageurs non avertis pensent souvent à tort pouvoir reconnaître une aurore boréale au premier coup d'oeil. Malheureusement, si les spécialistes ont su aiguiser leur regard au fil du temps, il peut être encore difficile pour un novice de saisir les prémices d'une aurore. Si vous vous trouvez tout seul au moment où le phénomène se produit, saisissez votre appareil photo et pointez le viseur vers le ciel. Si des traînées de couleurs apparaissent sur le cliché, bingo, vous êtes devant une aurore. Les capteurs photographiques plus sensibles que l'oeil humain permettent de ne pas louper le moment opportun.

Enfin si vous êtes photographe, n'oubliez pas  : pour saisir une aurore dans toute sa splendeur, ayez près de vous votre appareil photo et votre trépied, montez votre sensibilité ISO au maximum et réglez votre vitesse entre 10 et 30 secondes. Évitez si possible les soirs de pleine lune où l'astre peut créer une luminosité parasite qui compromettra votre cliché. Après  ça, le tour est joué !

 

Pour aller plus loin

›› Où observer les aurores boréales en Islande ?

›› Tous savoir sur les aurores boréales

›› Tous les pays ou observer des aurores boréales

 

Photographie de couverture : Damlow/Getty Images/iStockphoto 

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.