France

Les plus beaux hôtels de Paris

Les plus beaux hôtels de Paris

Les hôtels de la capitale française se disputent une scène convoitée. Que choisir entre classiques indémodables, spots déco chic-cool-branchés, luxe à la française ou petits repaires intimistes ? Tant d’excellence et un choix si vaste… Voyageurs du monde a quadrillé la ville et sélectionné les plus beaux hôtels de Paris.

 

Le Ritz Paris

Quartier de la Place Vendôme

Lorsqu’ils inaugurent leur maison de la place Vendôme, le 1er juin 1898, César Ritz et Auguste Escoffier sont sûrs de leur coup : électricité, ascenseur, eau chaude à tous les étages, salles de bains particulières, ils ont mis la modernité de leur côté. Naissance d’une légende. La grande rénovation de 2012-2016 a renoué avec l’esprit pionnier, dans le plus quintessencié luxe à la française.

Ritz Paris

Vincent Leroux/Ritz Paris

 

L’Hôtel National des Arts & Métiers

Quartier du Marais

Dès lors que vous posez vos valises entre l’immeuble Félix-Potin de la rue Réaumur, la Gaîté Lyrique d’Offenbach et les Arts-et-Métiers, vous êtes labellisé parisien. Le confort et l’élégance se conçoivent ici en pierre, acier, granito, béton, bois et mobilier ergonomique : contemporain. La cuisine regarde vers l’Italie, les vitamines et instille un hédonisme serein et savoureux, ouvert à l’air du temps.

Hôtel Arts & Métiers

Jérôme Galland/Hôtel Arts & Métiers

 

Le C.O.Q

Quartier de la Butte-aux-Cailles

On peut appeler ça brocante chic, bobo radical, grenier arty, la décoration de Pauline d’Hoop et Delphine Sauvaget cache une belle sophistication sous l’évidence des codes ambiants. On est bien là-dedans. Les chambres procurent un chez-soi instantané et le petit déjeuner prend ses composants aux meilleures adresses artisanat et nature. Qualité France se dit aussi “Community of Quality”.

Pièce à vivre COQ hôtel paris

Faustine Poidevin

 

The Hoxton

Quartier du Sentier

On ne savait peut-être pas que le XVIIIe siècle avait vocation d’actualité. Il suffi sait pourtant de le prendre dans le bon sens. Patrimonial sans doute, mais offrant sa pureté de ligne et ses planchers à chevron à notre lifestyle postmoderne. The Hoxton l’a bien compris, dont l’atmosphère ultraparisienne combine vie de quartier, élégance classique, jolie cuisine et expériences graphiques bien menées.

Le Hoxton Paris

The Hoxton

 

L’Hôtel Grand Amour

Quartier de la Gare de l’Est

Le quartier se plaît à une situation un peu floue, la cour est étroite, il y a des plantes en cascade et du rose, des coins cachés. La décoration joue des ambiguïtés que suggèrent le nom de l’hôtel et celui de la rue (de la Fidélité). Paris palpite encore de sensualité si on y prend garde. Et Grand Amour permet qu’on lui touche le pouls. De la photographie aux ravioles queue de bœuf, un art subtil de suggérer.

Hôtel Grand Amour

Hôtel Grand Amour

 

La Maison One Fine Stay

Quartier de la Butte-Montmartre

Vivre Paris “comme chez soi”, en séjournant dans sa propre maison sur la Butte Montmartre… Un vrai rêve n’est-ce pas ? C’est ce que nous avons décidé de vous proposer avec une sélection unique d’appartements et maisons One Fine Stay. De l’haussmannien dans le 16e à l’atelier d’artiste sur le canal Saint-Martin, en passant par une demeure d’époque aux moulures dorées près du jardin du Luxembourg, nous avons déniché les adresses rêvées pour un séjour 100 % parisien.

Onefinestay Paris

Olivia Rutherford/One Fine Stay

 

L’Hôtel Providence

Quartier de la Porte Saint-Martin

L’immeuble date de 1854. Un an plus tôt, Georges Eugène Haussmann était nommé préfet de Paris. Cent soixante ans plus tard, l’Est parisien se revitalise. Sans renoncer à rien. L’hôtel est tout autant beaux-arts que classique, club anglais qu’industriel, smartphone que tapisserie, œuf mayonnaise qu’Angus. Et le restaurant reste ouvert jusqu’à minuit, afin qu’on puisse vivre pleinement son noctambulisme.

Restaurant de l'Hôtel Providence

Source : Instagram

 

L’Hôtel des Grands-Boulevards

Quartier de la Porte Saint-Denis

Est-ce par contraste avec le passage incessant du boulevard que la décoration de l’hôtel marque un équilibre pur et coloré, porté par une géométrie saine. En fait, de la terrasse rooftop au néo-bistrot italien qui fait courir les cuisinomanes, en passant par les cocktails du bar ponceau et cuivre, tout, ici, tombe juste. En pleine bousculade urbaine, cet ordre aimable et confortable est providentiel.

Hôtel des Grands-Boulevards

Karel Balas/Grands Boulevards Hotel 

 

Par

Marie-Anne Bruschi

 

Photographie de couverture

KAREL BALAS/GRANDS BOULEVARDS HOTEL

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.