Réunion

A vivre à la Réunion et nulle part ailleurs

A vivre à la Réunion et nulle part ailleurs

Un voyage dans ce bout de France de l'hémisphère Sud permet d'allier sport et farniente, mer et montagne, nature et culture, sous le soleil des tropiques

 

1

Voir le volcan cracher le feu

Le piton de la Fournaise est l'un des volcans les plus actifs du monde. Et il n'est pas avare dans son spectacle : plusieurs fois par an, ce sont des jaillissements de lave, spectaculaires, que l'on peut admirer des jours durant, en toute sécurité, depuis des postes d'observation. Scotchant ! Pas de regret si vous venez en dehors d'une période d'éruption. Le volcan est alors accessible, et vous pourrez partir en excursion pour atteindre son sommet, traverser des paysages lunaires, des champs de lave, des zones couvertes de lichens blancs ou de fougères verdoyantes, jusqu'au bord de son cratère.

 

Jérôme Galland

2

Faire une excursion sous-marine

Dans la réserve naturelle marine de la Réunion. La réserve s'étend sur 40 km de côtés, dont la moitié est frangée d'une barrière de corail, un environnement unique qui abrite une ensemble de 3500 espèces  marines différentes. Armé d'un masque et d'un tuba, et accompagné d'un guide, vous pourrez suivre un sentier balisé qui vous permettra d'accomplir une première découverte de cet écosystème unique. Nul doute qu'après cette visite, vous n'aurez qu'une envie : revenir explorer par vous-même les couleurs dingues de la faune et de la flore de la réserve naturelle.   

Eric Lamblin

3

Observer un oiseau en voie d'apparition

Eh oui ! Ici des espèces apparaissent ! Après les éruptions, il n'est pas rare d’observer un poisson qui n'avait jamais pointé son nez avant. De nouveaux insectes, de nouvelles plantes sont régulièrement débusquées. Le cas du "Zoizo blanc" ou oiseau blanc, un tout petit passereau, tout mignon, qui ne dépasse pas les 7 grammes, et qui, mis à part vers le croupion, n'est absolument pas blanc (son costume varie du gris au brun), est encore différent : on dit qu'il est en train de muter, et donnerait naissance à de nouvelles sous-espèces. Ce qui est sûr, c'est qu'aujourd'hui l'oiseau blanc de couleur existe en trois versions : Zosterops borbonica borbonica, un petit brun à tête grise, Zosterops borbonica xerophila, un oiseau brun qui vit à l’ouest de l’île, Zosterops borbonica alopekion, qui, lui, est brun avec parfois le ventre parfois gris foncé,et a élu domicile dans les forêts du cœur de l’île, et Zosterops borbonica edwardnewtoni, un oiseau entièrement grise, qui habite dans les landes d’altitude.

 

Oiseau rare

Source : Instagram

4

Ecouter un concert de maloya

A la Réunion, les traditions musicales sont riches et variées. Et puis, on aime faire la fête. La musique la plus emblématique de l'île est sans doute le maloya, qui d’ailleurs n'est pas seulement de la musique, mais aussi  du chant et de la danse, un art complexe et complet inscrit depuis 2009 au Patrimoine immatériel de l'Humanité par l'UNESCO. Né dans les plantations de canne à sucre pour exprimer la souffrance des esclaves malgaches et africains, le maloya s'est transmis de génération en génération, intégrant peu à peu de nouvelles influences, parmi lesquelles, au XXème et XXIème siècle, le jazz, le rock, le reggae  ou le slam.  Laissez-vous embarquer dans son rythme métis.


5

Découvrir la vanille sur pied

Comme elle embaume, la vanille Bourbon de la Réunion ! Aller la voir sur pied est un enchantement. Certaines plantations se situent au cœur de forêts primaires, où poussent des espèces variées, souvent endémiques, qui en soi valent la balade (fougères majestueuses, mousses et arbres déclinent les tons de vert, et les orchidées variées nous préparent à la rencontre de la variété blanc vert qui donne naissance à la vanille). De la plantation de la liane à la transformation de la gousse, on découvrira ensuite tous les secrets de sa culture. Et, en rentrant de voyage, lorsqu'on emplira ses poumons des effluves parfumées de la vanille Bourbon, on revivra tout le voyage...

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.