Les villes à ne pas manquer

Mexico D.F, mégalopole surréaliste et démesurée, San Miguel de Allende, au charme colonial modernisé mêlant pittoresque et cosmopolite, San Cristobal de Las Casas, ville coloniale haut perchée au cœur du Chiapas des Indiens, Merida, capitale culturelle du Yucatan, Palenque, porte vers l’ancien monde maya où les pyramides se dressent au-dessus de la cime des arbres, Todos Santos, oasis dynamique et célèbre pour son atmosphère bohème et artistique, Guadalajara, ensemble hétéroclite de pueblos d’un très grand charme, Oaxaca, qui fascine par ses civilisations millénaires, son architecture coloniale et ses traditions vivantes, Tulum, cité construite en bord de mer à l'époque postclassique; Guanajuato, ancienne Cité minière d’Or et d’Argent, Puerto Vallarta, niché entre des montagnes couvertes de forêt et qui marie cadre éblouissant et ambiance festive ; Izamal, village colonial de charme aux dominances de jaune, Valladolid et son ambiance chamarrée, Veracruz, première ville portuaire du Mexique teintée d’influences afro-cubaines, Queretaro et ses 3 000 édifices historiques, Puebla, joyau baroque et capitale gastronomique du Mexique, Tlaquepaque, joli village de l’époque coloniale où l’artisanat s’est fait art

Musées et sites incontournables du Mexique

Mexico et ses environs

La Casa Azul à Coyoacan, maison de Frida Kahlo, le musée del Templo Mayor et ses ruines, le Palais des Beaux-Arts et l’ancien Opéra de Mexico, le Musée d’art international Soumaya de Mexico, immense et tout récent, les sites archéologiques de Cuicuilco, l’un des plus anciens du Mexique, des pyramides de Teotihuacan et ses sites annexes: la pyramide du Soleil et celle de la Lune, le palais des jaguars, la citadelle, le parc écologique de Xochimilco, ses canaux, ses sentiers de balade et sa vue, les volcans Popocatépetl et Ixtaccihuatl, le marché de Cholula, traditionnel et coloré, la pyramide de Cholula, la plus grande du Mexique mais la mieux enfouie

Péninsule du Yucatan

La cathédrale de Mérida, sobre et imposante, le site de Dzibilchaltun et ses nombreux temples, palais et chemins sacrés, les ruines de Mayapan, le château de Kukulkan, la salle des fresques, des masques, des tortues et le crematorium, la réserve naturelle de Celestun, paradis ornithologique dont les flamants roses sont les vedettes, le couvent de San Antonio de Padura à Izamal, gigantesque, coloré et magnifique, le site archéologique de Edzna, un des secrets les mieux gardés de l’Etat de Campeche, la biosphère et le site de Calakmul, entre faune, flore et héritage culturel, le célèbre site archéologique de Uxmal et ses ruines, le site archéologique de Chichen Itza, l’une des sept merveilles du Nouveau Monde, les ruines de Tulum, le site archéologique de Coba

Chiapas

Le site archéologique de Palenque au pied des montagnes du Chiapas, la cascade de Misol-Ha, Agua Azul et sa magnifique suite de cascades, les sites archéologiques de Bonampak et Yaxchilan perdus en pleine jungle, celui de Tonina, original par son architecture, le site El Chiflon, centre éco touristique au cœur d’une plantation de cannes à sucre, de montagnes et de jungle, les lagunes de Montebello, une soixantaine de petits lacs aux étonnantes couleurs, les cours d'eau et les falaises abruptes du spectaculaire Cañón del Sumidero, le site de Chincultik, la lagune Miramar au cœur de la forêt Lacandon

Côte Pacifique

Boca de Pascuales, appréciée des surfeurs pour ses vagues imposantes, le marché aux Iguanes et celui de l’or à Tehuantepec, les ruines de Guie Ngola, «la grande pierre», le musée d’art préhispanique Rufino Tamayo d’Oaxaca, le point de vue sur la ville depuis la colline Fortin, le site archéologique de Monte Alban au sommet de la colline du jaguar, le site archéologique de Mitla et les grottes préhistoriques avoisinantes, Hierve el Agua, site de bassins et de cascades pétrifiées, la cathédrale, le musée des arts populaires et le marché Libertad à Guadalajara

Villes coloniales

 L’école des Beaux-Arts et le centre culturel El Nigromante, los Balnearios et le Balneario Escondido, sources d’eaux chaudes minérales, les places, temples et cathédrale de San Luis de Potosi, Zacatecas, sa magnifique cathédrale et son temple Santo Domingo, la colline Cerro de la Bufa et son panorama, le cœur de la vieille ville de Guanajuato - Jardin de la Union, basilique de Nuestra Senora de Guanajuato, musée iconographique del Quijote, les rues souterraines et la statue Pipila, le lac de Patzcuaro et ses îles, le site archéologique de Tzintzuntzan

Le Mexique entre nature et grands espaces

La réserve de la biosphère de Sian Ka´an, au sud de Tulum, paradis des oiseaux abritant ruines secrètes, plages sauvages et accueillant chaque année d´innombrables tortues marines, la Selva Lacandona, jungle du Chiapas, la Péninsule de Baja, joyau sauvage du Mexique, les cenotes, piscines naturelles, la réserve écologique de Nanciyaga, le Pico de Orizabe, volcan le plus haut d’Amérique du Nord, la lagune de Yal-Ku, véritable aquarium à ciel ouvert, las Pozas de Xilita, jardin de sculptures réalisées par un poète britannique à San Luis de Potosi, la Sierra de Los Tuxtlas, ceinture volcanique au cœur du Golfe du Mexique, la réserve écologique et le petit village de pêcheurs de Rio Lagartos, la Baie d’Akumal, magnifique baie en croissant de lune fermée par un récif corallien, le parc aquatique Xote

Plages du Mexique : côte caraïbe ou pacifique ?

Côte Caraïbe

Tulum sur la Riviera Maya, ses grandes étendues de sable ultra-bright, sa mer turquoise, calme et peu profonde, ses activités nautiques, ses petits hôtels de charme pieds dans l’eau ; Isla Mujeres, authentique avec ses pêcheurs et l’île d’Holbox où l’on circule à vélo, la réserve de Sian Ka’an et sa langue de terre traversée de lagunes, mangroves et forêt tropicale, l'incontournable Bahia Balandra à La Paz ou la très sauvage Punta Lobos à Todos Santos en Basse Californie                                               

Côte Pacifique

Puerto Escondido et San Blas, parmi les spots préférés des surfeurs, la plage de Zipolite, l’une des plus jolies du pays, la baie de Puerto Angel, la plage bohème de Sayulita, autre lieu de rencontre des surfeurs, que l’on aime pour ses petites maisons de pêcheurs, ses boutiques d'artisanat et son front de mer bordé par la jungle

Mexique folklorique – le plein d’images

Mariachis, ces groupes de musiciens aux costumes traditionnels agrémentés de sombreros, mêlant guitares, violons, trompettes et chants pour célébrer l’amour d’une personne, de la nature ou du pays. Marimbas, autres ensembles musicaux composés d’un ou plusieurs marimbas, ces grands xylophones en bois et que l’on retrouve surtout à Veracruz. Ferias, fêtes culturelles pour célébrer un changement de saison ou la pleine saison d’un fruit et donnant lieu à de nombreuses attractions sur plusieurs jours et dans tout le pays. Corridas, héritage de la colonisation espagnole, et qui ont lieu de novembre à mars et constituent un rendez-vous familial immanquable. Pinatas, figurines multicolores en papier mâché renfermant toutes sortes de friandises à briser les yeux bandés et véritable coutume ludique incontournable pour les petits et les grands. 

Goûter

On doit au Mexique la tomate, le maïs, les haricots, la pomme de terre, l’avocat, sans oublier ces trois trésors que sont le cacao, la vanille et le piment. Au Mexique, impossible de faire l’impasse sur les célèbres tortillas, ces galettes de maïs ou de blé à garnir ou à toaster, le guacamole, purée d’avocat à déguster à l’apéritif accompagné de chips de tortilla, les frijoles, haricots secs noirs, rouges, blancs ou pintos (rose tachetés de violet), les nopales, feuilles de cactus réputées pour les salades, les tacos, tortillas garnies de viande de bœuf, de porc, de poulet, de foie ou de cervelle, enchiladas, tortillas garnie de viande ou de poulet, de fromage, et mijotées dans une sauce au piment, le pozole, purée traditionnelle de maïs, de pois chiches et de viande, les tamales, plats en papillotes à base de semoule de maïs et de viande en ragout, le arroz con leche, ou riz-au-lait revisité par les Mexicains, le gâteau de maïs à la crème de piment poblano et les centaines de variétés de piments. Incontournables également, la téquila et le mezcal - des alcools fabriqués à base de sève d’agave, une plante mexicaine - les licuados, fruits mixés au lait, équivalent du milk-shake mexicain, le pulque, alcool préhispanique du temps des aztèques, les vins mexicains produits en Basse-Californie, le café de olla parfumé à la cannelle.

A faire avec vos enfants

Découvrir les secrets des villages yucatèques et de leurs produits culturels comme le chocolat, observer les baleines grises et se baigner aux côtés des otaries en Baja California, rencontrer les requins-baleines à Holbox, faire du kite-surf à Tulum sous les regards attentifs d’une équipe de professionnels, observer les tortues en été sur les plages de Paamul et Akumal, participer à la collecte des œufs de tortues de juillet à novembre et aux relâchements des bébés pendant les mois d'hiver sur la plage de Teopa, parcourir la cité des dieux de Teotihuacan à vélo entre pyramides et petits pueblos tranquilles, s’initier à la cuisine mexicaine le temps d’un cours avec un chef dans une hacienda à Mérida

A faire à deux

Rencontrer les chamans pour entrer en communion avec le cosmos, survoler les cités mayas, plonger dans l’eau cristalline d’un cenote, ces cavités d’eau douce translucide sacrées par les Mayas, passer une nuit dans une hacienda au cœur d’une ville coloniale, partager un moment paisible au sommet d’un roof top tendance de Mexico D.F, se balader main dans la main à San Angel, quartier d’artistes et d’antiquaires à Mexico, faire son jogging le week-end aux côtés des defeños sur l’avenue Amsterdam, la coulée verte de Mexico, vivre un diner mexicain typique bercé par le cliché romantique des mariachis, monter à cheval sur les sentiers équestres le long des lagunes, sur la plage ou au cœur de la forêt tropicale, se sentir seuls au monde sur les plages désertiques et les lagunes de Baja California, vivre cachés dans un éden perché entre jungle et Pacifique, se rafraîchir dans les baies émeraude de la mer de Cortès en Baja California, l’été, dormir à flanc de colline dans un cabanon high-tech pleine vue sur la vallée de la Guadalupe

Le Mexique avec Voyageurs du Monde

C'est assister à un spectacle de Lucha Libre dans la mythique Arena de Mexico, plonger dans les plus beaux récifs coralliens à Palancar, faire du kayak à Xochimilco pour une parfaite immersion mexicaine au cours de la visite d'une petite exploitation maraîchère bio, danser en habits traditionnels au centre culturel de Campeche

A découvrir

Contactez un spécialiste du Mexique