Haïti

5 livres à lire avant de partir en Haiti

5 livres à lire avant de partir en Haiti

Espoirs, combats, émancipation, indépendance… La création littéraire haïtienne est très liée à l’histoire de son pays et de son peuple. La littérature haïtienne est l’une des littératures francophones les plus riches et fécondes, nous vous invitons à la découvrir (ou à la redécouvrir) à travers quelques romans lus et aimés par l’équipe de la librairie. Découvrez une selection de 5 livres à lire avant de partir en voyage en Haiti.

 

1

Histoire d’amour et d’eau fraîche

Après plusieurs années passées à Cuba, Manuel retrouve son village natal plongé dans une grande sécheresse, qui a conduit à une profonde misère, et fait grandir les rivalités entre les villageois. Porté par des idéaux nobles et le désir de faire revivre son village, Manuel se met en tête de retrouver une source pour irriguer de nouveau les terres…

Dans une langue dense mêlée d’expressions créoles, Jacques Roumain nous fait vivre le quotidien d’un village paysan, faisant de ce roman un chef-d’œuvre de la littérature haïtienne, nous contant à la fois une magnifique histoire d’amour et un plaidoyer pour la solidarité face à l’adversité.

Gouverneur de la rosée, Jacques Roumain, éditions Zulma

 

Gouverneur de la rosée, Jacques Roumain, éditions Zulma

2

Rendez-vous au Kannjawou

Romancier, poète et intellectuel, Lyonel Trouillot est un des auteurs contemporains haïtiens incontournables.

Le « kannjawou » (la fête, le partage en haïtien), c’est le bar autour duquel gravitent les personnages du roman, lieu où la population locale et expatriée se croise  et où l’on sent battre le pouls de Port-au-Prince.

Ce roman de Lyonel Trouillot évoque les thèmes qui  lui sont chers : Haïti bien sûr, son histoire et la complexité de son présent. Écrit dans cette langue lumineuse et belle qui le caractérise, c’est aussi une puissante méditation sur l’écriture.

Kannjawou, Lyonel Trouillot, éditions Actes Sud

 

Kannjawou, Lyonel Trouillot, éditions Actes Sud

3

Anthologie de la poésie haïtienne contemporaine

 

« C’est un pays où l’on doit justifier sa vie en publiant au moins un recueil de poèmes »

Dany Laferrière

 

Cette anthologie offre une belle porte d'entrée pour découvrir la poésie haïtienne, qui, comme l’écrit James Noël dans sa préface, « est considérée comme le genre majeur par excellence ».

Plusieurs générations de poètes, 73 auteurs vivants, certains connus comme Dany Laferrière ou Frankétienne, croisent de plus jeunes poètes, mettant en évidence l'incroyable vitalité, la richesse et la diversité de la poésie haïtienne.

Anthologie de la poésie haïtienne contemporaine, dirigée et présentée par James Noël, éditions Points, 9,90€

Une petite mise en bouche :

 

« Je voyage pour trouver plus loin

autre chose peut-être

Pour croire encore aux anges

Je me cherche moi-même et ne trouve que le hasard

Dans la mer aux mille visages

j’ancre mon espérance

Comme si je ne devais jamais mourir »

 - Michèle Voltaire Marcelin -

4

Jeunesse haïtienne

Le Goût des jeunes filles, c’est la vie d’un quartier de Port-au-Prince, en 1971, à travers les yeux d’un adolescent. Ce sont ses envies, son quotidien, ses espoirs.

Une rue, deux univers. D’un côté : Fanfan, timide ado. De l’autre, les jeunes filles en question : Miki la fascinante, Marie-Michèle la bourgeoise… et leurs amies, qui gravitent autour d’elles. Elles sont insolentes, sensuelles, nonchalantes, n’ont peur de rien – ni de la nuit, ni des hommes –  et sont bouleversantes, chacune à leur manière. Ce roman, dans lequel il est question de désir et de quête de sensualité, est autant un roman d’initiation que de libération. Dans Le Goût des jeunes filles, Dany Laferrière raconte la jeunesse haïtienne, les passions et l’amitié, et les drames qui surviennent parfois dans les contextes de dictatures… Plus que tout, il rappelle l’urgence de vivre et l’importance de ne jamais se résigner.

Le Goût des jeunes filles, Dany Laferrière, éditions Zulma

 

Le Goût des jeunes filles, Dany Laferrière, éditions Zulma

5

Portraits de femmes

Yanick Lahens est de toute évidence l’une des grandes voix de la littérature haïtienne contemporaine. Dans La Couleur de l’aube, elle raconte le parcours de deux sœurs à la recherche de leur frère, militant révolté et rêveur, qui n’est pas revenu après l’émeute, la veille au soir. Ce roman donne lieu à deux magnifiques portraits de femmes que, a priori, tout oppose : Angélique, la douce, la sage, qui trouve dans la religion une manière de mieux vivre un quotidien violent. Et Joyeuse, la cadette, belle et sensuelle, qui porte sa liberté comme un étendard. Elles nous montrent que, malgré les injustices et les espoirs déçus, elles n’abandonnent pas et continuent à vivre, plus que jamais.

La Couleur de l’aube, Yanick Lahens, Sabine Wespieser éditeur

 

La Couleur de l’aube, Yanick Lahens, Sabine Wespieser éditeur

 

Porte d’entrée subjective vers une destination, les propositions de l’équipe de la librairie sont un voyage littéraire, non exhaustif mais bien subjectif, qui se veut un reflet de la diversité des écritures. 

 

Photographie de couverture : Jérôme Galland

Automne-Hiver

Vacance N°8

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.