Danemark

A vivre au Danemark et nulle part ailleurs

A vivre au Danemark et nulle part ailleurs

6 expériences uniques à vivre dans le beau Royaume du Nord de l'Europe.

 

1

Jouer les baba cool dans la communauté de Christiana

A l’origine, ce n’était qu’un quartier de hippies, de squatters et de chômeurs. Ils avaient investi le terrain de la caserne de Badsmandssraede, dans les faubourgs de Copenhague. En 1971, sous la houlette du journaliste Jacob Ludvisen, ils s'auto-proclamèrent "ville libre", un lieu autogéré, économiquement autonome, où "chaque individu se sent responsable du bien-être de la communauté entière" et où "nous ne devons jamais dévier de notre conviction que la misère physique et psychologique peut être évitée". Il n'y a ni police, ni vote, ni hiérarchie, mais furent créées un drapeau, une monnaie, un espace agricole et une foultitude  d'activités culturelles et sportives. Marijuana et résine de cannabis y sont en vente libre, et les voitures, les armes, les gilets pare-balles et les drogues dures y sont formellement interdits. L'architecture créative et poétique du quartier est également unique au monde, de « Pyramiden »,  un hommage contemporain à Khéops, aux courbes de la "Maison-Banane", des drôles de dômes géodésiques à la déco hallucinante du bar "Pêcheur de Lune", d'une maison faite d'un bateau coupé en deux (qui est partie dans un musée de Copenhague) à des compositions de cubes design, d'assemblages de verre futuristes à des cabanes improbables.

 

Christiana Copenhague

Source : Instagram

2

Être ou ne pas être à Kronborg

Vous y serez, mais vous vous poserez la question : le château de Kronborg, posé face à la Suède sur une pointe sableuse surplombant l'entrée de la mer Baltique, est d'une importance historique pour les danois, non seulement à cause de sa position stratégique – en 1429, le roi Éric de Poméranie décida de prélever auprès de tous les navires passant par là les droits du Sund, qui représentèrent jusqu'à deux-tiers des revenus du royaume du Danemark aux XVIe et XVIIe siècles, et restèrent en vigueur jusqu'en 1857 -; mais aussi parce que c'est le château de d'Elseneur, la demeure d' Hamlet. Shakespeare avait décidément bon goût : le château de style renaissance, intact, est inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité UNESCO.

 

Le château de Kronborg

Le château de Kronborg par VisitDenmark

3

Découvrir Odense, la ville natale d'Andersen

A Copenhague, l'emblématique statue de bronze de La Petite Sirène attire touristes et badauds, qui font la queue pour les selfies. Pour remonter aux sources, aller à Odense, sur la bucolique de Fionie. Odense, c'est Odin, le dieu de la guerre, mais aussi de la sagesse et de la poésie, qui a peut-être soufflé l'idée à Hans Christian Andersen, un des célèbres habitants nés dans la ville du grand Dieu. On peut visiter sa maison d'enfance, où l'écrivain vécut de 2 à 14 ans, découvrir ses manuscrits et ses papiers découpés au musée qui lui est consacré et flâner dans les charmantes rues pavées du quartier médiéval, tête en l'air et nez au vent pour admirer les maisons à colombages.

 

Musée Fyrtøjet à Odense

Musée Fyrtøjet à Odense

4

Compter les rides de l'homme de Tollund

Il a 2350 ans. Les frères Höjjgard, venus à Tollund faire des stocks de tourbe pour se chauffer, le trouvèrent de manière fortuite en 1950, avec sa corde autour du cou. Ils crurent à une mise à mort récente – un jeune homme disparu depuis peu : son état de conservation est tel que l'on peut compter ses poils de barbe et ses rides. Yeux fermé, bouche close, il semble dormir paisiblement. Il fut pourtant pendu, une des rares certitudes parmi toutes les questions ouvertes par la découverte de cet homme des tourbières naturellement momifié, le plus vieil être humain dans cet Etat de conservation, que l'on peut voir au musée de Silkeborg, dans le Jutland.

 

Source : Instagram

5

Admirer la cathédrale de Roskilde

Elle est étonnamment moderne, cette église de briques rouges construite sur l'île de Sjælland. Pourtant, elle ne date pas d'hier : bâtie au Moyen-Age, entre le XIIe et le XIIIe siècle, elle est à l'origine du style gothique baltique qui se développera ensuite dans toute l'Europe du Nord. Église principale de l'ancien archidiocèse de Roskilde avant l'émergence du luthéranisme, sa nécropole abrite les sépultures de pas moins de 22 souverains régnants. Le bâtiment et toutes ses dépendances sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO.

 

Cathédrale de Roskilde

Cathédrale de Roskilde par Getty Images

6

Gravir les pentes de l'archipel des Féroé

18 îles plantées au beau milieu de la mer, où les oiseaux sont bien plus nombreux que les hommes : ici, on fait le plein de nature. Pies de mer, fous de Bassan, goélands, courlis corlieu, tous ont élu domicile entre le tapis vert et la roche grise des falaises des îles. Au total , 300 espèces d'oiseaux ont été recensées dans l’archipel! : à vos jumelles ! Le plus emblématique de tous,  c'est le comique macareux moine, avec son costume noir et blanc et son gros bec orange, qui peuple par centaines l'île de Mykines, à l'extrême ouest de l'archipel. Après les avoir admirés, aurez-vous l'envie de les déguster? Le macareux, avec son étonnant goût de poisson, est en effet une des spécialités culinaire des îles Féroé.

 

maisons sur les Îles Féroé

Les Îles Féroé par Ólavur Fredriksen

 

Photographie de couverture

ALESSIO MESIANO

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.