Avec 4,7 millions d’habitants pour 385 199 km², dont 307 860 km² de terre, la Norvège est après l'Islande le pays le moins densément peuplé d'Europe. La population croit de 0,7 % par an, l’immigration assurant plus de 50% de la croissance démographique. Début 2009 il y avait 508 200 personnes d'origine immigrée en Norvège, soit 10,6 % de la population. Oslo est la ville avec le plus grand pourcentage d'habitants d'origine immigrée, avec 152 000, soit 1/4 de sa population totale.

La Norvège est classée 1ère sur l'indice de développement humain.

 

Les côtes norvégiennes, d’une longueur de plus de 2 500 km pour le seul continent ou 83 000 km en incluant le littoral des îles de l'archipel, sont ponctuées de fjords et d’une multitude de petites îles, environ 50 000 au total. Le Sognefjord est le 1er fjord d'Europe par sa longueur, et le 2ème plus long du monde après le Scoresby Sund au Groenland ; il s'agit également du fjord le plus large de Norvège avec une largeur moyenne de 4,5 km. Il s'enfonce dans les terres sur 204 kilomètres. Près de son embouchure, le fond du fjord se situe un plateau situé à 100 m en dessous du niveau de la mer, puis il plonge de façon abrupte et à l’intérieur des terres, sa profondeur atteint 1 308 mètres. Des falaises le surplombent jusqu'à des hauteurs supérieures à 1 000 m.

 

En Norvège, le petit déjeuner (frokost) est composé de pain, de confiture, de fromage, de charcuterie et de céréales. Le déjeuner, un repas froid, se déguste entre 11h et 14h. Enfin, le dîner (middag) se prend entre 16h et 18h. Il peut être accompagné d'un en-cas aux alentours de 21h ou 22h.

 

Avec une population dépassant 575 000 habitants en 2009, la ville d’Oslo, qui s’étend sur 450 km² regroupe 11,5 % de la population norvégienne. D’après les sagaer nordiques, Oslo fut fondée aux alentours de l’an 1048 par le roi Harald III. Des fouilles archéologiques ont mis au jour des tombes chrétiennes antérieures à l’an 1000, ce qui end à confirmer l'attribution traditionnelle de sa fondation à Olav Tryggvason à cette date et justifia la célébration du millénaire d’Oslo en 2000.

Oslo affirme son rôle de capitale à partir du règne de Håkon V Magnusson (1299-1319), qui y établit sa résidence permanente. 1 siècle plus tard, la Norvège passe sous domination danoise, et Oslo se réduit au rang de simple chef-lieu de province. Détruite par un incendie en 1624, elle est reconstruite par le roi Christian IV, et rebaptisée Christiania. Christian IV supervise avec soin cette reconstruction : il y voit un site défensif de premier choix car la longueur du fjord d'accès, 100 km depuis la mer ouverte, limitent la facilité d'accès aux gros navires à voiles, privés de rames. Mais l'essor économique ne survient pas et ce sont les marchands de bois hollandais qui drainent comme auparavant l'essentiel du trafic commercial, le bois flotté. A partir de 1710, les Anglais prennent la place des Hollandais, ils développent le bois travaillé et Christiana se dote après 1790 d'une industrie du bois. En 1814, Christiana devient siège du gouvernement et du parlement du royaume de Norvège. Les commerçants de Christiana, de plus en plus dynamique malgré son retard sur Bergen, qui dépasse déjà 50 000 habitants, trouvent plus de débouchés, la population passe de 10000 habitants en 1805 à 200000 habitants en 1900. Christiania redevient une capitale en 1814 lorsque l’union avec le Danemark prend fin. Le XIXe siècle voit la construction de nombreux édifices symboliques, comme le Palais Royal (Det Kongelige Slott, 1848), le Parlement (ou Stortinget, 1866), l’université d'Oslo (UiO : Universitetet i Oslo), le Théâtre national (Nationaltheatret) et la Bourse (Oslo Børs). Enfin, après 1904 et la séparation définitive avec la couronne de Suède, Christiana est la capitale d'une nation souveraine et indépendante. Elle retrouve son ancien nom le 1/01/1925. 

 

Idées voyages en Norvège

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble
Contactez un spécialiste de la Norvège