Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre


Le Mexique est scindé en deux par le tropique du Cancer, qui permet d'identifier deux zones climatiques bien distinctes. Au nord, on découvre ainsi une zone climatique tempérée avec des hivers plus froids que dans la zone tropicale, au Sud, avec des températures quasi constantes tout au long de l'année. Attention toutefois de ne pas tirer de généralités sur la zone sud du Mexique, très marquée par des altitudes variables. En fonction de l'altitude, la température moyenne va ainsi diminuer. De 24 à 28 °C en moyenne pour les côtes et la péninsule du Yucatán (jusqu'à 1000 m d'altitude), la moyenne va ensuite baisser à moins de 20 °C entre 1000 et 2000 m, pour enfin être comprise entre 8 et 12 °C dans la cordillère néo-volcanique. Pour préparer un voyage au Mexique, il est important de savoir que le pays connaît une saison humide entre juin et octobre sur une grande partie du territoire (la saison des pluies) et que la saison sèche est, elle, étalée de février à juillet.  Les températures moyennes sont clémentes au Mexique. Au regard de tous ces éléments, il est ainsi possible de dire que la meilleure saison pour visiter le Mexique se situe entre les mois d'octobre et avril.

La Basse-Californie


Entre mer et océan, la Basse-Californie (Baja California) est bordée à l'Ouest par l'océan Pacifique et à l'Est par la mer de Cortés. Cette situation exceptionnelle, au nord-ouest du Mexique, apporte un climat sec, largement ensoleillé et chaud à longueur d'année. Le nord-ouest de la Basse-Californie est à la fois frais et humide, avec un climat semblable à celui observé en Méditerranée. Le vent apporté par le Pacifique rend l'atmosphère très agréable. On ne peut pas en dire autant au niveau de la plaine de Mexicali, à l'extrémité nord-est, qui subit les assauts du climat désertique venu des États-Unis. Par conséquent, alors qu'il fera chaud et un beau soleil sur une grande période de l'année au nord-ouest de la Basse-Californie, au Nord-est, l'été sera lui très chaud (plus de 50 °C) et les hivers froids (températures négatives). Une très forte amplitude thermique, à laquelle il faut ajouter, comme à l'ensemble du nord de la Basse-Californie, des précipitations durant la période de décembre à mars.
Le sud de la Basse-Californie possède un climat tropical, avec une période chaude et humide en août et septembre, pendant laquelle des ouragans peuvent sévir. La température moyenne varie en fonction de l'altitude. À La Paz (3660 m), les mois les plus chauds (mais aussi les plus nourris en précipitations) seront de juillet à septembre (29 °C de moyenne). La période de mars à mai est plus propice avec des précipitations quasi nulles, et une température moyenne de 19 à 24 °C. À l'inverse, dans une ville comme San José del Cabo (altitude très faible), toute l'année les températures moyennes sont agréables (au-dessus des 20 °C d'avril à novembre) bien que la pluie s'invite en septembre, avec des précipitations proches des 80 mm.

Le Chiapas


À proximité du Guatemala, le Chiapas possède un climat rude. Logique pour cet État le plus méridional du Mexique ! Comme ailleurs au Mexique, la météo variera en fonction de l'altitude : les plaines chaudes et humides avec les forêts tropicales sont moins soumises à des écarts de températures que les hauts plateaux, au climat tempéré, mais relativement frais. La montagne est généralement brumeuse et humide, et il faudra se rendre sur les côtes pour disposer d'un air plus « sec ». La saison des pluies dans le Chipas dure de mai à octobre, tandis que la saison sèche est, elle, étalée de novembre jusqu'au mois d'avril.

La côte Atlantique


Bien que moins développée que la zone qui touche la mer des Caraïbes, la côte atlantique du Mexique profite de températures plaisantes et d'un fort ensoleillement. Les mois de décembre jusqu'à mai sont chauds, et la saison des pluies n'intervient qu'ensuite (notamment juin à septembre). Le ciel est dégagé sur les côtes, grâce aux vents venus de l'Atlantique qui chasse les nuages, et qui permettent de maintenir des températures agréables, de 22 ° C en moyenne la nuit, à 29 °C de moyenne en journée dans certaines villes côtières, au mois d'avril ou de mai.

Le Yucatán


Au Yucatán, le climat est tropical. On retrouve par conséquent deux grandes saisons très marquées, à savoir une saison humide de juin à octobre (avec des températures élevées) et une saison sèche de décembre à mars, plus douce. Il convient d'éviter de visiter le Yucatán aux mois de septembre et octobre, car il s'agit de la saison à laquelle les cyclones viennent rendre visite à la région. Sachez enfin au sujet du Yucatán que la météo sera toujours plus chaude et l'atmosphère lourde, si vous plongez vers l'intérieur des terres.

La Sierra Tarahumara


En Sierra Tarahumara, le climat varie en fonction de l'altitude. Sur le plateau (de 1900 à 2200 m d'altitude) et dans les canyons, parfois culminants à 2400 m, les hivers seront froids, et les étés doux. Il s'agit d'un climat tempéré, agréable du printemps au début de l'automne.

Mexico City


La ville de Mexico possède un climat tempéré d'altitude. Pourtant placée sur une zone intertropicale, la ville de Mexico possède une température moyenne annuelle largement modérée par son altitude (2240 m). Comme dans de nombreux autres endroits au Mexique, l'été correspond à la période des pluies (température maximale moyenne au-dessus des 23 °C de juin à septembre, avec des précipitations supérieures à 130 mm / mois). L'hiver à Mexico est sec (humidité aux environs des 60 % en décembre et janvier) la température moyenne est alors de 14 °C. Le printemps est la saison la plus chaude (température moyenne à 18,7 °C en avril et à 19 °C en mai), avec des précipitations limitées. Il s'agit de la meilleure période pour se rendre à Mexico City.

A découvrir

Contactez un spécialiste du Mexique