Etats-Unis

Nos bonnes raisons d’aimer New York

Nos bonnes raisons d’aimer New York

Une jungle urbaine

À New York, l’horizon est vertical. Chaque skyscraper a joué son rôle dans le conte moderne de la ville. Tout commence en 1902 avec la construction du Flatiron Building en forme de fer à repasser. L’Empire State Building entre plus tard dans la légende : vous pourrez grimper les 102 étages qui mènent jusqu’à son observatoire. Le Chrysler Building, que l’on reconnaît à son dôme surmonté d’une flèche, serait le bâtiment préféré des New-Yorkais tandis que Prométhée et Atlas soutiennent le Rockefeller Center et son complexe commercial de 19 buildings. Depuis 2013, les 541 mètres de la Freedom Tower témoignent au plus haut du terrible épisode des Twin Towers.

Thierry L-Sturm

 

Capitale culturelle

 New York est une source d’inspirations intarissables pour une foule d’écrivains, photographes, scénaristes et artistes de tous bords. Les amateurs d’art se lanceront dans le marathon muséal de l’Upper East Side (Museum Mile) qui concentre le Guggenheim Museum, le Metropolitan Museum (Met), l’American Museum of Natural History, la Frick Collection, le Whitney Museum et la Neue Galerie. Le musée d’Art moderne (MoMA) abrite la plus importante collection d’art contemporain du monde. Si vous manquez de temps au cours de ce premier séjour, choisissez le Met et le MoMA. Autre grand moment de la culture New-Yorkaise : la statue de la Liberté. Passage obligé pour ce symbole de New York qui garde l’entrée d’Ellis Island. Devenue musée de l’Immigration, l’île porte encore les espoirs du Nouveau Monde et des millions d’immigrants européens qui arrivèrent en bateau par cette porte, entre 1892 et 1954. Des ferries font la traversée tous les jours au départ de Battery Park.

Shiho Fukada/PANOS-REA

 

Paradis du shopping 

 Macy’s sur Herald Square est le plus grand magasin du monde : ses dix étages consacrés au shopping feront le bonheur des plus accros. Bloomingdale’s ou Barney’s font aussi partie des grands magasins les plus reconnus de New York. Pour une approche plus intimiste, vous trouverez des boutiques de jeunes designers branchés dans les quartiers du Lower East Side (Orchard Street) et de Nolita (surtout Mott, Elizabeth et Mulberry Streets). Sans oublier de mentionner SoHo évidemment, emblème de la mode New-Yorkaise avec son mélange inédit de boutiques chic et de vendeurs à la sauvette. Quant aux enseignes de luxe, 5th et Madison Avenues ne portent que du Tiffany & Co., Ralph Lauren et autres grandes marques américaines.

Malin Fezehai/The New York Times-REDUX-REA 

 

Melting Pot culinaire

Ville cosmopolite par excellence, New York mélange les cuisines du monde : des currys végétariens de Pongal en plein quartier indien aux canards laqués de Chinatown en passant par les pickles du Lower East Side, vous trouverez de tout. Une habitude à prendre très vite : laisser un pourboire aux serveurs et barmen. C’est une quasi obligation à moins que vous n’ayez été vraiment très mécontents du service. Et encore ! Les serveurs ne sont habituellement rémunérés qu’aux tips, donc n’hésitez pas. Si vous voulez faire vite entre deux visites, faites un break chez un marchand ambulant pour un en-cas très New-Yorkais : hot-dogs, bagels, beignets... L’autre solution rapide, mythique et peu chère : les delis ou épiceries qui proposent des plats à emporter ou sur place chauds et/ou froids, des sandwichs, des salades. Trois adresses à retenir parmi les plus réputées de NY : Zabar’s (2245 Broadway), Carnegie Deli (854 7th Avenue at 55th Street) et Katz’s Deli (205 E Houston Street). Alexandra Senes

A Cosmelli/CONTRASTO-REA

 

New-York c'est aussi...

 

Ressentir cette fameuse énergie

 

Observer le mélange des styles et croiser des milliers de regards

 

Tartiner un bagel maison sur la 50ème

 

Remercier F L Wright au pied du Guggenheim, grimper dans un cloître

 

Ne jamais épuiser ses pulsions de shopping

 

Boxer au Gleason’s Gym

 

Dévorer un sandwich pastrami chez Katz

 

Planer sur la ville depuis le sommet de l’Empire State building

 

S’émouvoir à Ellis Island

 

Célébrer Warhol et boire un thé dans le jardin du MoMa

 

S’offrir une pause martini-manucure à East Village

 

Flâner sur High Line Park

 

Assister à un match de la NBA au Madison Square Garden

 

Traverser le Brooklyn Bridge à vélo

 

Chiner à DUMBO

 

Participer à une messe gospel à Harlem

 

Prendre un dernier verre au Mercer.

 

 

Par

ALEXANDRA SENES

 

 

Photographie de couverture : Samuel Zuder/LAIF-REA

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.