Les villes à ne pas manquer

Saint-Pétersbourg, ville emblématique de la démesure russe; Moscou, la capitale russe, aux quartiers colorés et aux larges avenues; Kazan, véritable pont entre l'Orient et l'Occident; Irkoutsk, le « Paris de la Sibérie »; Ourlan-Oude, 3ème ville de Sibérie, capitale du bouddhisme tibétain; Nijny-Novogorod, et son architecture traditionnelle.

Les monuments, places et musées incontournables en Russie

La place des Arts, le Musée de l´Ermitage, le Palais d´Hiver, la Cathédrale Saint-Isaac, le Grand Palais, le Palais Catherine II, le Musée Dostoïevski, le Palais d´Eté, le Palais Menchikov, la Maison de Pouchkine à Saint Pétersbourg. La place Rouge, la cathédrale Basile-le-Bienheureux, le Kremlin, le Musée des Beaux-Arts Pouchkine, le Musée des Arts Décoratifs, la Galerie Trétiakov à Moscou. La Cathédrale de la Sainte-Vierge, le Musée de l'Architecture et de la Culture des Peuples de la Volga, le Musée d’Art National à Nijny-Novogorod. Les maisons de décembristes et la Maison Blanche à Irkoutsk.

Russie nature

Le lac Baïkal situé au sud de la Sibérie, réputé pour sa transparence et sa profondeur, gelé l’hiver, champêtre l’été; les montagnes et volcans de Kamtchatka; l’île Olkhon, plus grande île du lac Baïkal et véritable havre de paix; le lac Onega, situé dans la république de Carélie ; les îles Solovetsky, réserve naturelle protégée, située dans la partie occidentale de la mer Blanche; l’Ile de Kiji sur le lac Onega, bijou de la nature, véritable musée à ciel ouvert, la Volga près d'Oulianovsk, le plus long fleuve d’Europe.

Goûter

La cuisine russe est généreuse, elle provient d’influences nordiques, arméniennes ou ouzbèques. On se régale avec les « zakouskis », hors-d’œuvre servis en apéritifs composés de charcuteries, harengs, caviar, concombres à l’aigre-doux, cornichons, salades; le « plov », plat de riz et de viande; le « bortsch », soupe de betterave; le « khartcho », soupe à base de mouton de riz de pruneaux, d’épine-vinette et d’estragon, les shashlyk, brochettes de porc, de bœuf et mouton, mais aussi la soupe aux choux, le chou farci, les blinis.

En dessert on trouve les « prianiki », petits pains d’épice fourrés à la confiture mais aussi le « koulitch », brioche à base de fruits confits et d’amandes, parfumée au rhum et au safran. Pour se réchauffer rien de tél qu’un petit verre de vodka, inévitable en Russie.

A faire en famille

Suivre les traces de Pouchkine au "Literatournoie Kafé", visiter la forteresse Pierre et Paul, naviguer sur les canaux de la Venise du nord à Saint Pétersbourg, déambuler sur Oulista Arbat, faire le plein de jouets en bois au Detski Mir, découvrir les marchés pittoresques et colorés de Danilovski ou Basmanny, visiter la cité des étoiles, les centres d’entrainement des cosmonautes russes, emprunter et contempler le métro à Moscou, se balader sur les rives de la Volga à Nijny-Novgorod, flâner parmi l'animation de la rue Baumana, s'aventurer dans l'ancien faubourg tatar à Kazan, apercevoir le « nerpa » - phoque de Sibérie - ou le coméphore - étrange poisson - sur le lac Baïkal, parcourir le blanc manteau du lac Baikal en motoneige et chiens de traineaux à Listvianka, voyager à bord du Transsibérien, train mythique, pour une découverte de la Russie profonde

A faire en amoureux

Se balader main dans la main le long des canaux gelés en hiver, découvrir le bania ou bain de vapeur traditionnel, goûter au caviar et à l’Art nouveau chez Elisseiev, s'engouffrer dans l'atmosphère animée des cafés, passer une soirée au théâtre Mariinski, se perdre dans les galeries et kiosques de la "Cour des Marchands », dîner à la soviétique en "stalovaïa" (cantine), faire un footing au fil des canaux à Saint Pétersbourg, flâner dans les rues marchandes de Kitaï Gorod, prendre un thé dans le décor du café Margarita, passer une soirée ballet ou opéra au Bolchoï, célébrer le nouvel an russe sur la place rouge à Moscou, marchander sur le marché central aux allures de bazar oriental à Kazan, se rendre à Saint-Pétersbourg l’été pendant les nuits blanches ou l’hiver emmitouflé dans un manteau et une chapka bien chauds

La Russie avec Voyageurs du Monde

C'est se rendre sur les lieux du crime de Raspoutine, suivre les pas de Dostoïevski, découvrir la ville à travers le regard d’un grand romancier russe ou partager un moment convivial avec une famille russe accompagné d’un guide privé francophone, séjourner dans un palace historique, aborder la vie quotidienne russe à travers une œuvre, en compagnie de l’artiste peintre, assister à une chorale privée dans un lieu sacré, dîner avec des artistes - choristes, danseurs - en compagnie d’un guide-interprète après une représentation au Mariinsky, visiter un musée en nocturne, se balader en traineau sous la chaleur des peaux de bête dans le parc Tsarskoe Selo à Saint-Pétersbourg, faire une visite privée des académies de ballet de la ville et assister à une représentation privée, visiter les principaux quartiers et monuments de Moscou en compagnie d’un guide francophone, dormir chez l’habitant dans une auberge familiale au sein d’une maison traditionnelle de bois à Irkoutsk, observer les otaries en aéroglisseur à Listvankia, s’initier à l’art de prendre le bain «  à la russe » avec des « maîtres de bains », faire une croisière sur la Volga

A découvrir

Contactez un spécialiste de la Russie