Vous aimerez
  • En Israël et en Cisjordanie, faire un surprenant état des lieux - historique, contemporain et spirituel
  • Passer une journée en Palestine, à la fois jeune et dynamique, résiliente et créative
  • Nazareth et le kibboutz Sdé Eliahou, Bethléem et Ramallah, avec des guides privés, c’est déjà prévu !
  • Appli smartphone, bonnes adresses, routeur wifi, conciergerie sur place : voyager Voyageurs

Contactez un spécialiste Israël 01 86 95 65 64

Holly Land

Inextricable. Les liens culturels, historiques, économiques, politiques entre les communautés installées sur ce bout de terre sont si étroits désormais que la séparation est une chimère. Si les conflits sont une expression calamiteuse de cet état de fait, le voyageur découvre sur place que les bonnes volontés sont nombreuses à travailler à un aménagement de cette sorte de maison commune qui soit vivable pour chacun. De Tel Aviv et Acre, l’ancienne place forte croisée, à la mer Morte, où Israël conjugue théologie et cosmétique, en passant par Nazareth, ville arabe israélienne et berceau du christianisme, et Jérusalem (faut-il dire ce qu’est Jérusalem ?) ; du kibboutz bio Sdé Eliahou au centre culturel Mahmoud Darwich à Ramallah,
du dôme du Rocher à la grotte de la Nativité à Bethléem, vous sondez la profondeur historique et humaine, admirez les monuments, vous laissez étourdir par les marchés et séduire par les cuisines, croisez des gens dont la diversité étonne… Vous réalisez que, malgré de graves difficultés, il y a de l’espoir et de petits et grands bonheurs.

Votre voyage

Excellent réseau routier, signalisation en hébreux, en arabe et en anglais, conduite à droite, vitesse limitée : la conduite en Israël ne pose pas de problème à un conducteur européen. On veillera seulement à bien respecter les règles de stationnement : pour différentes raisons, elles sont impératives. Voilà pour les déplacements (en Cisjordanie, Ramallah et Bethléem, vous disposerez d’un véhicule avec chauffeur). Côté hôtellerie, c’est généralement du moderne dans de l’ancien, il faut dire que le pays s’y prête et que ça a du chien. Toujours confortable et installé à portée de promenade des grands sites. Nous avons organisé pour vous la visite privée et francophone du vieux Nazareth, supposant que vous n’envisagiez pas d’y déroger et que cela vous permettrait d’aller plus au fond des choses et des ruelles. Pour la Cisjordanie, toute une série d’impératifs pratiques commande que l’on s’y rende accompagné par chauffeur et guide. Dont acte. Si la vieille-ville de Jérusalem vous intimidait, nous vous fournirons l’accompagnateur qui convient. Et si, chemin faisant, un désir non prévu, ou un léger contretemps, survenait, vous disposez pour y faire face des coordonnées de notre concierge sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Tel Aviv

Transfert à l’hôtel. Il est installé dans un bel édifice d’inspiration Bauhaus - Shlomo Liaskovsky, 1934. C’est à Karim Rashid que l’on doit la décoration intérieure, pleine de réminiscences pop et de formes organiques. Les chambres sont tout à fait confortables, relevées de couleurs acidulées ou de gris-bleu électrique. Pas de restaurant à proprement parler, mais il suffit de sortir un peu. Un snack-bar et un café permettent toutefois de prendre des collations. Le spa propose une large palette de soins, administrés avec un professionnalisme impeccable. Le toit est un espace de sociabilité, avec vue sur Tel Aviv : piscine à débordement et cocktail-bar accueillent adeptes du crawl et noctambules branchés. La plage est à deux pas.

JOUR 2

Tel Aviv - Acre - Nazareth

Prise en main de la voiture de location. Route pour Nazareth en passant par Acre. Akko, qui fut aussi Ptolémaïs et Saint-Jean d’Acre, est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Le port historique est plein d’un charme un peu austère que la lumière méditerranéenne pare d’or variable. On visite d’imposantes fortifications - XVIIIe-XIXe siècles pour l’essentiel ; on imagine l’effervescence marchande du Khan al-Umdan, le grand caravansérail du XVIIIe siècle ; on entend le bruit des cuillers des frères hospitaliers de Saint-Jean dans leur réfectoire gothique ; on admire l’élégance de la mosquée Al Jezzar - XVIIIe siècle…
Installation pour deux nuits dans un hôtel du centre de Nazareth. L’aménagement des lieux est moderne, coloré, aéré, pimpant. On est là immédiatement à l’aise. La décontraction prévaut. Pas de chichis mais une vraie attention au bien-être de chacun. Le restaurant concocte une cuisine familiale réconfortante et savoureuse, que l’on sert dans la salle à manger ou dans la cour-jardin. Un esprit urbain contemporain qui va bien à an-Nasira.

JOUR 3

Nazareth

Déjà prévu au programme - Nazareth, ville des parents de Jésus. Avec un accompagnateur francophone, membre de la communauté du Chemin Neuf (congrégation catholique engagée dans l’animation du centre international Marie de Nazareth), promenade dans la ville où Joseph exerçait son métier de charpentier. La tradition situe sa maison-atelier à l’emplacement de l’église Saint Joseph - 1914. La basilique de l’Annonciation, 1959-1964, édifiée au-dessus de la grotte où aurait vécu la Vierge Marie, est la plus vaste église du Proche-Orient. Ces édifices du XXe siècle sont les derniers venus d’un empilement de bâtis dont la base remonte à l’époque de la vie de Jésus. On se trouve donc là concrètement au centre du mystère chrétien de l’Incarnation. Nazareth est aussi une ville arabe importante, où les chrétiens sont majoritaires.

JOUR 4

Nazareth - Jérusalem

Déjà prévu au programme - Visite du kibboutz Sdé Eliahou. Ce kibboutz a été établi en 1939 par des juifs allemands. Il répond aujourd’hui encore aux conceptions religieuses et sociales qui animaient les fondateurs. A cela s’est ajoutée la pratique de l’agriculture biologique, selon laquelle on élève volailles et vaches laitières et on produit dattes, raisins, grenades, etc. Les installations sont présentées en anglais aux visiteurs, ainsi que les principes qui régissent ce type d’agriculture (importance environnementale, économie, techniques…) et leurs implications religieuses.
Route pour Jérusalem. Rendu de la voiture. Installation pour quatre nuits au nord-ouest de la vieille-ville. L’hôtel est récent. L’architecture tient l’équilibre entre les influences orientale et occidentale, entre avant et maintenant. La décoration recoure à la poterie traditionnelle aussi bien qu’à la peinture contemporaine. Dans l’ensemble, c’est sobre sans austérité. Les chambres sont agréables à vivre, climatisées, connectées. Le quartier est animé et offre de nombreuses et proches possibilités de sortie.

JOURS 5 & 6

Jérusalem

On peut explorer la vieille-ville, bien sûr, mais aussi la ville nouvelle et les premiers quartiers construits à l’extérieur des murailles : Nahalat Shiv’a, édifié dans les années 1860 et aujourd’hui plein de petits cafés trendy, et Nahlaot, datant d’autour 1870 et lui aussi en voie de réhabilitation-gentrification. Cours et synagogues témoignent du retour des communautés juives irakiennes, polonaises, yéménites, etc. Le marché Mahane Yehuda attire Jérusalémites et voyageurs, pour la variété de l’offre et pour les stands de fast-food traditionnelle : fallafels, baklavas, chachliks, Jerusalem mixed grill… Après avoir visité le quartier où sont installés les juifs originaires de Boukhara, vous pouvez, si vous êtes vêtu comme il convient, faire un tour à Mea Shearim, où les haredim, « ceux qui craignent Dieu », se sont taillé une réputation d’exotisme politico-religieux un peu paradoxale. Le musée d’Israël est la plus importante institution culturelle du pays. Par l’ampleur de son département d’archéologie biblique, il a une dimension internationale singulière. Le Sanctuaire du Livre, qui conserve en particulier les manuscrits de la mer Morte, est unique et sensible. La grande maquette de Jérusalem à l’époque du second temple, spectaculaire. Puis viennent les sections d’art moderne européen et israélien, d’art contemporain, d’histoire et d’art juifs. Le jardin de sculptures (The Billy Rose Art Garden) est l’un des plus beaux au monde : Rodin, Lipchitz, Picasso, Moore, Orion, Serra, etc. Le mémorial de Yad Vashem, sur le mont Herzl, veille sur la mémoire des victimes du génocide des juifs européens par les nazis.
En option - Jérusalem, l’ancienne.

JOUR 7

Jérusalem - Ramallah - Bethléem - Jérusalem

Déjà prévu au programme - Ramallah ne vaut pas pour son architecture ou pour des sites archéologiques, mais pour son énergie et sa liberté de ton. A Ramallah, ça vit. Et ça surprend agréablement le voyageur. Le musée consacré à l’œuvre et à la personne du poète Mahmoud Darwich (1941-2008) est particulièrement émouvant. Construite sur l’emplacement présumé de la naissance de Jésus, la basilique de la Nativité de Bethléem, dans laquelle on entre par une porte basse, la porte de l’Humilité, date des IVe et VIe siècles. La grotte où la Vierge aurait mis au monde son fils est située sous l’église. Celle-ci est administrée conjointement par l’Eglise orthodoxe de Jérusalem, l’Eglise apostolique arménienne et le Patriarcat latin de Jérusalem (catholique). La répartition des espaces et des responsabilités a été fixée par un décret ottoman en 1852. Journée avec un guide francophone privé.

JOUR 8

Jérusalem - Vol retour

Transfert à l’aéroport de Tel Aviv. Accueil et assistance bagages. Vol retour.

A la carte

Jérusalem, l’ancienne

Derrière ses murs ottomans, la vieille-ville de Jérusalem est un concentré d’art moyen-oriental, de sentiment religieux, de passion politique, de mythes divers et de problèmes logistiques aigus. On la découvre à pied, avec un guide francophone privé. C’est la meilleure façon d’en éprouver l’atmosphère, le charme biscornu et les bulles inattendues de sérénité. Le commerce, boutique et marché, a gardé une bonne part de son pittoresque, de ses couleurs, de sa rhétorique fleurie. Le dôme du Rocher domine le périmètre de sa coupole dorée ; construit au VIIe siècle, constamment remanié, il raconte l’histoire des puissances et des impuissances musulmanes. Depuis sa fondation au IVe siècle sur les lieux du supplice et de la tombe de Jésus, jusqu’aux restaurations des années 1990, l’église du Saint-Sépulcre elle aussi a enregistré, dans la permanence de la foi, les aléas de l’aventure chrétienne. Et lorsque la synagogue Hourva est inaugurée, en mars 2010, les fidèles peuvent y lire à même les murs le récit tumultueux du retour des juifs de la diaspora à Jérusalem.
En option

Avec quelques jours en plus : la mer Morte

Elle est un peu comme Venise : menacée de disparition si on n’y prend garde (en 2013, un projet de sauvetage à partir de la mer Rouge a été avalisé par Israël, la Jordanie et l’Autorité palestinienne). Il est donc tout à fait expédient d’aller la regarder de près. Bien sûr, il y a les boues thérapeutiques et les baignades-bouchons qui l’on rendue célèbre (qui n’a en tête ces images de baigneurs lisant un journal grand format ?). Il y a aussi le lieu de découverte des fameux manuscrits esséniens auxquels est consacré le Sanctuaire du Livre du musée d’Israël. Un site culturel majeur. Et puis, ces 434 mètres sous le niveau de la mer qui en font un point géologique spécial. La mer Morte est, à maints égards, un lieu d’attraction.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 3200€ à 3600€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 3300€/personne.
  • Le vol aller et retour pour Tel Aviv sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • L’accès au salon Air France à Roissy
  • L’accueil et assistance en anglais pour le vol retour
  • Les transferts, privés
  • La location pour 3 jours d’un véhicule de catégorie A/C
  • La nuit à Tel Aviv, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Nazareth, en chambre double, avec les petits déjeuners
  • Les 4 nuits à Jérusalem, en chambre double, avec les petits déjeuners
  • Nazareth, la ville des parents de Jésus, avec un guide francophone
  • La visite du kibboutz Sdé Eliahou, avec un guide anglophone
  • Ramallah et Bethléem, avec un guide francophone privé
  • Le Wi-Fi gratuit pendant votre voyage : un mini-routeur international remis à l’arrivée, permettant de connecter plusieurs terminaux simultanément
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Réf: 1629544
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Israël