Transport par la route

Le réseau routier est dense et en excellent état. La signalisation est en hébreu, en arabe et en anglais. On conduit à droite. La vitesse est limitée à 90 km/h sur autoroute, 80 km/h sur route et 40 km/h en ville. Du 1er novembre au 1er mars, les feux de croisement sont obligatoires même de jour. Pour différentes raisons, le stationnement est très contrôlé. Marquage blanc et rouge : interdiction formelle pendant la journée (arrêt plus ou moins toléré la nuit) ; marquage blanc et bleu : payant pendant la journée (à partir de 9h00) et gratuit la nuit. Un véhicule immatriculé en Israël (plaque jaune) n’est pas autorisé à pénétrer sur le territoire palestinien (sauf dérogation spéciale et guide, pour Bethléem, par exemple). Les plaques d’immatriculation palestiniennes sont vertes, bleues ou blanches.

Transport en Taxi ou Loueur

La plupart des loueurs internationaux et des sociétés locales ont des agences à l’aéroport Ben Gourion et dans les principales villes et agglomérations. Pour louer une voiture, il faut avoir au moins 21 ans et deux ans de permis. On présentera un permis national ou international (valide) et une carte bancaire internationale. Les bus et autocars de la compagnie nationale Egged desservent toutes les villes et localités israéliennes, plusieurs fois par jour. Ils assurent également le service de la plupart des lignes urbaines. Très peu de bus et autocars pendant le shabbat (vendredi soir et samedi) et les fêtes. Les taxis individuels (équipés de compteurs), présents partout, assurent des liaisons urbaines et interurbaines (prix forfaitaire dans ce cas). Pendant le shabbat, les tarifs sont majorés de 25%. Il est d’usage de laisser au chauffeur un pourboire équivalant à 5% du montant de la course. Des taxis collectifs de 7 à 10 places (en hébreu sherout) assurent des services entre les grandes villes et sur certains itinéraires urbains. Ils partent lorsqu’ils sont pleins et ont donc des horaires élastiques. Tarif fixe par passager, un peu inférieur à celui des bus. Ils sont assez nombreux à fonctionner pendant le shabbat.

Transport en train

La Société des chemins de fer israéliens assure des liaisons régulières entre Tel-Aviv et Jérusalem et entre Nahariya et Beer-Sheva (via Haïfa et Tel-Aviv). Le service n’est pas assuré pendant le shabbat, ni pendant les jours fériés.

Transport en avion

Le principal aéroport international est l’aéroport Ben Gourion (15 km au sud-est de Tel-Aviv). Eilat relève de son propre aéroport ou de celui d’Aqaba, en Jordanie. Liaisons intérieures régulières (compagnies Israir et Arkia) entre Tel-Aviv et Eilat, Haïfa, Jérusalem, Kiryat Shmona, Massada, Rosh Pina… Pas de vols pendant le shabbat.
Contactez un spécialiste de l'Israël