Tanzanie

Récit de voyage en Tanzanie

Récit de voyage en Tanzanie

Des paysages époustouflants, des sanctuaires animaliers classés au patrimoine de l’humanité, un plongeon au cœur d’une Afrique où l'équilibre écologique révèle tout son sens...

 

On se déplace en 4X4 privé, à son rythme, afin de mieux s’approprier celui de la nature... La Tanzanie est un pays de contrastes par ses reliefs et l’infinie variété de couleurs de ses paysages. Ici l’aube tient toujours ses promesses et l’on ne manquerait pour rien au monde le spectacle de l’éveil des animaux dans un décor qui évolue d'un flou bleuté vers des nuances de rose et d'orangé, puis étincelle, net et éblouissant jusqu'au déclin du soleil. Une piste de terre rouge s’interrompt dans la réserve de Tarangire. Le lodge est installé dans la savane, à proximité de baobabs et de marulas, dont les fruits enivrent les éléphants. C’est par la promiscuité de leur imposante stature que, pour la première fois du voyage, on mesurera notre vulnérabilité. Le guide nous aidera à décrypter leur comportement, en fonction des mouvements de leurs oreilles, de leur queue...

chevres dans un village de Tanzanie

Sven Torfinn/PANOS-REA

Ici commencent la grande confrontation, l'abandon... Dans le ciel, les nuages dessinent des figures où se posent les pensées. Les repas succèdent à la magie du crépuscule et l’on retient son souffle, on guette les bruits, on interprète les craquements, les cris qui rompent le silence. La nuit est dense, elle semble épaisse, propice au frisson, on renoue avec la peur ancestrale du noir et plus confusément avec celle du loup, de la bête sauvage. L’émerveillement suivant sera baigné de la fraîcheur de l’altitude, on s’installe sur les bords du Ngorongoro. Depuis les hauteurs, la vue plonge dans l'immense fosse rocheuse bordée de vertes forêts de la plus vaste caldeira du monde. Le fond est tapissé d'une vaste plaine au cœur de laquelle apparait la bouche béante du lac Magadi.

Parc national du Serengeti

Julia Cumes/ZUMA/REA 

Cette réserve d'eau permanente agit comme un appât pour les animaux qui vivent ici de façon sédentaire. C'est l'unique lieu du pays où l'on peut voir les rhinocéros noirs. Des zèbres, des antilopes, passent paisiblement tandis que des hippopotames se prélassent dans les points d’eaux, en compagnie de cigognes de hérons, de pélicans, de gracieuses grues couronnées. On a de grandes chances d’admirer des lions, et les guépards, les léopards sont également présents. La présence de ces prédateurs attire les charognards, hyènes, vautours, marabouts, toujours avides de leurs restes. Même les pique-bœufs remplissent leur office. Ici depuis des milliers d'année, toutes les espèces ont trouvé leur juste équilibre, à la fois grandiose, stupéfiant et fragile. En route vers le Serengeti, la piste d'herbe sèche ressemble au pelage d'un mammifère géant, la trace des roues à d'énormes griffures.

Lion dans le Parc national de Ruaha

Thomas Rabsch/LAIF-REA 

Seules les silhouettes sombres des acacias parasols contrastent ça et là avec la blondeur. Les reliefs vallonnés offrent une perspective sublime aux mouvements des animaux. Le camp de charme aux tentes aussi vastes et confortables que des suites d'hôtel, sublime l'attente d'un moment inouï. Celui de la tension extrême, du grondement du sol, des milliers d’halètements sourds lors de l'immense procession des gnous et des zèbres qui accomplissent leur grande migration. Les cœurs battent à l'unisson, tout notre être participe au mouvement, au déploiement de force sublime, d’une marche générée par l’instinct. Et l'on sait déjà que le nôtre nous poussera à revenir... 

Itinéraire de Juliette Poix - Spécialiste Tanzanie chez Voyageurs du Monde

 

Photographie de couverture : Lemala Ewanjan

Numéro Printemps-Été 2019

Vacance N°7

Magazine curieux, empêcheur de voyager en rond, Vacance cultive une approche du monde bercée de sens et de style. 6 mois de grands reportages, les dernières belles adresses, des tips pour voyager malin, des rencontres et lectures : inspirez-vous !